IMG_2895Après avoir servi de salle de strip-tease, puis de cinéma pour adulte au cours du 19ème et 20ème siècles, le Divan du Monde est, depuis 1994, une salle de concert dédiée aux musiques du monde. C’est donc assez naturellement, ou pas, que l’on y retrouve une bonne partie des concerts de Metal de la capitale. En tout cas, ce soir-là se produisaient les Suédoises de Crucified Barbara et, même si l’on peut difficilement qualifier leur Hard Rock de musique du monde, ça fait partie de ces dates où l’on enfile sa veste à patchs sans se faire prier, quelle que soit la salle dans laquelle à lieux le concert.

Headcharger

IMG_2604Lorsque l’on a affaire aux transports en commun en sortant du boulot, on recense souvent deux types de concerts : ceux qui finissent trop tard et ceux qui commencent vraiment tôt. C’est dans cette seconde catégorie que se situe le sujet d’aujourd’hui. Sortant tout juste d’une interview, les Headcharger sont déjà sur scène lorsque j’arrive au Divan du Monde et il n’est pourtant que 19h30. Si la salle n’est pas encore pleine, elle est déjà bien remplie et sent bon le gros son des guitares saturées. Officiant depuis une dizaines d’années, les Caennais se définissent comme un mélange de Heavy Metal et de Stoner Rock, un cocktail que l’on assimilera vite à un bon vieux Hard Rock qui crache bien et n’aura pas de mal à faire bouger le public. Je parierais d’ailleurs que certains ne sont venus que pour les voir jouer. Même si le set connaitra quelques problèmes techniques, laissant leur chanteur, Sébastien Pierre, sans micro pendant une chanson, c’est une énergie typique au hard Rock qui émane du groupe et ce, aussi bien pour ce qui est de l’occupation de la scène que pour des chansons telles que All Night Long ou The Driver. Pour une première partie, les Headcharger frappent fort et, alors que l’on salue le groupe avec un U Can’t Touch Thisde MC Hammer, on ne peut que leur souhaiter de revenir et, cette fois-ci, en tête d’affiche car le groupe le mérite largement.

Setlist : (Source : setlist.fm)

  1. A Thousand Tides
  2. All Night Long
  3. Land Of Sunshine
  4. Time Ride
  5. The Diver
  6. Drifter
  7. Blacktracking
  8. Do You Think Of me
  9. You Wanna Dance You Gotta Pay The Band
  10. Intoxicated
  11. Dusty Dreams

IMG_2769 IMG_2748

Crucified Barbara

IMG_3072Après les Headcharger, nous restons dans le même registre mais cette fois-ci avec des filles venues du Nord, les Crucified Barbara. Et autant dire que le public est ravi avant même qu’elle ne commence à jouer, ça sent le concert de folie et ce, dès les premières notes de In The Red. Allez, c’est parti pour une heure quinze de gros son et de headbangs !

Côté fosse, on est très vite compressés vers la scène et les plus légers passeront une partie du concert sans toucher terre mais au plus près de la scène, après tout c’est le message que nous chante Mia Coldheart : « Let’s go in the redtonight ! » (Allons jusqu’à l’excès ce soir, ndlr). Sur scène, les filles enchaînent les tubes le plus naturellement du monde et c’est avec toute leur énergie qu’elles propulsent le son dans la salle. Mia, en frontwoman, nous entraîne dans ses chansons qu’elle illustre à grands gestes dès qu’elle peut lâcher sa guitare, alors que Klara et Ida, respectivement à la guitare et à la basse, vivent leur musique à grands coups de headbangs entrecoupés de passages devant le micro pour les chœurs. Le tout devant une fosse où les cornes du diable sont élevées fièrement vers le ciel. Une fosse qui sera décidément bien agitée ce soir. Si l’on ne pourra pas parler de pogos, les photographes réfugiés au balcon pourront apercevoir de jolies vagues venant compresser les rangs et portant même quelques slammers sur Into The Fire. Il faut dire quand même que la setlist est une avalanche de bombes toutes aussi réussites les unes que les autres et il est difficile de trouver un morceau qui ne soit meilleur que les autres. On retiendra tout de même I Sell My Kids For Rock’n’Roll qui a réussi à déchainer la salle, ainsi que le magnifique Electric Sky qui résumait en lui seul cette soirée de toute beauté.

Setlist : (Source : setlist.fm )

  1. In The Red
  2. Everything We Need
  3. To Kill A Man
  4. Sex Action
  5. Shadows
  6. Rock Me Like The Devil
  7. Motherfucker
  8. Lunatic #1
  9. In Distortion We Trust
  10. I Sell My Kids For Rock n’ Roll

Rappel :

  1. My Heart Is Black
  2. Into The Fire
  3. Electric Sky
  4. The Crucifier

IMG_2895 IMG_2957

Voici donc la fin d’une soirée comme on les aime, avec une programmation de qualité orchestrée par 106dB production. Délicieux concert.

Eladan