Kill Me This Monday – Kill Me This Monday

Posté le : 01 juin 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags:

Kill Me This Monday coverKill Me This Monday est originaire Dunkerque et de Lille, dans le Nord. Sa création remonte à 2010 et le groupe peut se targuer d’avoir de nombreux concerts à son actif. Le combo de ch’nord se compose donc d’Alex au chant, de Thomas à la guitare, de Steph à la basse, de Yo à la batterie (Johan en fait mais Yo ça fait jeune, ça claque et ça permet de dire en arrivant « Yo ça va man ? ». Bon, je m’excuse et je vous demande pardon) et, finalement, de Mathias pour le sound. Après avoir contemplé longuement la belle plage qui trône sur la pochette (Merlimont ?) on pique une tête maintenant et on voit ce qui se cache là-dessous. Enfin, l’album sort chez Klonosphère.

Genre : Rock/Metal – Sortie : 3 avril 2015

Genre : Rock/Metal – Sortie : 3 avril 2015

Tiens, un groupe “eud’biloutes”, ça ne peut être mauvais ! Mais cela peut paraître aussi trop simpliste comme analyse. Et s’il y avait des doutes ? Et bien, les doutes sont balayés dès le premier titre, Gravity, un morceau bourré de niaque et de volonté. On y ressent une certaine forme de démesure que le grand Nirvana possédait. Un bon départ, pas vrai ? Oui, c’en est un. La saturation du son fait merveille, voilà un son qui réveille, de la jeune jusqu’à la vieille. Après une première écoute intégrale, il en ressort un sentiment proche de la béatitude, de la plénitude et une irrépressible envie d’écouter de nouveau pour affiner tout cela. Car la musique de KMTM est riche, riche en calories comme un bon welsh que l’on sert dans le nord. Les compositions sont accrocheuses comme Like A Porn Movie, titre qui se grave dans le crâne sans pouvoir en ressortir. On ressent nombre d’influences dans cette musique, Cult Of Luna n’est pas loin non plus mais il ne s’agit pas de copie car le groupe possède bel et bien sa propre identité et se démarque aisément de ces références. Les tempos changent énormément, Ashasb en est une preuve irréfutable. C’est assez fort quant au résultat et tout devient vite prenant dans cet album, que ce soit au niveau du chant, du son, gras comme une bonne frite de friterie belge, et des compositions, variées mais toujours éclairées. Oui, cette galette est un bon défouloir, sorte d’antidote contre un quotidien rébarbatif qui finit de vous user et de vous courber. Revenons sur le chant d’Alex, très juste, voix posée mais capable d’exploser quand il faut. Un timbre de voix presque éraillé et qui fait le boulot largement comme il le faut. Le Rock à tendance Metal ou le Metal à tendance Rock qu’affiche le groupe est en capacité de défier nombre de groupes de cette frange à la renommée bien plus établie. La musique de KMTM est à l’image de la mer du nord qui les berce. Elle peut passer en un instant de la quiétude aux reflets verts aux déferlements surpuissants d’une couleur sombre où la mélancolie elle-même s’en trouverait triste comme jamais. C’est aussi cela la musique de ce groupe. Broken By The Tide affiche ce sentiment de mélancolie et de tristesse à vous glacer les fesses. C’est bon et c’est même salvateur, où quand le néant rime avec le bonheur, la fin du titre de part son riff est parfait. Killed In Action, Fat Bottom Sandwich, Crying For Help ont le pouvoir de vous priver toute vie de son oxygène. Ces trois morceaux sont de véritables petits brûlots, de vraies petites bombes incendiaires. Ces gars-là sont pyromanes professionnels, et c’est bien sûr tant mieux. L’album se termine par deux morceaux plus particuliers, dans la même veine évidemment car l’énergie est là de début à la fin, mais avec une densité autre. As Definite est très compact, sorte de poids lourd lancé à fond et sans freins. War qui vient clore cet opus possède un rendu assez incroyable, mélange d’une ambiance pesante à la lourdeur sans pareil et d’un riff lancinant, le tout relevé par une voix poussée à son paroxysme. Tempo lent, tempo rapide, moment envoûtant, rare et brûlant. Le silence se fait, sentiment de respect.

Kill Me This Monday ne mourra pas un lundi, ni même un autre jour, d’ailleurs. Bien au contraire, il est en vie et ce, sûrement pour longtemps car son premier album est un passeport pour affronter la vie avec sérénité. KMTM a ouvert sa voie. Il ne lui reste plus qu’à foncer.

Pat

Tracklist:

  1. Gravity
  2. Like A Porn Movie
  3. Ashab
  4. Copycat Conspiracy
  5. Broken By The Tide
  6. Killed In Action
  7. Fat Bottom Sandwich
  8. Crying For Help
  9. As Definite
  10. War

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/killmethismonday

Site Internet : http://www.kmtm.fr/fr/