Black Svan – 16 Minutes (Album)

Posté le : 20 octobre 2014 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , , , ,

BlackSvan-AlbumFront-1417x1417-400x400Les Irlandais de Black Svan sont originaires de Drogheda, non loin de Dublin et ont vu le jour en 2009. Le groupe évolue sous la forme d’un quintet. Il est composé de Keith Caffrey au chant, de Jagger Murray à la guitare solo, de Mo Clifford à la guitare rythmique, de Kenneth Bell à la basse et enfin de Joey Afonso derrière les peaux. 16 Minutes est le premier album du groupe, qui sort chez M & O Music. Analyse.

<br/>

Style : Heavy Metal/Thrash metal – Sortie : octobre 2014

Style : Heavy Metal/Thrash metal – Sortie : octobre 2014

« C’est irlandais, ça ne peut pas être mauvais ». Voilà une maxime ancrée dans l’esprit du peuple irlandais ainsi que chez beaucoup d’autres d’ailleurs, dès lors qu’un certain breuvage local, répondant au doux nom de Guinness, s’est fait jour dans la patrie du trèfle. Mais l’Irlande sait aussi engendrer d’autres produits que sa bière, son whisky, ses moutons et son rugby. L’Irlande vient donc exporter ce jour son Metal par le biais de Black Svan. L’artwork de la pochette est superbe et attire tout de suite l’œil. Voilà un très beau travail réalisé. Une impression de puissance et de maîtrise. Voilà le sentiment qui domine à l’écoute de cet album. Ces musiciens ont bien écouté Alice in Chains, c’est une certitude. Les deux premiers titres que sont Retribution et Bleed Me Dry imagent très bien ce que l’alliance de la puissance et du sens de la mélodie peuvent donner. Les compositions sont de qualité, structurées pour durer. Pas de hasard. C’est assez costaud musicalement parlant. Quant au chant, il est un des atouts majeur de ce groupe et de ce sulfureux album. Les paroles se disputent la tête avec des riffs d’une grande amplitude. Dream For Ever, le troisième morceau, vous donnera un frisson certain sur ses premières mesures qui se chargeront d’imposer un tempo beaucoup plus dur au reste du titre. Il y a un peu de magie dans cette galette. La terre des Leprechauns doit y être pour beaucoup. Cet album peut vous transporter presque n’importe où, de votre salle de bain au pub irlandais du coin, la musique de Black Svan est un exutoire à la morosité, un cachet contre le mal-être tant sa musique a le don de vous faire évader du quotidien. Le sens de la mélodie est poussé a un très haut niveau. Par moments, l’ombre de Trivium plane sur ces irlandais. Ecoutez Immortal pour vous en convaincre. De la qualité, de la pure qualité qui nous est proposée là. Les guitaristes ont du talent à revendre. Le tout est desservi par une production haut de gamme, un son propre mais qui garde son côté garage, voilà qui est beau, voilà qui est chaud. Rarement l’alchimie entre la furie et la mélodie fut aussi équilibrée. No More en est de nouveau un très bon exemple. La musique de Black Svan semble s’écouter toute seule, sans effort, signe que beaucoup de travail et d’application ont été réalisés en amont de l’enregistrement de leur rejeton. Rule The World est peut-être le titre le moins convaincant de cet opus mais il est ô combien contrebalancé par tous les autres. Steal Your Crown est le titre qui envoie tout, balaye tout. Le refrain est une ode à lui seul, c’est parfait et la fin du morceau, une fois passé le break mélodique, est d’une grande intensité, chers amis métalleux. C’est très fort. Sickness vient enfoncer le clou que votre tête vient de recevoir. Une conclusion parfaite pour un excellent album exécuté de main de maître.

Black Svan n’a sorti qu’un album mais il n’est déjà plus le groupe dont on doit attendre confirmation. Son album 16 Minutes fait déjà pleinement preuve d’une grande maturité et d’un énorme talent. Phil Lynott peut reposer tranquillement, Black Svan vient de reprendre l’étendard irlandais et peut le brandir fièrement. La relève est assurée. Diables d’irlandais.

Tracklist :

  • Retribution
  • Bleed me dry
  • Dream for ever
  • 16 minutes
  • Immortal
  • No more
  • Rule the world
  • Std
  • Steal your crown
  • Sickness

Pat

www.facebook.com/blacksvan

http://blacksvan.com/