Acid Stone – Demo #2 (EP)

Posté le : 10 octobre 2014 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Acid Stone coverAcid Stone est originaire de Paris et ce dernier a vu le jour en début d’année 2012. Le groupe évoluant sous forme d’un duo est composé d’Elio à la guitare et au chant, et d’Eric à la batterie. Le groupe qui a déjà sorti une première démo nous revient ici avec son deuxième essai autoproduit.

<br/>

<br/>

Style : Hard rock’n’roll/Punk – Sortie : 30 juin 2014

Style : Hard rock’n’roll/Punk – Sortie : 30 juin 2014

Evoluer sous la forme d’un duo présente l’avantage notoire que si vous devenez mondialement réputé, vous diviser vos gains par deux et on n’en parle plus. Basique et pas compliqué. Les duos devenus célèbres de par le monde sont légions, on peut citer rapidement Simon et Garfunkel, Sailor et Lula, Bonnie and Clyde et Tom et Jerry. Cette parenthèse décalée étant faite, il est temps de redevenir sérieux et de voir de quoi ces quatre morceaux sont faits. Quatre titres délivrés sous forme de CD limité à deux cent exemplaires. Qu’on se le dise ! Il plane sur cet EP un côté indéniablement seventies fait d’un mélange de groupes tels les Stooges ou encore MC5. La musique est un pur mélange de Rock’n’roll, un léger soupçon de Stoner et d’énergie quelque peu « punkisante » comme sur le deuxième morceau, WTFAY (Who The Fuck Are You). Mais il y a aussi l’inévitable envie de taper du pied à l’écoute des titres proposés. Et cela, c’est gage de qualité assurée. Côté chant, ce dernier se montre assez haut perché, sans tomber dans des aigus à vous vriller les tympans et ça colle plutôt bien à l’ensemble. Rock’n’roll Tuesday, premier titre qui ouvre cet EP, vous dispense sa dose de Rock’n’roll d’une façon assez roots, agrémenté du son qui lui sied parfaitement. Un son bien gras, à la limite de la sursaturation mais sans tomber dans la friteuse non plus. Le titre passe bien. Le morceau le plus intéressant et sûrement le plus abouti n’est autre que Junkyard Slut et son riff qui fait penser par moment au Black Betty de Ram Jam. Un excellent titre où la guitare se fait précise et ensorceleuse. Ce trop court opus se termine par Comin’ Home To You, bon petit brûlot truffé d’énergie et ponctué d’un solo de guitare bien pensé et senti. On en aurait souhaité un peu plus cependant ! Un ou deux titres de plus ne nous auraient pas fâchés non plus. Mais sachons nous contenter de ce que nous avons sous la dent. Le tout s’écoute bien et le son garde son côté sauvage. Une autoproduction d’une bonne qualité donc.

Acid Stone ne révolutionne pas le genre mais il sait l’exploiter comme il faut. Ces quatre titres plaident pour lui. Un deuxième message fort prometteur. Nous attendrons un album pour avoir une confirmation de tout cela mais ne boudez pas votre plaisir et jetez vos deux oreilles sur ce bon petit combo.

Tracklist :

  • Rock’n’roll Tuesday
  • WTFAY
  • Junkyard Slut
  • Comin’ Home To You

Pat

www.facebook.com/AcideStone

http://acidstone.bandcamp.com/