C’est assez tardivement que nous arrivons à Grenoble (mauvais concours de circonstances) pour le concert de Eths de ce soir (Jeudi 29 novembre).

Notre retard nous à donc privés du show donné par Eight Sins. Nous arrivons dans la salle de la Bifurk et là, premier constat, il fait froid ! Le groupe Fake messiah a déjà pris place sur la scène.

Fake Messiah

Connaissant le groupe seulement de nom et d’une écoute rapide d’un titre ou deux, ma surprise fût grande ! En effet, ce groupe venu de l’autre côté des Alpes (Suisse) nous envoie un métal teinté de death bien rugueux. Sa frontwoman (Audrey) nous scotch littéralement ! Un petit brin de femme avec une voix « growlée » aussi puissante ça attire automatiquement l’oreille. Après cette petite surprise, nous nous approchons de la scène pour profiter de leur prestation. Le groupe dans sa totalité vit réellement son show, les musiciens ne laissent pas un centimètre carré de la scène sans y avoir mis les pieds. Malgré une salle remplie à moitié, le groupe donne beaucoup d’énergie, headbangue à tout va et change de côté de la scène. Une chose est sûre, à la vue des sourires qu’ils arborent, ils prennent du plaisir à être ici ce soir. Les titres se suivent et laissent de temps à autre quelques secondes à Audrey pour chauffer la salle. Et la deuxième surprise c’est qu’elle a une voix douce et légèrement fluette. Gros contraste entre son chant d’il y a quelques secondes. Les titres s’enchainent parfaitement bien. Le titre « I Want To Scream » laissera une forte impression à votre serviteur du soir (on avait bien compris qu’elle voulait crier et elle le fait sans se gêner, ce n’est pas nous qui lui en voudront, bien au contraire). Titre après titre le public se bouge de plus en plus pour en arriver à la reprise annoncée par Audrey : « Celle-ci vous la connaissez tous : « Roots » de Sepultura ». Le public ne se fera pas prier et part instantanément dans un pogo virulent ! La fin du set arrive rapidement, malheureusement parce que nous aurions bien laissé Fake Messiah nous fracasser les tympans plus longtemps.

En résumé ce fût une bien belle surprise de découvrir ce groupe que nous ne manquerons pas de suivre à l’avenir.

Setlist Fake Messiah

  • FUCK PEOPLE
  • RED EARTH
  • YOUR TIME IS YOUR FIGHT
  • I WANT TO SCREAM
  • CUT THE TIE
  • RESURECTION
  • ROOTS (Sepultura)
  • JUMP
  • DEAR MUM
  • THIS SIGN WILL COME ALONE

_MG_6400 copie_MG_6454 copie_MG_6463 copie_MG_6489 copieIMG_6435 copieIMG_6430 copieIMG_6445 copieIMG_6450 copie

Après cette belle prestation, nous voilà donc en train d’attendre Eths. Ce soir, ce sont les musiciens eux mêmes qui font la mise en place des instruments et le sound check.

Eths

Si certains disent que Eths sans Candice n’a plus lieu d’être, ils se mettent le doigt dans l’œil ! Parce que ce soir les musiciens accompagnés de Nelly et Virginie nous prouvent que Eths est toujours une machine de guerre. Dés l’entrée en scène du groupe le public se met à hurler et est visiblement bien chaud pour en prendre plein la tronche ! Chose qui ne tardera pas à arriver. À peine le premier titre lancé ça pogote de bon cœur et cela continuera tout au long du set. Sur scène ça bouge dans tout les sens. Stéphane (guitariste) ne reste jamais en place, tantôt à gauche de la scène, tantôt au milieu ou debout sur les retours de son. Quant à Virginie et Nelly, elles nous envoient leurs chants puissants en plein dans nos tympans. Ce soir nous aurons droit à pas moins de huit titres de leur dernier album ainsi que des titres de SOMA. « Détruis moi » donne droit à une belle prestation vocale des chanteuses. Les musiciens ne sont pas en restes car ils font preuve de générosité et donnent beaucoup d’énergie. On ne comptera pas le nombre de fois où Stéphane aura changé de guitare (au moins trois ou quatre fois). Les titres s’enchainent rapidement malgré un léger temps mort entre les morceaux. Au moment de chanter « Gravis Venter », Virginie nous explique que même si cette chanson a été écrite par Candice, elle se retrouve personnellement dans le sujet abordé. C’est discrètement que Nelly s’éclipse pour laisser place à Virginie pour interpréter cette chanson. Virginie ne cherche pas à « imiter » Candice, au contraire elle s’approprie le titre d’une belle manière. Puis c’est au tour de  Nelly d’être seule chanteuse sur scène pour nous demander « de nous foutre sur la gueule » et là commencent les premières note de « Samantha ». Au bout de quelques minutes, Virginie la rejoint pour interpréter les parties vocales claires puis le morceau devient de plus en plus intense et finit avec les deux chanteuses carrément accroupies et allongées au sol en hurlant (Nelly allongée au sol  à l’air complétement possédée). Clairement, ce passage ne laissera personne indifférent. Quelle claque !!! À peine ayant repris notre souffle, c’est un jam qui se passe sur scène et nous aurons droit a quelques minutes instrumentales. Le titre « Hercolubus » s’écoule à tout va et les musiciens quittent la scène. Après quelques minutes hors scène à laisser le public s’époumoner, le groupe revient pour nous achever ! Rappel de trois titres dont le célèbre « Crucifere ».

eths creamotions (1)eths creamotions (2)eths creamotions (3)eths creamotions (5)eths creamotions (6)eths creamotions (8)

eths trashcok (1)eths trashcok (3)eths trashcok (4)eths trashcok (5)eths trashcok (8)eths trashcok (11)eths trashcok (9)eths trashcok (7)

setlist eths 001

Pour conclure, nous avons passé une excellente soirée malgré quelques petits problèmes de son qui par moment perturbaient l’écoute des titres.

Extrait vidéo de la prestation d’ETHS avec les titres « Samantha » et « Infini »

Un grand Merci à la Bifurk pour cette belle soirée.

Mike

Crédits photos : TrashCok, Creamotions

  1. Delphine dit :

    Bien d’accord avec toi sur la partie de ETHS, c’est agréable de lire de bons commentaire après tout ce que j’ai vu de mauvais criculer sur la toile…
    par contre je suis très déçue je n’ai pas eu de Nelly possédée moi…

  2. sonsofmetal dit :

    Merci j’ai essayé de retranscrire ce que j’ai ressenti ce soir là. Et pour voir Nelly possédée tu peux la voir sur la fin de la vidéo.Elle été juste devant moi, je pouvais voir les frissons sur ses bras .
    Mike