Get The Shot – No Peace In Hell (LP)

Posté le : 09 janvier 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , , , ,

Get The Shot - No Peace In Hell coverGet The Shot est une joyeuse troupe musicale qui nous vient de la belle province du Québec. Evoluant sous la forme d’un furieux quintet, ce dernier se compose de JP au chant, de Guyp à la guitare rythmique, de Dan à la basse, de Tom à la guitare solo et enfin de David à la batterie. Rappelons que le groupe s’est formé en 2009 accoucha cette même année d’un premier EP : In Fear We Stand. Perditio, leur premier album, vit le jour en 2012. Enfin, le groupe sort son deuxième album No Peace In Hell en cette année de 2014. Allez, on pose les tripes sur la table et on arrose le tout de sirop d’érable. C’est parti.

Style : Hardcore/Thrash Metal – Sortie : 6 octobre 2014

Style : Hardcore/Thrash Metal – Sortie : 6 octobre 2014

Faisons court : le Québec c’est froid l’hiver, il y a des maringouins l’été, on y trouve les produits de l’érable, de la Molson, de la Labatt et autres breuvages à base de houblon et il y a aussi le canadien de Montreal. Mais ! Et il ya un mais ! Les cousins de Get The Shot nous viennent tout droit de la ville de Québec et il est hors de question de parler de l’équipe de hockey de Montreal ! Alors vive les Nordiques ! (même s’ils ne sont plus là). Bref, arrêtons là les images d’Epinal venues tout droit du Canada et focalisons-nous sur cette première ligne qui s’annonce très costaude. No Peace In Hell est un palet en pleine tronche, chers amis metalleux. Un uppercut au menton qui vaut direct une pénalité de match. Passé le coup d’œil sur l’artwork de la pochette, véritable visuel de douceur, At War, le premier morceau, pose les jalons d’emblée. Riff thrash au possible montant progressivement en température. Ça part fort et ça ne va pas s’arrêter. Rotting Idols, le deuxième morceau, continue de creuser la tranchée entamée par le titre précédent. Get The Shot évolue en permanence en power play, aucune infériorité numérique pour eux. Leur musique possède la dangerosité d’un fusil à pompe pointé sur votre nez. Le chant délivré par JP renforce l’impression de massacre tant il se montre corrosif. Subtil mélange de pur Hardcore et de technique Thrash que ne renieraient pas Slayer, Anthrax ou encore Exodus. Le groupe se permet même des chœurs d’une excellente facture, Get The Shot réduira ta face en confiture. L’envie de headbanguer est permanente, l’ensemble est de qualité. Les compos de haute volée, la Stanley Cup du Thrash et de la sueur est à leur portée. La densité d’un riff comme celui proposé sur Erase The Scum ferait sauter une dent à plus vingt mètres. Il faut envoyer ces cinq petits gars au Hall of fame du Metal et le faire de suite ! Lynch The Lord sonne comme une déclaration d’amour faite à coups de hache dans la tête de l’être détesté. Cinq bûcherons aliénés sous stéroïdes, voilà ce qu’est ce groupe et ce n’est que du bonheur. Il est aussi primordial de signaler l’excellente production dont cet album bénéficie. Le son des guitares est surpuissant et l’équilibre entre les instruments d’une grande justesse. Vous aurez compris que cet album touche au quasi parfait d’un bout à l’autre, pas de temps mort, pas de trêve, du Hardcore et du Thrash jusqu’à ce que tu en crèves. Le niveau technique est excellent, la maitrise est leur alliée, la rage leur fidèle destrier. Amis baignant dans le Metal, voilà ici sûrement un des albums essentiels de 2014. Prometheus aurait pu être écrit par Scott Ian ou Billy Milano, impressionnant et tranchant. No Peace In Hell et Season Of The Damned ont la force de deux “pitounes” que vous pourriez recevoir en plein dans le citron au détour d’une ballade dominicale près de la Tuque. Ça fait mal, écoutez le dernier titre nommé et vous serez alors ce que compromis entre puissance et frissons signifie. Get The Shot, je vous aime et votre serviteur du jour n’est sûrement pas le dernier. Un sentiment de béatitude domine, dans cette grisaille, mon cœur s’illumine. Merci les p’tits gars québecois.

« Calice! Les cousins viennent de balancer une ostie d’album dans face ! » Ne passez pas à côté de cette galette, si un album vous devez acheter, il doit être celui-là. Véritable ode à la démence musicale, ce No Peace In Hell est d’un très haut niveau, c’est rare et c’est beau. Je me souviens…

Pat

Tracklist :

  1. At War
  2. Rotting Idols
  3. Cold Hearted
  4. Erase The Scum
  5. Hostile
  6. Lynch The Lord
  7. Prime Evils
  8. Nothing To Nothing
  9. Prometheus
  10. Shark Bait
  11. No Peace In Hell
  12. Season Of The Damned

Liens :

www.facebook.com/gettheshothc

http://gettheshot.bandcamp.com/