Deadlysins – Anticlockwise (LP)

Posté le : 05 janvier 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , , , , , , ,

Deadlysins - Anticlockwise coverDeadlysins est originaire de Lyon et s’est formé en 2000. Une démo voit le jour en 2004 puis un premier EP sort en 2008, intitulé Old School. 2012 voit un album se réaliser : Dementia. Après une série de concerts qui leur a valu d’ouvrir pour Death Angel, rien moins que cela, le groupe nous revient après un changement de line-up pour nous faire découvrir Anticlockwise, sorti en cette fin d’année 2014. Le groupe se compose de Kévin à la batterie, de Mat au chant, de Lambert à la basse et de LK et LB aux guitares. C’est parti, accrochez-vous, on y va.

<br/>

Style : Thrash Metal – Sortie : novembre 2014

Style : Thrash Metal – Sortie : novembre 2014

Le Thrash Metal est éternel, intemporel. Le Thrash Metal vous redonne la bonne humeur, il vous tond la pelouse tout seul, repeint les murs de votre chez vous et sort faire pisser le chien s’il le faut. Bref, le Thrash Metal égaie nos vies, nous vide la tête et reste le style incontournable du Metal. Deadlysins est là pour vous le rappeler. Ces gars-là ont bien appris la formule, ils la connaissent et vous la restitue avec beaucoup de cœur. Le dernier né du groupe regorge de tous les bons ingrédients qui font un bon Thrash. Nous avons là entre les mains non pas un Thrash trois étoiles, mais un bon Thrash familial, servi avec générosité et préparé avec passion. Cette galette recèle la recette du bon album qui ne va pas révolutionner le genre mais qui ne va pas le dénigrer, loin de là ! Bâti à coups de riffs rageurs, de palm muting ravageurs, d’une voie éraillée comme si un bout de tôle était coincée entre les cordes vocales du hurleur. On y trouve bien sûr des influences des maîtres du genre, on pense à Death Angel, Exodus période Bonded By Blood ou bien encore Testament. Rien que du bon, même du très bon. Un morceau comme Brainless Playground sonne très Exodus, c’est excellent. Chaque titre porte son lot de sueur et de douleur, de peine et de bonheur. Péché mortel ? Rien de tel, c’est bien pire encore. Les titres s’enchaînent sans temps mort et sans compromission. Left For Dead est encore un très bel exemple des racines jouées du Thrash Metal. « Mais tout cela semble bon ! » me dîtes-vous, chers amis metalleux ? Oui, assurément, le seul reproche qui pourrait être fait, et là, votre serviteur du jour fait la fine bouche, serait au niveau du son. La production de la galette n’est pas mauvaise en soi, l’ensemble est bon mais manque quelque peu d’un surcroit de pêche. Si cet album avait eu une production digne d’une maison de disques majeure, on imagine ce qu’aurait été sa puissance de feu ! Cette considération tatillonne passée et après plusieurs écoutes complètes de l’album, force est de constater qu’il n’y a pas de titres moins forts ou plus forts que d’autres. Nous avons là entre nos oreilles un bloc compact à la densité énorme. Stabbed In Back et Bleeding Mom auront tôt fait de nettoyer les fosses comme autant de détergent se déversant dans d’autres fosses. Sceptique ? Ne le soyez pas et embrassez cet album à tour de bras. Beauty Slept In à l’intro aussi ensorceleuse que Medusa elle-même aura fini de vous convaincre. Il fait bon au royaume du Thrash Metal, c’est une belle journée. Vous auriez tort de vous en priver.

Deadlysins nous revient fort avec son Anticlockwise. Voilà le groupe armé comme il se doit pour partir sur les routes et convaincre les populations de se joindre à sa cause. De notre côté, nous sommes déjà conquis.

Pat

Tracklist :

  1. In Praise Of Haemoragge
  2. Thrashing Metal Anticlockwise
  3. Bloodstorm
  4. Brainless Playground
  5. Left For Dead
  6. Weekend Bored Shitless
  7. Stabbed In Back
  8. Shake Of The Gloom
  9. Beauty Slept In…
  10. Bleeding Mom

https://www.facebook.com/pages/DeadlySins/119388314838546?pnref=lhc