Noise Of Obstinacy coverWhisper Of Death est originaire de la région parisienne, d’Ablis dans le département des Yvelines. 2008 voit la sortie de la première démo du groupe. Malgré son jeune âge, le quintet a déjà vécu son lot de galères veillant à alimenter la légende du rock’n’roll déjà bien chargée en la matière. J’en veux pour preuve un mouvement de personnel du côté de la basse mais surtout l’accident gravissime de l’un de ses guitaristes, fauché par une voiture. Après une période de moins bien en 2009 et 2010, le groupe sort sa deuxième démo Epilepsy en 2012. Après plusieurs scènes, le groupe s’attèle à son premier album, Noise Of Obstinacy, enregistré et mixé aux Dark Wizard Studio par François Ugarte et masterisé par Alan Douches (Nile, Mastodon…), excusez du peu. Jetons-nous dans la fosse.

Style : Death Metal – Sortie : 4 octobre 2014

Style : Death Metal – Sortie : 4 octobre 2014

Il était une fois, un royaume où vivait une princesse et cette… Mais balayez moi tout ça ! Il n’y a pas de princesse ici ! Encore moins de royaume, à part celui du chaos et de l’insondable. Avez-vous jeté un coup d’œil à l’artwork de cette pochette ? De l’humour avec des amplis estampillés « en pleine gueule » et le visuel d’un mosh pit où règnent visiblement la joie et la bonne humeur conviviale et fraternelle. Dans la droite lignée de Good Friendly Violent Fun d’Exodus, le côté déjanté en plus. Bref, nous avons là une pochette parfaite. Je ne sais pas pour vous mais cela met votre serviteur du jour d’humeur joyeuse, avant de s’attaquer au contenu de la galette. Force est de reconnaître que dès les premières mesures du premier morceau, nous avons face à nous un contenu musical à l’image de la pochette. C’est assez dément, pas de fioritures et ça va droit dans le mille. Whisper Of Death délivre donc un Death Metal de très bonne facture, où tous les ingrédients inhérents au genre se retrouvent dans les compos du groupe avec peut-être un humour au niveau des textes que pléthore de groupes ne possèdent pas. En effet, lorsque l’on parle de Open Bar Fœtus, Cannibalism Airlines, ou Desossage, leur programmation devrait également se retrouver sur la bande FM par le biais de Rires et Chansons. Quant au niveau musical pur, les guitares sont terriblement destructrices, l’argument technique est là. La batterie aussi, croyez-moi, elle est là et bien là. La puissance du jeu est telle que nous tenons là l’arme fatale pour maisons de retraite en surpopulation. Ajoutons à cela un chant tout en growls parfaitement maîtrisés et vous tenez là entre vos mains la puissance de feu d’un destroyer. Un peu plus de basse aurait fait passer la puissance de feu du groupe du statut de destroyer à celui de cuirassé. Mais le son est là, aucun doute n’est permis. OBF se montre le titre le plus convaincant de cet opus, non pas que les autres soient en deçà de celui-ci, simplement il sort d’un lot ô combien compact, ce qui en fait indéniablement la force de cet album. Happy Burial, Desossage et Cannibalism Airlines avec son incroyable riff, ont eux aussi la capacité de faire reculer n’importe quoi qui commettrait l’erreur fatale de se mettre en travers de leur chemin. La mort elle-même ne s’y aventurerait pas. La seule erreur de cet album réside dans le fait qu’aucun avertissement ne figure sur la pochette, quant au risque de sectionnement de votre moelle épinière que provoqueront vos balancements de tête et autres mouvements désordonnés de votre carcasse, qui sera soumise à rude épreuve une fois dans l’arène.

Il est des premiers essais plus ou moins bien réussis. Celui de Whisper Of Death avec son Noise Of Obstinacy est à ranger dans la catégorie des réussites. Beaucoup de maturité et de maîtrise se dégagent de cet album aussi tranchant que la hache d’un bûcheron chevronné. Votre résistance à la douleur procurée par cet opus sera à peu près équivalente à celle d’un tir de flash-ball reçu dans vos parties les plus intimes. Noise Of Obstinacy s’avère aussi létal que brutal et il fait mal, parole de Sons Of Metal.

Tracklist :

  • Cadaveric discharge
  • Cemetery market
  • Desossage
  • Organ bath
  • OBF
  • Happy burial
  • Surgical strike
  • Torture for dummies
  • Cannibalism airlines
  • Battlefield

Pat

www.facebook.com/Whisperod