Gaiden – Joker Business II (EP)

Posté le : 17 mars 2014 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Gaiden coverOriginaire de la région parisienne, Gaiden est né en 2007. Leur première démo nous arrive en 2009 et reçoit un très bon accueil. Un changement de line-up se fait jour en 2012 avec l’arrivée d’Ego au chant, qui succède à Ivan. Le groupe se remet ensuite en marche après un an et demi de silence, et compte bien faire parler de lui avec ce deuxième EP. Glissons-nous discrètement au sein de ce dernier pour voir de quoi il en retourne.

<br/>

Genre : Metal Progressif – Sortie Février 2014

Genre : Metal Progressif – Sortie Février 2014

Une pochette à l’artwork bien sombre, un bain de sang signé du nom du groupe sur les murs : l’œuvre des quatre jokers présents sur la photo figurant au recto du CD assurément. L’image et le clin d’œil sont bien choisis, ce peut-être un bel hommage au personnage du joker et à Brandon Lee en particulier. Mais il est inutile d’en rajouter sur ce sujet, au risque de faire passer le groupe pour n’importes quels pantins grimés qui chercheraient le seul visuel au détriment de la musique. Trois titres sont proposés sur cette galette et Gaiden bénéficie d’un son très clair, tout particulièrement au niveau des guitares. Le jeu d’Alex, guitariste de son état, se montre très fluide et assez virtuose. Toutefois, un groupe ne saurait par définition se limiter à un seul élément, et les autres membres ne sont pas en reste. Cela vaut pour une rythmique à la précision quasi chirurgicale et surtout par la voix d’Ego, dont le chant très équilibré trouve véritablement sa place dans cet ensemble. Twenty Thousand Leagues, titre servant de porte d’entrée de cet EP, pose le décor de ce qu’est la musique de Gaiden : une forme de metal qui se veut progressive sans pour autant oublier que l’énergie est à la base de tout univers. Sur les trois morceaux proposés, Awake est le titre qui se montre le plus accrocheur et nul doute que sa ligne mélodique vocale et son refrain devraient faire merveille sur scène. Ce morceau est une vraie réussite, les chœurs sont placés à bon escient sur la fin du titre, bref, c’est tout bon. Joker Business, dernier morceau d’un EP qui n’est pas sans rappeler une forme de composition proche de celle de feu l’excellent RIOT du regretté Mark Reale est également une jolie réussite avec son accélération en milieu de morceau. Alors s’il fallait trouver un petit défaut à cet EP de très bonne facture, il réside dans le fait que sa durée soit bien trop courte et que nous aurions bien signé pour quelques titres de plus !

Concédons en soi que ce n’est pas là un très gros défaut et que le principal ne se trouve pas dans ce qui n’a pas été fait mais plutôt dans le travail qui a été réalisé sur cet EP. Un travail de qualité qui permettra sans doute à Gaiden de s’ouvrir nombres de terrains de jeu où ces quatre jokers pourront s’y amuser à la pénombre venue.

Tracklist :

  • Twenty thousand leagues
  • Awake
  • Joker business

Pat

Retrouvez Gaiden sur Bandcamp

Retrouvez Gaiden sur Facebook

  1. Merci beaucoup pour cette belle chronique !
    Alex – GAIDEN