Warm UP 2013 [Vernouillet – 08/03/13]

Posté le : 16 mars 2013 par dans la catégorie Lives Reports
Tags: , , , ,

1360085276

Le Warm Up c’est quoi ? C’est un festival de metal organisé depuis quelques années par l’association Esprit Rock du coté de Vernouillet. L’occasion pour les Franciliens de voir ou revoir de bons groupes, plus ou moins locaux, dans une salle digne de ce nom pendant 5 jours !

C’est à une partie de cette édition de début 2013 que j’ai pu assister : voici donc compte rendu + photos !

Nous étions vendredi 8 mars, et le temps plutôt clément m’a permis de tourner « un peu » dans Vernouillet  – Verneuil avant de trouver la salle. Un petit peu de signalisation depuis la gare n’aurait pas été de refus mais étant arrivé avant le début du concert, je ne tiendrais pas compte de cette petite erreur de parcours qui est autant imputable à un oubli mineur de l’organisation qu’à mon légendaire sens de l’orientation. Mais il est vrai que ce n’est pas du plus pratique, Vernouillet se situant déjà loin de la civilisation pour les Parisiens les plus obtus (comprendre : au-delà du périphérique et après la dernière station de RER, soit une contrée déserte où les fauves errent en liberté !), il serait gentil de penser aux malheureux tributaires des transports en commun.

Bon, promis, je ne trouverais plus à râler sur l’organisation, c’est fini. D’ailleurs, il faut dire que mis à part ce souci géographique, il faut vraiment se creuser les méninges pour trouver quoi que ce soit à redire. La salle est en fait un gymnase entièrement réaménagé en salle de concert pour l’occasion. Et là où certains se seraient contentés de mettre une scène et une sono, Esprit Rock a mis le paquet et a fait attention aux moindres détails : tout est tapissé de voilages noirs, la scène est digne d’une grande salle, des espaces sont réservés pour le merch, pour les loges et autres. Même le sol a été tapissé de moquette pour l’occasion ! Il y a vraiment eut un travail remarquable de fait sur la salle.

91AllStars

_MG_0279Ce sont les Parisiens de 91AllStars qui ont le plaisir de débuter cette soirée. A première vue, on se demande un peu ce qu’est ce groupe : un bassiste au look reggae, deux supporters du PSG à la guitare et au chant, un second chanteur qui tient plus du look de basketteur et un second guitariste avec une apparence de metaleux normal.

Mais les 91AllStars sont là pour envoyer du bois et nous démontrent bien vite que ce sont tous des metaleux pure souche. Leur hardcore, appuyé de quelques riffs trash et techniques, met tout le monde d’accord. Les chants se complètent bien, nous donnant une musique riche et entraînante. Les 6 compères nous gratifient d’un jeu de scène énergique et travaillé, des front-mens au batteur, tout le monde bouge.

Devant la scène, même s’ils sont peu nombreux à s’être déplacés ce soir, les spectateurs bougent aussi et l’on aura même le droit à au premier Wall Of Death de la soirée.

C’est donc une bonne prestation que nous ont livrée les 91AllStars ce soir, même si la salle devait paraître un peu vide vue de la scène.

_MG_0213 _MG_0222 _MG_0224 _MG_0246 _MG_0271

OutCast

_MG_0470La soirée continue avec OutCast et c’est un changement assez radical de registre : d’un metalcore, on passe à un metal à tendance progressif dont une bonne partie de la musique est basée sur les ambiances et la mélodie, sans pour autant en oublier un bonne dose de violence.

Le groupe profite de la large scène pour nous offrir un show vivant et dynamique avec des musiciens très loin d’être statiques. Au chant, bien qu’un peu sous-mixé, Wilfried nous souffle par une voie rocailleuse et puissante à souhait.

Bien que très progressive et un peu difficile à suivre par moment, la musique d’OutCast semble remporter l’accord du public qui, même si toujours en petit nombre, ne se fait pas prier pour entamer des wall of death ou autres circle pit.

Un groupe à découvrir et à aller voir en concert donc !

 _MG_0423 _MG_0433 _MG_0551 _MG_0400 _MG_0389

Checkmate

_MG_0669C’est toujours quelque chose de retrouver Checkmate sur scène. Et c’est en général synonyme de headbangs prononcés. Cette fois ci n’aura pas échappé à la règle.

Flanquée de deux drapeaux « Immanence« , nom du prochain album du groupe à paraître durant l’année 2013, la scène prend des allures professionnelles. On sent tout de suite que le groupe a écumé les scènes, revenant notamment d’une tournée aux US. Julien, au chant, se pose en front-man charismatique de par ses expressions, ses mimiques mais aussi son chant maîtrisé et entraînant.

Les autres membres du groupe ne sont pas en reste non plus et chacun donne le meilleur de soi. Le seul remord que je pourrais exprimer aux Checkmate est sans doute d’avoir trop axé leur set-liste sur le nouvel album et d’en oublier les titres phares avec lesquels les fans les ont découverts. Mais c’est un défaut qui se corrigera lors de la sortie de l’album.

Si la salle n’était toujours pas très remplie, les divers wall of death et circle pits que les Checkmates ont déclenché ce soir ont occupé la place et le public avait l’air ravi. Une très bonne performance donc.

 _MG_0826  _MG_0720 _MG_0682

_MG_0633 _MG_0727

Zuul FX

_MG_1067Quand les Zuul Fx débarquent sur scène, on sent une légère différence par rapport aux influences des groupes précédents. En effet, le groupe se compose de chevelus et semble plus tirer des contrés du nord que de chez nos amis américains. Au programme : du son et du headbang à foison.

Il semblerait que le groupe soit attendu par le public, en effet, l’on se masse sur les premiers rangs.

Après une installation visiblement ralentie par quelques problèmes techniques, les Zuul FX nous délivrent un métal à la limite entre le death et le thrash. Quentin, à la guitare, ressemble à tous ces guitaristes finnois, blonds aux cheveux longs et rivalise d’ailleurs avec eux en technique et en musicalité. Zuul, au chant, se montre très proche de son public sans pour autant oublier de partager ce moment avec ses collègues sur scène.

Les fans reprennent en cœur les tubes du groupe et ne lésinent pas pour se défouler à grand coup de slams dans la fosse.

_MG_0926 _MG_0949 _MG_0964 _MG_1125

Treponem Pal étant prévu à une heure déjà assez avancée et les concerts ayant déjà pris beaucoup de retard, je n’ai malheureusement pas pu voir ce dernier groupe et ai du reprendre les transports. Un peu à contre cœur je l’avoue.

Le Warm Up est donc, certes, un peu difficile d’accès par les transports mais surtout un festival très bien organisé et dont la programmation ne manque pas d’intérêt. Un énorme merci à Esprit Rock de faire vivre la scène métal en Ile de France et vivement la prochaine édition, en espérant que mon emploi du temps me laisse couvrir les 5 jours de ce festival la prochaine fois.

Eladan