With The Dead, premier 6 titres pour octobre

Posté le : 01 septembre 2015 par dans la catégorie News
Tags: , ,

With The Dead, le groupe de Lee Dorian (ex Cathedral), sortira le 16 octobre son premier 6 titres sur Rise Above Records.

TRACKLISTING

01. Crown of Burning Stars

02. The Cross

03. Nephthys

04. Living With The Dead

05. I Am The Virus

06. Screams From My Own Grave

INFOS

« Supergroupe » est un terme régulièrement galvaudé – renvoyant souvent l’image de playboys blasés pissant sur leur héritage – mais les membres de With The Dead ont déjà un casier de disques criminellement bons long comme le bras. Après avoir traîné leurs guêtres dans les bas-fonds du Doom et les formes les plus extrêmes de Metal, ils sont aujourd’hui de retour – et ils comptent bien faire mal.

With The Dead s’est créé autour de la section rythmique des occultes Electric Wizard : le guitariste/bassiste Tim Bagshaw et le batteur Mark Greening, des brutes notoires dont les activités extra-musicales supposaient excès, blessures, et criminalité de bas-étage (ils ont été arrêtés pour avoir volé un crucifix sur le toit d’une église, s’il n’avait fallu citer qu’un fait).

Pour compléter ce trio : Lee Dorrian, co-fondateur de Doompioneers Cathedral, ancien frontman des légendes du grindcore Napalm Death, et gérant de Rise Above Records, meilleur fournisseur underground d’Angleterre de sons lourds, avec une écurie qui compte des poulains comme Ghost, Uncle Acid & The Deadbeats, Lucifer, Blood Ceremony ou encore Witchcraft. Dans le business depuis 1988, Rise Above est aussi l’un des labels les plus durables.

Les doom-heads connaissent déjà la relation qu’entretiennent depuis longtemps Rise Above et Electric Wizard. Beaucoup a déjà été dit, mais With The Dead est de ceux qui pensent que les mots importent peu – seule l’action compte.

Nous n’avons rien à prouver, mais beaucoup à dire” explique Lee Dorrian. “Beaucoup de choses négatives nous ont été reprochées individuellement au fil des années. Au lieu d’essayer de se battre contre les gens qui nous ont poignardés dans le dos, exprimer notre mépris par notre musique s’est avéré être une réponse bien plus forte. J’ai eu des périodes difficiles dans ma vie, et certaines pensées sombres devaient être exorcisées. With The Dead est un parfait moyen d’opérer cet exorcisme.”

Comme s’ils étaient portés par une sorte d’alignement alchimique ou par un démon moderne, With The Dead se sont formés en 2014 lors d’Halloween. Se mettant rapidement au travail, ils s’apprêtent à sortir un six-titres éponyme dont l’héritage est plus que marqué, sans pour autant regarder en arrière. Enregistré aux Orgone Studios de Londres avec Jaime Gomez Arellano aux manettes fin mars/début avril 2015, les paroles ont été ajoutées en deux courtes sessions en avril et mai 2015.

“Nous voulions simplement faire le disque le plus dévastateur possible » explique Dorrian. « Il n’y a pas vraiment de différence entre ce que nous avons fait et la manière dont j’ai travaillé sur mes précédents projets. Tim avait des idées qu’il répétait avec Mark, pendant que je restais avec eux jusqu’à trouver des paroles à coller dessus. Je n’étais pas dans la contemplation, les chansons ont été écrites rapidement, c’était instinctif ; je pense que ça donne de la fraîcheur, une certain idée d’urgence.”

C’est le son de trois vies, trois perspectives sombres. “Les voix dans ma tête, l’angoisse de mon âme et la mort qui m’entoure” : voilà comment Lee explique ses influences, avec les films d’horreur classiques comme pierre angulaire. “On ne trouve pas mieux que les films d’horreur européens des années 60/70 pour s’inspirer. On peut dire que With the Dead est la bande originale de notre enfer personnel.”

Et quelle bande originale ! With The Dead en fait voir de toutes les couleurs à ses contemporains, transpirant la malveillance et laissant l’auditeur terrassé par la brutalité musicale du groupe ; une nouvelle ère arrive.