Poste 942 – Extended Play (EP)

Posté le : 19 novembre 2014 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , , , , , , ,

Poste 942 - Extended Play coverPoste 942 est originaire de Tourves dans le Var. Formé en novembre 2010 autour de Sébastien à la guitare, de Stéphane à la batterie, de Thibaut à la basse et de Phyl au micro. Le quatuor affiche la couleur avec la pochette qui n’annonce pas un prochain bal musette dans leur village au milieu des lavandes. Bienvenue au royaume de la gifle. Enfin, tout cela est distribué par Beer Beer Boar. Que d’humour.

<br/>

Style : Hard rock/Stoner – Sortie : novembre 2014

Style : Hard rock/Stoner – Sortie : novembre 2014

Ça sent la battue en terre redneck, chers amis metalleux. Le village de Tourves serait-il une nouvelle terre sudiste ? Un village où viendraient se réfugier les fantômes de Molly Hatchet, Blackfoot ou autres Lynyrd Skynyrd ?Peut-être bien. D’ailleurs, l’artwork n’est pas sans rappeler certaines des pochettes de 38 Special et de Point Blank, autres monstres sudistes. La musique proposée par Poste 942 ne saurait révolutionner le genre, c’est une certitude mais elle est jouée avec conviction, sans se prendre au sérieux mais tout en jouant avec rigueur. Et c’est bien cela l’important. Le groupe l’a parfaitement compris. Il s’agit ici de balancer des riffs à couper un châtaigner en moins de deux secondes ou bien encore la faculté de transformer chevreuil ou sanglier en pâté et leur progéniture respective en repas pour la maison de retraite du village, tout en gardant le sourire. Vous l’aurez compris, c’est brut et sans fioritures. Que vous soyez biker, redneck, pur metalleux, aficionado de hot rods et jeunes femmes assez court vêtues ou même moins que cela, chevauchant Harley et cie, Poste 942 est fait pour vous. Vous êtes mécano dans un garage crasseux ? C’est parfait ! Le son bien gras vous coulera le long des bras et fera de vous le plus heureux des seigneurs de la clé de douze. Bad To The Bone et Color Of Red s’inscrivent dans cette veine d’un bon gros rock surpuissant, guitares carrées, solos placés au bon moment. De la chevrotine comme s’il en pleuvait. Les quatre musiciens s’amusent, connaissent leurs instruments et le chant est bien en place, puissant sans en faire de trop et conseil d’ami, vous auriez tort de les pendre pour des ploucs de village, car vous n’en ressortiriez pas vivant. Pire que ça ! Vous pourriez finir comme dans Délivrance, film culte de John Boorman datant de 1972, où l’accueil des gens du coin se montrait très particulier. À ceux qui voudraient se hasarder sur les terres de ces quatre gars là, ne le faites pas sans un nombre conséquent de packs contenant un breuvage à base de houblon, car ce pourrait bien être là votre saufconduit pour la vie. Pure White Snow vient clore cet EP de belle manière. On ne peut dégager un titre qui se montrerait plus fort qu’un autre dès lors qu’il s’agit de cartouches car toutes se ressemblent en effet. L’ensemble reste compact et festif. Que demander de plus dès l’instant que l’équation énergie/sueur soit respectée et appliquée à la lettre ?

Poste 942 vient de balancer un bon petit moment de rage et de Rock bien gras. Il est prêt au combat et la fête. Qu’on se le dise, le drapeau confédéré flotte sur le Var, ça fait plaisir et c’est tant mieux.

Tracklist :

  1. Bad To The Bone
  2. Miss You Like The Devil
  3. Breathe
  4. Color Of Red
  5. Pure White Snow

Pat

www.facebook.com/Poste942

http://poste942.bandcamp.com/