Lace Weeper – As The Crow Flies

Posté le : 10 septembre 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , ,

Lace Weeper - As The Crow Flies front coverChers lecteurs, vous qui êtes fidèles à nos chroniques, vous êtes habitués aux comparaisons dont j’use à foison pour décrire la musique des groupes. Aujourd’hui plus que jamais, le combo que je vais vous présenter vous fera déterrer un pilier du Grunge : Feu Layne Staley, ancien chanteur d’Alice In Chains. Ces jeunes irlandais qui évoluent sous le patronyme de Lace Weeper nous proposent un Grunge Rock qui réjouira les amateurs de l’ex junkie de Seattle, mais pas seulement. Il serait en effet insuffisant de présenter le combo comme une pâle copie de l’original, bien que As The Crow Flies soit leur premier album complet après trois EP. Les enfants de Wicklow montrent une personnalité propre. Ce petit génie qui officie au micro se nomme donc Sebastien Florek, il fonda la troupe avec son compère guitariste Matt Hayward. Ils s’adjoignent désormais les services de Os Andres à la basse et Kevin Liffey derrière les futs. Pas ceux de Kilkenny, mais du bon matos de percussion. À noter aussi que dans l’album apparaît sur trois morceaux l’ex batteur de Nirvana Chad Channing. Enfin, cette galette est produite par un label français : M&O Music. Appuyons sur « play », c’est parti.

Genre : Rock/Grunge - Sortie : 2 mars 2015

Genre : Rock/Grunge – Sortie : 2 mars 2015

D’entrée de jeu saute à la figure ce qui sera l’ambiance générale de l’album : c’est lourd, lent et beau. Nous entendons souvent deux pistes de guitares, l’une avec des accords plus graves, doublant une basse très présente, l’autre davantage dans la mélodie. La voix, comme une plainte, se montre à son avantage, percutante et mélodieuse. Hard Sell contient tous ces éléments en titre introductif, oui, une ligne de chant peut être percutante avec un rythme lent, grâce au talent. Le contraste entre l’ensemble formé de la basse et de la guitare rythmique bien grasse, bien plombée dans les pieds et les mélodies de la partie solo prend aux tripes. Nous poursuivons dans la même ambiance avec Pure, le vocaliste à l’air de porter toute la souffrance d’un jeune désœuvré. Une plainte sans fin, une révolte criée. Nous reconnaissons aussi la patte Alice In Chains dans les riffs du guitariste assez proche du style de Jerry Kantrell. Que de bonnes sources d’inspirations. L’ambiance change très peu, c’est une atmosphère qu’il faut apprécier mais les morceaux sont variés et l’ennui ne pointe pas le bout du nez. Passons à Catch 22 et son intro mélodique qui fout la chair de poule. Une petite ballade lancinante bien vue, la voix de Sebastian porte aussi beaucoup d’émotions. Retour dans le gras et le gros son avec Let Sleeping Dogs Lie, soulignons que tout cet album brille par l’intermédiaire d’un excellent son. Des instruments bien audibles, un bel équilibre et pas de surproduction, un péché mignon pourtant courant chez les amateurs de Metal d’inspiration ouest américain. Passons voir directement Seven Dwarves, même si personne ne verrait Banche-Neige danser sur ce morceau. Une intro bien grassouillette à la basse suivie de la petite guitare qui surfe. Nous découvrons de belles variations dans la ligne de chant qui rend ce titre un peu planant, avec en prime un joli solo d’inspiration Blues. Terminons par Amend, la deuxième ballade. D’ambiance très mélancolique, elle glace le sang grâce à un violon joué par Justine Jeanotte, accompagnée d’une guitare acoustique.

Franchement, les gars de Lace Weeper montrent un talent certain. Un état d’esprit dans lequel il faut toutefois pouvoir entrer, car rien ne vous fera virevolter comme un papillon. Une musique grave et triste en même temps que très belle mélodiquement. J’espère toutefois qu’ils ne finiront pas comme Lane Staley, ils méritent de nous envoyer encore des albums dans la tronche pendant de longues années.

Khaos

Tracklist :

  1. Hard Sell
  2. Pure
  3. Escape
  4. Catch 22
  5. Lets Sleeping Dogs Lie
  6. Parhelion
  7. The Vice
  8. Red Tape
  9. In Midst The Water
  10. Seven Dwarves
  11. Amend

Liens :

Site Internet : http://www.laceweeper.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/laceweeper

Lien Bandcamp : http://laceweeper.bandcamp.com/album/as-the-crow-flies

Clip de Hard Sell : https://www.youtube.com/watch?v=o_m3pL3oL3w