Confess – Begining Of Dominion (Album)

Posté le : 03 novembre 2014 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , ,

Confess - Begining Of Dominion converC’est peut-être un ancien Cd qui nous est arrivé mais je veux mettre le groupe qui l’a composé à l’honneur sur Sons Of Metal. Venant tout droit d’Iran, Confess prend aux tripes avec sa musique et ses reprises. C’est une pochette originale que propose le groupe pour ce premier opus avec son petit logo d’avertissement aux parents, sa couleur rouge et blanche évoquant le sang et sa belle faute d’orthographe sur le titre de l’album (due à l’imprimeur et non au groupe).

<br/>

Genre : Metalcore/Thrash Metal - Sortie : 1 janvier 2012

Genre : Metalcore/Thrash Metal – Sortie : 1 janvier 2012

Le Cd commence par une courte introduction, Fly Without Wing, sans paroles, jouée au clavier et à la guitare. Cette mélodie est présente pour nous mettre en appétit et avec ses riffs de guitare saturée, c’est chose faite. S’ensuit You Will Payback !, un titre bien plus musclé avec un rythme rapide et donnant l’envie de s’adonner au pogo. Le chant est lancé d’une voix bien groovy, les variations se situant toutes dans le grave tandis que les autres membres feront les chœurs sur les refrains. Au niveau de la musique, la batterie s’exprime de la plus belle des manières, le batteur s’excitant sur ses fûts alors que la guitare de Siyanor[-13] lance des riffs endiablés. La suite vient avec Dominion et ses riffs déjantés. Après une petite introduction, c’est parti pour cette pépite plus orientée Thrash avec ses utilisations fréquentes du vibrato. Le rythme est simple mais reste facilement en tête tandis que les notes aiguës vrilleront vos oreilles et la batterie vous emportera au centre de ses fûts.  Continuons avec Infinate Pain…, titre aux accents sombres tout comme la voix de notre chanteur. Le titre prend de l’ampleur au fur et à mesure du temps passant, un tempo lent instillant une atmosphère lugubre amplifiée par la guitare très basse, la batterie dont le volume est plus faible mais aussi des rolls bien exécutés à la fois sur la charleston et sur une caisse claire. Passons à Quit The Addict et sa guitare saturée. La double pédale se fait bien entendre mais le son est un peu lassant puisqu’il ne varie que peu. Relativisons tout de même, le headbang viendra facilement mais le tempo étant le même, la nuque fatiguera vite. Quelques sonorités changeantes viendront s’encastrer vers la fin du morceau, laissant une impression de changement bienvenu. S’ensuit Why, piste nerveuse comme au début de l’album avec ses riffs de guitare suraigus, ses contre-pieds de batterie et son chant toujours aussi mi-chanté, mi-hurlé et modulé électroniquement aussi. Le batteur fait passer son instrument sur des sonorités graves et l’instant suivant, n’utilisera que ses cymbales, le tout dans une maîtrise incroyable. Au niveau de la guitare, Siyanor[-13] jettera ses riffs de manière quelque peu désordonnées. Intéressons-nous à la reprise de Slayer, Disciple qui sera chantée dans un yaourt du plus bel effet. Au niveau de la fidélité, on retrouve tous les composants de la musique du groupe d’origine, avec quelques modifications. Finissons cet album et cette chronique avec l’outro Scratch. Un titre avec des gens pleurant, d’autres joyeux, le tout dans une ambiance oppressante de type forêt la nuit.

En conclusion, je dirais que cet album est très violent, parfaitement dans le style Metalcore/Thrash dont le groupe se revendique. Un opus qui donnerait envie de les voir en live mais un peu compliqué du fait de la distance entre la France et l’Iran. En attendant, profitez de la musique du groupe gratuitement sur SoundCloud (liens ci-dessous).

Diamond

Tracklist :

  • Fly Without Wing (Intro)
  • You Will Payback !
  • Domination
  • Infinate Pain…
  • Can You See
  • Quit The Addict
  • Why
  • Ruin (reprise Lamb Of God)
  • Disciple (reprise Slayer)
  • Scratch (Outro)

Liens :

Facebook : https://www.facebook.com/ConfessBand

SoundCloud : https://soundcloud.com/confess1

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCRtUyo-uJP9YpWgo0CJxlmg