Dirty Raven – End Of Time (EP)

Posté le : 08 septembre 2014 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , ,

Dirty Raven coverDirty Raven est originaire de Reims, agissant sous la forme d’un power trio, le groupe a vu le jour en 2013. Il compte bien sûr plusieurs concerts à son actif et a sorti depuis peu son premier EP autoproduit de cinq titres. La petite troupe se compose de Bernard à la guitare et au chant, de Clément à la basse et de David à la batterie. Voyons ce que le corbeau tient dans son bec.

<br/>

Style : Rock/Stoner – Sortie : 2014

Style : Rock/Stoner – Sortie : 2014

L’écoute du premier titre, Hey You Son a fait jaillir nombre de souvenirs enfouis dans la mémoire de votre serviteur du jour. La douce impression d’entendre quelque chose qui aurait pu être écrit par MC5, les New York Dolls, ou bien, plus près de chez nous, le talentueux groupe français Hustler, mais c’était au siècle dernier tout cela. Il n’empêche que les faits sont là, et bien là. Dirty Raven, par le biais de ce premier morceau a fait sien les éléments inhérents à ces groupes précités. Le son, assez gras, ce côté très rock et emblématique de cette période des seventies qu’affectionnait tout particulièrement les New York Dolls. Le chant est en place, puissant sans en faire de trop, l’ensemble basse/batterie donne sa pleine mesure, c’est bon. Tonight, le deuxième morceau, s’écarte quelque peu de la rage du premier morceau pour distiller un titre plus en finesse où la voix se pose comme l’élément dominant de ce titre. En poursuivant l’écoute de cet EP, l’on s’aperçoit que Dirty Raven possède plusieurs cordes à son arc, en proposant un titre plus lourd que ses deux prédécesseurs avec Open Your Doors. Plus lourd mais aussi très mélodique avec là encore une ligne de chant présente pour s’assurer que le titre aille dans la bonne direction. Le refrain est efficace et se gravera facilement dans votre mémoire. Les cris des demoiselles aussi. La lourdeur c’est bien mais ça peut vous ralentir un corbeau en plein vol ça, et c’est probablement pour ça que le titre suivant, End Of Time, reprend un peu plus de vitesse. Le riff est marquant, là encore le refrain et les chœurs s’imprimeront facilement dan votre tête, un soupçon plus rapide eut été parfait, mais le monde ne l’est pas non plus… Et puis cela est compensé par un autre rythme se mettant en place à la moitié du morceau. Efficace. L’opus se termine avec Accept Life, un titre assez rapide et qui vient s’inscrire dans la droite lignée de la voie tracée par le premier morceau ouvrant cet EP. Le titre se termine en apothéose par nombre de hurlements maîtrisés, autre élément typique de cette époque également. Une chose majeure à retenir de cette galette ? Il y plane définitivement une forme de rock très prisée à cette époque et il est vraiment bon d’entendre de type de morceaux.

Dirty Raven, au travers de ses cinq titres et de son premier EP, a pris place sur la scène du rock avec un grand « R ». Un bon premier début donc. Tout cela demande confirmation bien sûr mais le corbeau est assez malin pour savoir mener sa barque comme il l’entend. Ce sale volatile a pris son envol, c’est certain.

Tracklist :

  • Hey You Son
  • Tonight
  • Open Your Doors
  • End Of Time
  • Accept Me

Pat

www.facebook.com/dirtyravenband