Pangora – Unleash The Kraken

Posté le : 18 février 2013 par dans la catégorie Chroniques

pangoraGenre: metalcore/deathcore   ©2012

S’il faut réveiller le Kraken pour aspirer au fond d’un trou les groupes qui nous rabâchent des sons inventés il y a une dizaine d’années, il n’y a plus une minute à perdre. Non, sans méchanceté gratuite, il est aujourd’hui très difficile de prendre son pied sur les dernières sorties metalcore/deathcore et malheureusement, Pangora ne se démarque que très peu de la meute. Unleash The Kraken est un premier abum pas forcément ambitieux, très calqué sur des compères comme Betraying The Martyrs (dont le chanteur Aaron s’est invité sur « Destroy »), Veil Of Maya ou As Blood Runs Black. La prod’ est évidemment propre et travaillée, mais c’est une démarche qui ne nous est plus inconnue depuis des lustres.

Un goût de déjà-vu qui n’apporte pas l’extase des albums de Suicide Silence ou de Chimaira, mais Pangora est-il pour autant un groupe à jeter comme un vieux chiffon. Non, parce qu’il y a tout de même un détail qui fait la différence: les riffs. Même si la puissance vocale de Yoan n’est pas suffisamment mise en valeur et que les rythmes ont tendance à être redondants sur le long terme, la paire Quentin/David assure quand il s’agit de lancer des mélodies quand on s’y attend le moins (« Destroy », « Beyond The Grace Of God » entre autres) et apporte une âme qui aurait pu facilement se faire oublier à cause des nombreux défauts qui l’entourent.

Trop vécues, les sensations produitent par un groupe comme Pangora qui a néanmoins un potentiel certain ne sont plus. Ne reste que cette pochette effrayante (plus que celle de l’ep Mafia de Fleshgod Apocalypse) et quelques breaks mélodiques assez saississants mais hélas bien peu présents. Laissons leur une chance malgré tout, le coeur y est et c’est finalement ce qui compte le plus pour un musicien.

Noisyness.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=KZaB6LO6wkk]