Il est des jours où l’on a l’impression d’assister à des événements historiques, et c’était un peu le cas ce jeudi 6 juin. Ce jour là se tenait la finale de le première « Télé-Réalité METAL », le « Metal vs Tournament« . Une curiosité à ne pas manquer !

Le principe de l’émission est simple : cinq musiciens ne se connaissant pas ont une journée pour composer une chanson (de métal, évidemment) et gagner (on ne sait pas vraiment quoi) le soir de la finale face aux autres formations. Chaque journée de studio étant filmée et mise en ligne sur Youtube. Bref, une idée intéressante qui n’a pas manqué d’attirer notre attention et que vous pouvez retrouver depuis le site officiel : ICI.

Comme la vidéo sera bientôt en ligne, je préférais vous faire découvrir cette soirée de mon point de vue de photo-reporter plutôt que de vous raconter ce que vous verrez bientôt de vos propres yeux. Et donc, je vous invite à entrer dans cette soirée avec Dreadful Silence qui ouvrait le bal.

Le groupe, dont les musiciens sont grimés en clowns, envoie une musique efficace mais qui s’avère vite limitée sans la mise en scène. Mais ne leur retirons rien, le groupe nous offre un show énergique et complet qui aura su en intriguer plus d’un !

Vient ensuite le premier groupe : cinq musiciens bien en place, une chanson avec de bons arguments. Un joli show en résumé.

C’est à la fin de ce premier passage que commencent à apparaitre les principaux défauts de la soirée : 1 chanson – 1 changement de plateau, c’est lourd comme rythme. Bien sûr, il y a quelques commentaires durant l’installation du groupe suivant, il y a les remarques du jury mais ça ne comble pas vraiment. Notons en plus que le jury est placé en face de la scène mais à l’autre bout de la salle, ce qui n’enchantera guère le spectateur qui, coincé entre deux, devra jouer au ping-pong visuel pour suivre ce qui se dit. Mais passons sur les détails, voici le second groupe de la soirée !

Cette deuxième formation se démarquera par la présence en son sein de la seule et unique musicienne de la soirée. Une situation qui reflète la réalité de la scène métal mais qui aurait sans doute pu être un peu plus « télé » et équilibrée. Mais là n’est pas le sujet. Le groupe manque un tantinet de cohérence mais chacun donne de sa personne et le morceau ne manque pas de rester en tête.

 

Le groupe se fait un peu accrocher par le jury sur la voie féminine, mais il relativement dur de faire autrement qu’avec les musiciens que l’on a.

C’est au tour de la troisième formation de fouler les planches devant nous : une chanson énergique avec des paroles qui tiennent sur un mouchoir de poche mais dont l’effet est immédiat : « I’m on the road », tout le monde l’aura comprit et nombreux sont ceux qui ont dû le chanter encore le lendemain. Mais le groupe pèche sur la prestation et notamment leur chanteur dont la gestuelle se résumait au minimum et c’est bien dommage.

Le quatrième groupe sait se faire remarquer. Entre tenue SM, blouse de chirurgien et tenue 90′ à tendance Glam/Retro, la bonne humeur envahit très vite la salle et l’on arrive vite à en pleurer de rire ! Ce ne sera sans doute pas la meilleure chanson « metal » de la soirée, mais la prestation en valait le coup. Notons qu’ils ne sont que 4 sur scène, un seul guitariste assurant le rythmique et les soli pour une raison qui n’a pas été expliqué et qui aura d’ailleurs un peu titillé les membres du jury.

C’est au tour du cinquième et dernier groupe de venir convaincre le public, ainsi que le jury, en jouant sa chanson sur scène. Une prestation qui aura un peu souffert d’un problème technique sur une guitare mais qui n’a pas déplu pour autant. Une chanson énergique, un refrain taillé pour la scène pour être repris par le public et pour s’atomiser les cervicales ! Une bonne grosse tuerie !

La soiré était déjà bien avancée. Cinq groupes, cinq chansons avec des changements de plateaux entre deux titres, une soirée qui commence déjà assez tard… C’est bien cette gestion du temps que j’aurais à reprocher à l’organisation. Un jeudi soir, beaucoup de personnes ont quitté la salle pendant que les Magoa préparaient leur passage sur scène. Les transports en communs et obligations du lendemain m’ont obligé à faire de même.

C’était en tout cas une très bonne soirée avec de la musique de qualité. Quelques petits défauts d’organisation auraient sans doute pu être corrigés mais pour une première, nous pouvons dire que c’était déjà une bonne finale ! Et même si je n’ai pas vu les résultats du jury, mon petit doigt m’a soufflé que le cinquième groupe à été nommé vainqueur.

Encore merci au Metal Versus Tournament de lancer des initiatives innovantes et très intéressantes dans notre milieu de métaleux. Et vivement que l’on puisse revoir cette finale en vidéo sur internet.

Sur ce, à la prochaine saison de cette émission, nous l’attendons impatiemment !

EDIT du 04/11/2013 – 17H29:

Après la réussite de la saison pilote, le Metal Versus Tournament est actuellement en train de préparer la première véritable saison de l’émission. Au programme : on reprend le concept tout en l’améliorant pour en faire une émission qui déchire tout ! D’ailleurs, les inscriptions pour cette première saison sont libres, donc si vous savez jouer d’un instrument et avez envie de tout casser à la télé, n’hésitez pas, ça se passe sur leur site officiel.

