Ce soir c’est soirée 100% Black Métal au Blogg à Lyon. Ce soir là nous ne serons pas trop de deux pour couvrir cette soirée (de 20h45 a 1h50 du matin). Voilà enfin arrivée cette belle soirée du 16 novembre 2012 où nous aurons le droit ce qui se fait le plus dur dans la musique. Les groupes à l’honneur ce soir seront Osirion, Evil Eruption, DUX qui jouera finalement en tête d’affiche et Celestia le groupe franco américain.

Osirion

Arrivés un peu en retard, nous manquerons une petite partie du set car le groupe a déjà démarré. Cependant, il est très facile de se faire une idée car Osirion ne fait pas dans la dentelle technique ni mélodique. Un Black brut comme le cidre, leur musique va droit au but sans aucunes fioritures tant pis pour les personnes n’étant pas adepte de ce genre. Côté style, là aussi on ne lésine pas, en effet chaque membre du groupe pourrait faire penser à un revenant, d’ailleurs la tête du batteur en est un exemple parfait. A chaque fin de morceaux  nous avons droit à une petite intervention du guitariste « Mhorgh » avec une voix sombre et morbide pour nous présenter les suivants. Tout au long de leur prestation nous pouvons ressentir une  âme noire planant au dessus d’eux et s’immisçant dans leur jeu, si bien que l’on arrive à être attiré et envouté. Très bon show d’Osirion qui finalement n’aura rien laissé au hasard.

 

Evil Eruption

Après plusieurs minutes d’attente, car ce soir il ne faut pas avoir un train à prendre, Evil Eruption le groupe lyonnais formé en 1996 commence à jouer. Sana parler de la musique qui à l’écoute est tout de même plus recherchée musicalement parlant que celle d’Osirion, les costumes eux aussi sont pour l’occasion très attirants. En effet, tous habillés en bourreau (sauf le batteur) tout droit sortis de l’enfer, les Lyonnais nous procurent une musique un peu plus symphonique que leurs prédécesseurs, mais tout aussi possédée. Très bon techniquement que se soit à la basse ou aux guitares, ces musiciens tout droit sortis de l’époque féodale, captives totalement car nous ne voyons pas les visages d’aucun d’eux. Ce qui rend leur musique encore plus intense. D’ailleurs, les pogos ne tarderont pas à apparaître tant la violence de la musique est présente en ce lieu. De très bon morceaux musicaux nous aurons été présentés tout au long du set d’Evil Eruption. Nous aurons donc une fin magistrale en guise de remerciement, où le guitariste (et chanteur) au double manche finira de jouer dans le public pour partir comme un voleur dès la fin de son set. Grosse surprise tant musicale que visuelle.


 

Celestia

Le groupe franco-américain joue une musique puissante avec des riffs excellents. Cependant, leur univers est trop lourd pour être apprécié à sa juste valeur car ils arrivent à varier les passages doux et durs comme le fer. D’ailleurs, ce set qui n’aura pas forcément été plus long que les autres donne une impression de longueur. Ce n’est pas que Celestia ne tient pas la route mais c’est juste que la prestance scénique est moins présente que sur le reste des groupes. Cela se ressent aussi au travers du public qui vu l’heure tardive, une grande partie quittera le Blogg pour ne pas louper le dernier métro ou bus pour rentrer.

Dux

Quand Dux débarque sur scène, nous imaginons un changement de style, car le bassiste-chanteur a plus des allures de motard et aurait plus sa place dans un concert de Heavy Métal. En effet, habillé tout en cuir avec un maquillage ressemblant à un crâne, on pourrait se dire que l’on a devant nous le Ghostrider en personne. Par contre, le style est radicalement différent avec une musique tirant tout de même plus sur le style Heavy/Trash de gros black à l’Osirion. Les riffs sont plus présents et le côté technique fait plus penser au petit frère du style black, le Death technique. Même du côté de la batterie, les breaks sont plus efficaces et travaillés que les 3 autres groupes. De plus, scéniquement c’est génial car les musiciens sont tout le temps en mouvement ce qui est formidable et très appréciable à l’œil. Une belle prestation, pour ce dernier groupe dont les compositions sont en français donnant une dimension tout autre à cette fin de soirée.

Une très belle soirée black métal, longue, mais agréable. Cependant, 4 très bons groupes avec des styles tous très différents même si sur certains groupes nous avions la sensation que le temps était figé. Merci au Blogg pour cette affiche de choix et à bientôt pour un concert.

Elovite & Mike