F.O.D.T – First Oppressor Death Terror

Posté le : 22 janvier 2013 par dans la catégorie Chroniques

F.o.D.T-First-Opressor-238x238Genre: horror/groove        ©2012

Estampillé d’ « horror metalcore », F.O.D.T est un combo de la région lyonnaise dont les thématiques et le jeu de scène semblent faire l’unanimité au sein de la scène metal française. Il vient de sortir un ep, First Oppressor Death Terror, contenant quatre titres et accompagné d’un petit livret fort agréable à contempler.

Avant de s’intéresser à l’ep, savez-vous vraiment ce qu’est « l’Horror metal »? Effectivement, il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre qu’il s’agit d’une musique qui fait peur (ou censée faire peur), mais en aucun cas, il ne s’agit d’un genre à part. Des groupes comme Gloomy Grim ou Notre Dame avaient leur petit succès il y a une dizaine d’années, mais dans le fond, ils n’étaient respectivement qu’un groupe de black et un groupe de doom/gothic. En ce qui concerne F.O.D.T, c’est le même topo sauf que nos compatriotes officient dans un registre néo/groovy dans la lignée de successeurs de Korn comme Downthesun ou Ektomorf. En toute honnêteté, il s’agit d’une musique pratiquée jadis par des milliers de formations et désuète depuis plusieurs années maintenant, mais il faut croire que Butcher (chant), Sweeny (batterie), Kabaal (gratte) et Doom (basse) n’en ont que faire de la mode, et c’est tout en leur honneur. Tant qu’il y a du riff, il y a de l’espoir, et c’est exactement pour cette raison que F.O.D.T n’est pas un groupe à écarter. Butcher n’est pas le meilleur chanteur de sa génération, mais il dispose d’une énergie qui correspond plutôt bien à la puissance du son notamment sur le titre « Fuck Off » mais aussi lorsqu’il intervient dans la langue de Molière sur « Opressor ».

Un premier ep n’ayant rien d’exceptionnel à offrir mais qui nous permet d’avaler un peu de gros son. Une chose me tracasse cependant, c’est que l’étiquette « metalcore » n’apparaît à aucun moment sur ce disque…pas ou peu de hardcore, juste beaucoup de groove mais inutile de chercher de midi à 14h, les F.O.D.T renouent avec une certaine époque du metal et vu la qualité du produit, on ne risque pas de se fâcher avec eux pour ça. Un propos cohérent à confirmer sur scène.

Noisyness.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=vSzR7LV_ij8]