Sons Of Metal : Salut Alex. Pourrais-tu nous présenter un peu ta structure ?

Alexandre: Salut, c’est Alexandre de M&O Music, c’est un label de musique Rock et Metal. On existe depuis 2009, on distribue des groupes en France comme à l’étranger en physique, digital, plateforme, E-shop, etc. Nous faisons également leur promotion.

Par rapport aux groupes étrangers que tu as dans ton catalogue, ça se passe comment ? C’est uniquement de la distribution ?

Alex : En fait, ça dépend des groupes. Étrangers, Français, quels qu’ils soient, on prend en compte leurs besoins et, surtout, ce qu’ils veulent faire autour de leurs albums ou EP. Donc, après une distribution ou alors un service de promotion de diffusion globale, derrière, ça dépend de chaque groupe et de leurs exigences. Mais les groupes étrangers, dans un premiers temps c’est de la distribution. Après, effectivement, dans un second temps, il y a une partie promotion qui est faite s’ils viennent jouer en France ou dans les pays limitrophes. Mais, en général, c’est diffusion et promotion.

On peut voir aussi sur ton site des groupes internationaux comme Soulfly. En quoi consiste le travail que tu fais pour ces groupes ?

Alex : Alors Soulfly n’est pas sur le label M&O music mais sur l’autre structure apparentée au label qui, elle, se nomme M&O Office et qui fait uniquement de la promotion, du travail de diffusion d’infos, annonces de dates de tournées, de social network exclusivement. Par exemple, Soulfly, Cavalera Conspiracy, Eths, c’est uniquement de la diffusion web. C’est une collaboration que nous avons avec eux qui est établie de façon très carrée.

C’est toi qui démarches ces groupes, je suppose ?

Alex : Oui. Bien sûr, nous prenons un premier contact avec eux pour leur présenter notre travail. Nous sommes en contact réguliers avec ces groupes afin de relayer leur infos. Nous ne sommes pas des agents de presse pour eux, nous sommes en contact direct et avons l’autorisation de partager leurs infos « officielles », pas des infos trouvées ici et là.

En parlant des groupes qui sont réellement chez toi, je prends l’exemple de Dead Side, peux-tu nous dire de quoi tu t’occupes pour ces groupes ?

Alex : Pour Dead Side, le label M&O Music les distribue en Bac, sur les plateformes digitales. On travaille aussi sur la promotion, magazines, webzines, radios, diffusion Facebook, etc. C’est un contrat global avec Dead Side comme pour beaucoup de groupe du label.

Peux-tu nous donner quelques chiffres, par exemple des groupes que tu distribue et pour lesquels tu fais de la promo via tes deux structures ?

Alex : À ce jour, il y a plus de 90 groupes sur le Label M&O Music depuis sa création. L’année musicale se fait sur la période de septembre à mai. On fait à peu près une à deux sorties par mois. Après ça dépend des groupes car nous en avons que pour la distribution (sous M&O Music) et d’autres groupes sont sur d’autres structures promotionnelles. Par exemple, Roger de Replica avec qui nous avons travaillé sur notre dernière sortie, Shuffle, nous les avons sur le label pour la distribution et Replica s’occupe de la promotion. C’est donc assez vaste, nous travaillons avec pas mal d’acteurs du milieu, des agences de promotion, des tourneurs, des agences de booking…

Peux-tu nous dire comment a commencé l’aventure M&O ?

Alex : Ça faisait des années que je voulais créer mon propre label parce que, personnellement, ça fait presque 25 ans que je suis dans le milieu. J’ai été producteur de concert, j’ai eu un groupe, après j’ai fais du management et du coup j’ai fondé M&O Office en 2005 puis le label en 2009. Mais une fois que j’ai trouvé les bons partenaires ,distributeurs et autres structures, le label a pris plus d’ampleur.

Une question qui peut intéresser des groupes qui nous lisent. Comment signe t’ont chez M&O ?

Alex : C’est tout simple : c’est au feeling. J’écoute et, si, musicalement ça me plait, je prends contact avec le groupe et j’apprends à les connaitre. Ensuite, on étudie ensemble leurs attentes et objectifs. Après, je réponds à tout le monde. Si je n’aime pas, je réponds quand même aux groupes. J’ai eu un groupe dans le passé donc je connais le stress de l’attente d’une réponse. La moindre des choses, c’est de répondre aux gens qui ont pris la peine de te contacter, même si nous ne travaillerons pas ensemble. J’écoute tout !

Notre question piège : dans ton catalogue, de quel groupe es-tu le plus fier et qui est pour toi le groupe phare de M&O ?

Argh, c’est une question difficile, ça ! Je ne peux pas dire le groupe phare mais, évidemment, quand je mets mes gouts personnels dans la balance, il y a des groupes que j’ai plus aimés que d’autres. Mais il y a un groupe qui m’a marqué dans l’histoire de M&O Music : c’est In Arkadia ! C’est un groupe qui a énormément tourné et qui se bouge vraiment le cul. Et puis, j’aime vraiment leur musique. Là, je te parle juste en gout perso, je ne te parle pas business, ce sont des gens humainement adorables. Après, entre toi et moi, on parlé de Dead Side. C’est mecs-là aussi sont des crèmes, vraiment sympas, sérieux. Il y a des groupes comme ça qui sont « faciles », ce n’est absolument pas péjoratif, au contraire, c’est qu’ils sont cools. Le feeling passe bien et ils se bougent aussi de leurs côtés. Ils ne se mettent pas les doigts de pieds en éventail parce qu’ils ont un label et une promotion. Mais après c’est très difficile sur 90 groupes de te dire mais, voilà, il y a quelques coups de cœurs. C’était ta question piège ! J’espère y avoir bien répondu avec honnêteté.

Nous allons finir ce petit entretien, as tu un mot à dire ?

Merci à vous !

Interview réalisée par Mike, le 19 juin 2015 à Clisson

Pour suivre toute l’actualité de M&O, voici les liens à suivre :

http://www.m-o-music.com/

http://www.m-o-office.com/site/