Ce jour là, Speakeasy nous proposait une affiche de très bonne qualité pour les amateurs de metal métissé aux sons « dance floor » et faisait jouer en France pour la première fois les Suédois de Dead By April et de Une affiche pleine de promesse mais qui n’ont pas forcement été tenues.

C’est après avoir bravé les transports parisiens et les « accidents voyageurs » que j’arrive à la Maroquinerie avec une bonne vingtaine de minutes de retard. Et ça tombe bien parce que le concert ne débutera qu’une heure après l’ouverture des portes ! Mais bon, qu’à cela ne tienne, la Maroquinerie est une salle où il fait bon de patienter tout en discutant des groupes à venir avec de parfaits inconnus.

Beyond All Recognition

_MG_6593Les lumières se sont enfin éteintes et les Beyond All Recognition montent sur scène. Première constatation : le public est peu nombreux. Plus ou moins une centaines de personnes à vue de nez (mais mon nez a une assez mauvaise vision et il est probable que l’on tourne plus autours de 80). Ça n’empêche pas les Beyond All Recognition d’envoyer du bois digne de ce nom. Leur musique mêlant le chant Core à des sons électroniques accroche assez bien le public, même si la qualité du son ne rend pas hommage à ce que j’ai pu écouter en album. Le chant a tendance à être peu audible et les samples disparaissent sous le flot de guitares saturées. Mais si l’on est ici, c’est bien pour passer un bon moment et l’on fera assez facilement fi de la qualité audio.

Sur scène, le groupe nous gratifie d’un bon jeu de scène et n’hésite pas à aller chercher le public, mais il est dur d’impliquer l’auditorat lorsque seul cinq personnes répondent a la question « Est-ce qu’il y en a parmi vous qui nous connaissent ? ». Mais les musiciens ne se démontent pas et continuent à tout donner sur scène.

Parmi leurs chansons, on a notamment eu le droit a « One », une reprise de Swedish House Mafia qui a su mettre tout le monde d’accord mais à part ça, rien ne s’est vraiment détaché du reste du set pour ceux qui ne connaissaient pas l’album.

Rappelons le, c’est avant tout un bon moment que nous sommes venus passer et c’est ce que les Beyond All Recognition nous ont donné, même si l’on a pu voir que la motivation était un peu dure a trouver sur scène.

 _MG_6505 _MG_6537 _MG_6567

Setlist :

  • _MG_66101) True Story
  • 2) Drop = Dead
  • 3) Smoke and Mirrors
  • 4) Arriving With The Sun
  • 5) Martyrs
  • 666) One
  • 7) Flow
  • 8) Bitch Please
  • 9) Characters

Dead By April

_MG_6726Certains avaient prévus de mourir écrasés en fosse, mais le groupe s’appelle Dead By April et non pas Dead By May… alors la poignée de fans présents devant la scène a décidé de remettre ça à plus tard et de profiter du concert. C’était d’ailleurs une sage décision car les Dead By April effectuaient devant nous leur premier concert en France et il aurait été dommage de passer à coté.

S’appropriant assez vite la scène, les deux chanteurs, Stoffe (scream) et Zandro (voix claire) sont le principal atout communication avec le public. Bien que dans le bain aussi, le guitariste et le bassiste sont moins mobiles et il faudra attendre la fin du set pour qu’ils commencent à parcourir la scène. Mais mettez un bon groupe avec une bonne grosse (quand même) poignée de fans et vous obtiendrez un bon concert ! C’est une loi universelle que même un son plus que moyen où la guitare semble quelque peu exclue ne pourra pas venir infirmer.

La setlist vient gâter les fans avec des chansons comme « Dreaming » ou « Losing You » qui ne passent pas inaperçues et sont reprises en cœur par le public. Certains élus étant même invités à chanter dans un micro. Car, oui, le groupe prend soin de ses fans et nul doute que ceux-ci repartiront avec des souvenirs pétillants plein la tête.

On ne pourra pas parler de concert enflammé mais les Dead By April nous ont délivré ce mardi un show de qualité, malgré des conditions peu enviables pour les groupes. Il y a fort à parier que ce ne soit pas leur dernier passage en France vu la petite troupe de fans qui se sont mobilisés pour les accueillir comme il se doit.

_MG_6650 _MG_6663 _MG_6710 _MG_6761 _MG_6767 _MG_6826

Setlist :

  • Empathy
  • Too Faced
  • Losing You
  • Calling
  • Freeze Frame
  • Dreaming
  • Done With Brocken Heart
  • Incomparable
  • Lost
  • What Can I SayWhat Can I Say
  • Stronger
  • Mystery
  • Within My Heart

(Source : « Setlit de la tournée » – Dead By April French Fanpage)

 

Un vent suédois a donc soufflé sur la Maroquinerie ce soir là et, même si les français ne se sont pas déplacés en masse, nous ne pouvons que remercier Speakeasy de faire venir de bons groupes avec une telle diversité dans nos contrés.

Eladan