me against the worldgenre: punk 00’s                 ©2013

Voici une excellente opportunité de parler d’autre chose que de metal méchant : Find Your Way est un arrivage de chez Send The Wood Music et propose un pop/punk/emo métallisant, musique assez répandu au Royaume-Uni et aux States mais beaucoup moins en France. Certainement à cause d’un public moins hétéroclite en matière de rock, et c’est une sacrée chance pour eux que votre serviteur se soit intéressé de près aux musiques « scolaires » dans son passé. Alors n’allez pas croire un instant que les Me Against The World – rien à voir avec Tupac – jouent à faire mouiller les culottes ou à servir de bande-son à des « American Pie-like ».

Pour vous donner une idée, nos amis sudistes voguent entre les Lostprophets et Papa Roach (époque Metamorphosis), ou Rise Against pour les accents plus hardcore. Il y a pas à dire, on dirait tout sauf un groupe français, notamment grâce à la performance étonnante de Yanis à l’aise dans toutes les modulations. Un bon point rejoint par un autre majeur : la diversité dont fait preuve Find Your Way. Laissant dubitatif aux premiers abords avec deux titres très punk, « Real Good Time » et une « Find Your Way » à l’intro très californienne, c’est à partir de la nerveuse « Inside Me » que l’on commence vraiment à dandiner de la tête avec cette double pédale sur les couplets. La suite se révélera de plus en plus excitante avec la touche metalcore et inattendue de « Never Look Down » ainsi que sa partie acoustique de toute beauté et de « Time To Pay », la chanson la moins surprenante mais au refrain toujours aussi fédérateur. Place maintenant à la meilleure piste du disque : « Thank You » qui fait inévitablement penser au Lostprophet de Start Something (2003) avec un sens imparable du tube qui pourrait cartonner à la radio. À ce titre, l’expression « commercial » n’a plus aucun sens, c’est beau et on kiffe à mort, alors pourquoi se mentir à soi-même ?

Me Against The World arrive à un moment fatidique : à l’heure où le punk/pop se mélange horriblement au deathcore, nos amis restent humbles en rendant un hommage poignant au rock du début des années 2000 et ce sans bidouillages, sans superflu, juste avec une voix en or, du riff qui tâche et des refrains mélodiques entêtants. De quoi être complètement crédible et de donner envie aux gens de se déplacer en concert pour partager cette bonne humeur innocente et sincère. Find Your Way est le premier petit bijou punk de cette année 2013 en ce qui me concerne. Merci pour ce gros moment de nostalgie.

Noisyness.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=owyVf8UBbzs]

  1. nico dit :

    un ep énorme a écouter !!! vivement la suite !