Fuck Off And Die – Remorse…Is For The Dead (EP)

Posté le : 13 novembre 2012 par dans la catégorie Chroniques

Genre: metal                  ©2011

Un truc vraiment chouette avec les groupes comme F.O.A.D, c’est qu’outre le fait d’avoir un patronyme qui déboîte, il y a cette absence d’appartenance à un style précis. Ces lyonnais, réunis à l’initiative de Lionel (voix), et Nicolas (basse), eux-même rejoints par Kriss (gratte), Polo (batterie) et Conorio (gratte) suite à quelques turn around, sont à la croisée du thrash, du death, du hardcore et parfois du grind. Autant parler de metal pur et dur, sans concession et tout droit sorti des tripes de ses géniteurs.

Quatre morceaux en quinze minutes, est-ce suffisant pour se faire une idée? Oui, c’est même l’idéal, parce que bien que l’on n’ait pas du tout affaire à quelque chose de frais et d’innovant, Remorse…Is For The Dead parvient à expulser vos démons en moins de temps qu’il ne faut à un banquier pour pointer du doigt votre découvert. de plus, ce n’est pas comme si F.O.A.D faisait du « bruit »: le riffing est précis, et les soli joliment exécutés, en témoigne « Deadman’s Walk », le titre le plus entraînant. Lionel, en véritable grizzly ou autre bête féroce avide de rage, assure dans le registre guttural, notamment sur la plus hardcore « The Dead Alive » qui renvoie aux poids lourds du hardcore/metal que sont Hatebreed ou Madball avec un chant plus growlé.

Une petite pochette bien glauque pour accompagner le tout, et nous voilà face à un disque pondu par des types qui en ont dans le froc. Un groupe assurément taillé pour exploser les fusibles des salles de concert et encore plus les cervicales des pauvres inconscients qui oseront se frotter à ce metal pur et violent. Mais le risque est à prendre, on est métalleux ou on ne l’est pas, pas vrai? Y’a pas à chier: Fuck Off And Die, ça défouraille!

Noisyness.