Autre point important communiqué aujourd’hui par l’émission : les vidéos de la finale sont « à venir ». Il faudra encore patienter un peu. A ce jour, aucune date n’a été annoncée.

Eladan

  1. CHAD LDM dit :

    Super Concert, Super ambiance et super Orga ( Merci à Fafa et Merry ).

    Content d’avoir participé (et accessoirement d’avoir gagné lol) ce tournois, d’avoir pu rencontrer les mecs de Magoa et d’avoir échangé avec pleins de zikos/participants/Bénévoles de différents horizons tout ça dans une ambiance familiale et très spécial !!

    Pour ceux qui ont kiffé la chanson du groupe numéro 5 dont je faisais partie voici le clip mon groupe qui joue carrément dans le même style (Last Day’s morrow/ METALCORE) :

    http://www.youtube.com/watch?v=Ixj8MtXi5t8

    Et sa page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Last-Days-morrow/140730389289077

    On cherche un bassiste depuis peu alors hésitez pas à vous manifester !!

    PEACE !!

    Chad

  2. Nours Abrasis dit :

    En effet, c’est bien le 5e qui a remporté !
    Un grand merci à l’orga parce qu’elle était franchement cool, cette soirée !

  3. clément dit :

    y’a pas de vidéos du concert?

  4. rika dit :

    Et sinon, ça serait pas mal d’écrire un live report sans faire de coquilles et de fautes d’orthographe partout non? Surtout pour écrire un texte aussi vide… Il fallait rester jusqu’à la fin pour savoir ce que les groupes gagnaient, ou juste demander aux gens qui organisaient, ils étaient présents et dispos. Et puis, le groupe avec la chanteuse ne s’est pas fait accrocher à cause de la chanteuse, au contraire, un membre du jury a regretté ne pas l’avoir vu plus en avant, un autre a dit ne pas apprécier les groupes metal à chanteuse et que cette fois, la nana l’avait bluffé. T’étais en train de boire des bières Eladan non? Il fallait suivre un peu. Au sujet de l’organisation, pour un premier événement d’une petite asso c’était vraiment bien. Le fait que le jury soit installé de l’autre côté était cohérent, de toutes façons ils avaient des micros. Tu voulais un écran géant pour retransmettre leurs têtes? Sinon la prochaine fois tu loues le stade de France, tu verras tout le monde. Et puis pour une petite asso ramener des mecs un peu connus c’est déjà pas mal, il faut bien les mettre quelque part, leur octroyer un petit carré VIP pour qu’ils soient à l’aise était la bonne chose à faire. Au sujet des critiques de groupes, ça aurait été pas mal de parler des musiciens autres que les chanteurs (ou la chanteuse) parce que bon, c’est pas eux qui ont composé les morceaux seul(e)s. Mais ouais on a bien rigolé pour le 4ème groupe, ils étaient déguisés les musiciens! Wahousupercritiquesuperonsmarrebien

    • metalkouni dit :

      Rika,

      Tout d’abord, merci de nous lire et de prendre le temps de donner ton avis sur cette chronique.

      Je tiens à préciser que notre reporter Eladan n’a pas assisté à la fin de l’évènement pour des raisons de logistique et de temps. Il faut savoir qu’il travaille la journée, comme nous tous dans ce webzine et qu’il est tributaire des transports en commun. Il prend sur son maigre temps de repos pour réaliser des reportages sur la capitale et cela, je pense que tu peux le respecter.

      En ce qui concerne les fautes d’orthographe et autres coquilles, sache qu’il n’est pas toujours évident de livrer un article parfait. En effet, nous travaillons tous à une certaine cadence pour donner de la matière à nos lecteurs et comme dit plus haut, le temps pris par nos emplois respectifs et la fatigue qui y est liée jouent énormément sur nos capacités à rester concentrés jusqu’à deux heures de matin pour publier un article dans les délais impartis. Mais sache que j’ai pris le temps de revenir sur cet article et de le corriger. Merci pour ta remarque utile, bien qu’elle manquait de style et de courtoisie.

      Dans ce webzine, nous respectons les goûts et les avis de tous. Par conséquent, nous respectons ton avis, c’est pour cela qu’il est publié. Mais je pense qu’il serait de bon ton de respecter celui de mon équipe. Eladan a livré ses impressions et fait des critiques constructives pour que les organisateurs améliorent les prochaines éditions. Nous ne cassons pas pour le plaisir de casser. Et ce n’est pas parce c’est une « petite asso qui organise un truc bien » que nous allons nous abstenir de critiquer. Bien au contraire d’ailleurs et ce, dans l’optique d’aider les organisateurs.

      Pour conclure, tu es libre d’avoir ton avis mais sache que celui de nos reporters doit l’être également.

      Bien à toi.

      Aurélien Maillet « Kouni »
      Rédacteur en chef adjoint

  5. […] an et demi après la finale de la saison pilote (Lire le live report de la soirée) la première télé-réalité Metal est de retour avec la Saison 1 […]