Une soirée punk ricain, ça vous dit ? Alors partons en direction du Transbordeur, à Villeurbanne (Rhône), pour assister au retour de la légende américaine Bad Religion. Les Uncommonmenfrommars (que je simplifierai en Unco) ouvrent la soirée devant une salle pas encore entièrement remplie.

 

UNCO-20130625-001Unco

20h00. Le groupe ardéchois d’origine américaine Unco monte sur les planches de la grande salle du Transbordeur. Déjà, quelques cris d’encouragements se font entendre derrière moi et dés la première chanson, ça commence à bouger légèrement dans la fosse. Les musiciens sont très mobiles, à tel point qu’il devient délicat de les photographier. Mais bon sang, quelle énergie ! Ça bouge constamment, les musiciens prennent des poses, incitent le public à s’époumoner… Le titre « Guess What ? » provoque un headbanging violent dans les premiers rangs. Motor Ed (chant, guitare) et Big Jim (basse) s’échangent leur micro tandis que Daff Lepard s’acharne sur son kit. Le son est parfait, bien réglé entre puissance et netteté, ce qui nous permet d’apprécier à fond l’effort des Unco. Chaque membre affiche un large sourire et se démène pour remuer les spectateurs. Le set est carré et le public accroche rapidement à la musique de la formation ardéchoise. Malgré un set de 45 minutes et aucun rappel, Unco a remporté les faveurs du public lyonnais.

 

Setlist Unco :

  • Sk8boarding Hurts More When You’re Over 30
  • Authority Freak
  • Guess What ?
  • You Failed Me
  • You Remind Me The Kids I Used to Hate at School
  • It’s All For The Greater Good
  • Noise Pollution
  • Blue Pill
  • Imaginary Feelings
  • Half Burning Cigarette Butts
  • Security
  • Vampire Girl
  • My White Russian

 

BAD RELIGION-20130625-001Bad Religion

Après un changement de plateau de quelques minutes, les Californiens de Bad Religion s’avancent sur la scène, Greg Graffin en tête. Le groupe vient de sortir un nouvel albumBAD RELIGION-20130625-005 (« True North », sorti le 22 janvier dernier) et entend bien le défendre sur scène de toute ses forces. Le chanteur semble en pleine forme physiquement, tout comme le bassiste Jay Bentley, les deux hommes ne tenant jamais en place plus d’une seconde. En revanche, les deux guitaristes Brian Baker et Mr Brett seront beaucoup plus statiques tout au long du concert. Comme pour Unco, le son est une fois encore excellent. L’agitation règne dans les premiers rangs et les fans chantent en cœur les refrains parfaitement maîtrisés par Graffin. Rapidement, les premiers slammers apparaissent et un début de pogo naît au milieu de la fosse durant « Fuck You », mais sans être violent. La salle est désormais pleine et les spectateurs en prennent plein les yeux et les oreilles. Les hits s’enchainent très vite et la setlist (très longue) défile à vitesse grand V. Toutefois, pour le profane que je suis, les morceaux semblent se ressembler et BAD RELIGION-20130625-013même si Graffin est un excellent chanteur, on ne note pas beaucoup de changement dans les tonalités ou les lignes de chant. Quoiqu’il en soit, le groupe a le mérite de jouerBAD RELIGION-20130625-016 extrêmement bien, pas une seule fausse note, pas de pins, rien que du bon travail ! De plus, le chanteur a véritablement beaucoup de charisme, celui-ci parvenant à entraîner les spectateurs dans des « Ohohoho » du plus bel effet. Notons également la performance impressionnante de Brooks Wackerman (batterie), ce dernier jouant à des tempos très élevés et interprétant des patterns difficiles physiquement pendant près d’une heure et quarante minutes de concert. Après le titre « Sorrow » qui aura vu le public chanter avec ferveur, Bad Religion revient pour un rappel de quatre chansons. Les lumières se rallument et les Californiens nous saluent avant de partir. Les spectateurs s’éparpillent ou vont au bar, les yeux remplis d’étoiles.

 

Setlist Bad Religion :

  • Past Is Dead
  • We’re Only Gonna Die
  • New Dark Ages
  • True North
  • Anesthesia
  • Generator
  • I Want to Conquer the World
  • 21st Century (Digital Boy)
  • Overture
  • Sinister Rouge
  • Fuck You
  • Dharma and the Bomb
  • Recipe For Hate
  • Suffer
  • Sanity
  • Nothing to Dismay
  • You
  • Do What You Want
  • No Direction
  • Beyond Electric Dreams
  • Submission Complete
  • Come Join Us
  • Punk Rock Song
  • No Control
  • Robin Hood In Reverse
  • American Jesus
  • Sorrow

Rappel :

  • Fuck Armageddon… This is Hell
  • Vanity
  • Infected
  • Dept. of False Hope

BAD RELIGION-20130625-003 BAD RELIGION-20130625-012

 

 

       

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                    
                                                                                 Encore une soirée très réussie au Transbordeur. Merci et félicitations à Mediatone pour l’organisation, au personne du Transbordeur et aux groupes.

Pour découvrir les groupes, cliquez sur leurs noms : Bad Religion, Unco.

 

Kouni