Allez c’est parti pour la deuxième soirée au Brin de Zinc pour cette fin de semaine et en ce vendredi 3 mai, c’est l’ Association Wake Up Dead qui s’y colle. Aujourd’hui, nous allons avoir le droit de passer par tous les styles de métal extrêmes que compte notre monde musical bien-aimé. Car pour cette soirée, l’affiche est très alléchante avec les Suisses de Bloodlost, le groupe de Mâcon Psygnosis et les Chamoniards de Sedative. Je ne vous en dis pas plus pour l’instant, mais cela promet du gros son et du lourd.

Bloodlost

Pour démarrer la soirée calmement, c’est Bloodlost et son thrash métal qui débute la soirée vers 21h30. Calme me direz-vous ? Vous auriez raison mais je vous répondrais « oui » mais, vous comprendrez plus tard le pourquoi du comment. Allez, c’est parti pour une heure de douces et caressantes mélodies suisses. Mais que dis-je ? Thrash Old School serait plus approprié pour définir les Suisses de Bloodlost. C’est donc avec des riffs puissants et énergiques que la formation nous démontre qu’ils n’ont absolument rien à envier aux grosses pointures de la scène internationale. Un groupe  d’une telle vivacité qu’il en devient dur de les suivre. Cette tonicité est même contagieuse car les spectateurs sont obligés d’headbanguer rapidement pour s’imprégner de la musique de Bloodlost. Les titres s’enchaînent à 200 à l’heure et la formation fait preuve d’une technicité instrumentale superbe. Un groupe à voir et à revoir sans se poser de question.

Setlist Bloodlost :

  1. Intro
  2. 57 Minutes To Die
  3. Chemical X
  4. You Will Die Again
  5. Give Me The Whisky
  6. Justice
  7. Hate Is My Name
  8. Betrayed
  9. Black Angel
  10. Destination Death
  11. RB

IMG_5684 IMG_5690 IMG_5714 IMG_5728 IMG_5743

Psygnosis

C’est maintenant l’heure de Psygnosis. Les Mâconnais vont nous offrir une heure très atmosphérique et haute en couleur. En effet, d’entrée le groupe balance une musique lourde plongeant la salle dans une atmosphère magique. D’ailleurs, pour appuyer c’est étrange monde musical, Psygnosis n’utilise aucune batterie, ce qui augmente la beauté technique du groupe Mâconnais. C’est tout simplement un moment fabuleux que Psygnosis donne aux Chambériens présents ce soir. Car tout y est : la puissance du métal et les mélodies aérées nous mettent dans une phase de stase un peu comme si on vous hypnotisait. Remi Vanhove et Anthony Mouchet, les deux guitaristes, démontrent un talent et un jeu technique nous plongeant encore plus dans cette sensation hypnotique. Mais si cela ne suffit pas, le jeu du bassiste Jérémy Tissier continue encore ce travail pour nous entraîner dans cet univers plein de magie. De plus, la voix captivante et envoûtante de Yohan Oscar fini de nous mettre un coup de pied au *** pour nous faire atteindre l’orgasme musical. Vous l’aurez sûrement compris si vous n’avez jamais vu Psygnosis, faites attention à la balade à l’intérieur de votre subconscient. Vous risqueriez même d’apprécier la promenade et d’en redemander.

Setlist Psygnosis :

  1. The Judgement
  2. Resurrection
  3. Phrase 6
  4. Fiiix 2.0
  5. Redfloyd

IMG_5755 IMG_5758 IMG_5774 IMG_5781 IMG_5784 IMG_5789 IMG_5865

 

Sedative

Si vous ne pensiez pas voir un jour des montagnards faire de la musique et qui plus est du métal, c’est que vous n’avez jamais vu, ni écouté les Chamoniards de Sedative. Par contre là, c’est dépaysement assuré. En effet, la formation originaire de Haute-Savoie nous entraîne droit sur les pentes de Chamonix à plus de 1 000 km par heure, grâce à un grindcore vif et puissant. De plus, les riffs et accords proposés par Sedative filent à une vitesse folle, si bien que c’est une grosse claque dans la face que nous prenons. Une technicité magistrale car au vu de la vitesse de jeu, il faut pouvoir tenir le tempo que nous impose le batteur Bertrand qui profite de chaque occasion pour nous claquer des frappes monstrueuses sur sa pauvre batterie. Oui, vous le comprendrez certainement, Sedative ne fait pas dans la dentelle mais plutôt dans le « kick the ass » car chaque titre joué ce soir continue un peu plus d’asseoir la force de jeu des Chamoniards et de sécher encore un peu plus le public. Superbement bien géré de leur part.

IMG_5893 IMG_5940 IMG_5952 IMG_5955

C’est donc sur un Sedative ultra puissant ayant fini d’achever le public que le Wake Up Dead Gig IV se finit. Nous aurons encore eu droit à trois supers groupes et des domaines d’évolution totalement différents. Un grand merci à l’Association Wake Up Dead pour nous avoir permis de vivre cette belle soirée.

D’ailleurs, si vous n’en avez pas eu assez, rendez-vous le 24 mai à Mâcon pour la tournée française de Circle II Circle et le 8 juin pour le Wake Up Dead  Gig V à Chambéry.

ELOVITE