Gay Truckers - Police Department CoverGay Truckers est originaire de Trelins, dans la Loire, formé par d’anciens membres de groupes totalisant des centaines de concerts à leur actif. Le groupe est composé de Geris à la guitare et au chant, de Vince à la basse, de Steph à la batterie et de Ren à la guitare solo. Ils viennent proposer leur premier album Police Department. Engagez-vous.

<br/>

Style : Punk/Rock – Sortie : février 2014

Style : Punk/Rock – Sortie : février 2014

Il n’y a que trois façons de connaître la culture punk. Voici la première : vous êtes anglais, vous êtes né dans les années mille neuf cent cinquante cinq et vous avez assisté à tout cela. Mais dans ce cas, vous êtes sûrement mort maintenant par trop d’excès et donc vous ne pouvez pas lire cette chronique. La deuxième : vous avez entendu GBH un jour à l’école, vous avez eu un flash et vous vous êtes plongés toute affaire cessante dans la genèse de ce mouvement. La troisième, vous êtes vivant et bien vivant, vous êtes musicien et vous avez eu le privilège de côtoyer certains groupes à crêtes et autres punks à chiens et vous faites partie de Gay Truckers. Voilà un groupe qui possède l’essence même de ce Punk débordant d’énergie. Donc, ces gars là ne peuvent venir que d’un quartier nord de Londres, je vérifie et… c’est presque ça. Ils sont originaires du Forez, terre punk par excellence. Le Forez est à la musique punk ce que Gilbert Montagné est au tir à la carabine. Mais pour ces gars là, ce n’est pas un handicap, loin s’en faut ! En effet, l’album recèle tout ce que la musique punk a de mieux. On sent un côté très abouti au travers de cet opus. Les compos se révèlent de très bonne facture. C’est festif, avec de l’humour comme sur Peter Crouch et un refrain à mourir de rire, ou comme sur Perfect Girl également. Tout est terriblement efficace avec des titres qui feraient bouger un impotent de son fauteuil comme Wake Up, Optimus Prime et Stop And Go. Cette rondelle devrait être l’album de chevet de Michael Schumacher, tant il a pouvoir de redonner la pêche au dernier des engourdis. On peut se moquer oui, car nous sommes en plein délire là avec ce Police Department ! La sueur va couler par litres quand tout cela sera joué sur scène. Les influences sont multiples et vont de The Exploited et consorts en passant par Rose Tattoo période Rock n’roll Outlaw pour le côté brut et rock n’roll, ainsi que par les joyeux Turbonegro jusqu’à The Offspring pour le plus contemporain. Les douze titres de cet album passent aussi bien qu’une bière bien fraîche, et il en ressort l’irrépressible envie d’en reprendre une autre et de recommencer encore. Pour l’impie qui aurait des doutes, Gay Truckers et ce, malgré un nom pouvant prêter à confusion, n’est pas le Village People d’une musique sauvage et rebelle, qu’on se le dise !

De l’énergie, du Rock n’roll, de la dérision… Gay Truckers a bien compris que l’important était de vivre et d’aborder tout ce qui nous entoure avec un certain recul sur une société dont la devise n’est plus No Future mais No Present. Ce groupe redonne le sourire, n’en doutez même pas !

Tracklist :

  • Peter Crouch
  • Sex drug army
  • Stop and go
  • Wake up
  • Was machst du denn
  • Give me the rain
  • Farrokh Bulsara
  • Optimus prime
  • Party animals
  • Perfect girl
  • V.H.S
  • Death to pigs

Pat

www.facebook.com/gaytruckers