Russkaja – Peace, Love & Russian Roll

Posté le : 11 septembre 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , ,

Russkaja - Peace Love and Russian Roll front coverChers lecteurs, il vous faudra aujourd’hui une grande dose d’ouverture d’esprit et une curiosité aiguisée pour apprécier le groupe que je vais vous présenter. Russkaja vivent en Autriche, bien que certains membres dont le chanteur soient d’origine Russe. Ils définissent leur musique comme du « Russian Turbo Polka Metal », et pourquoi pas encore du Grind Zouk Heavy Dancefloor, tant qu’on y est ? La pochette bariolée vous donne des indices pour la suite, ce sera musicalement bigarré et surtout, à prendre au second degré sur pas mal d’aspects. À noter que cette galette se pointe comme le quatrième album de ces joyeux drilles signés chez Napalm Records.

Genre : Rock/Ska/World Music - Sortie : 24 juillet 2015

Genre : Rock/Ska/World Music – Sortie : 24 juillet 2015

Je dois vous prévenir d’emblée, dans la description du groupe, le terme Metal se révèle en trompe l’œil. Rock, éventuellement, car pas mal de morceaux envoient une bonne énergie, mais mêlée d’une foultitude d’influences diverses. Rien que les instruments feront pousser des boutons à pas mal de metalleux : basse, batterie et guitare sont bien présents, mais s’y ajoutent non seulement un violon, mais aussi des cuivres, trompette et trombone à coulisse. Un autre ingrédient qui saute aux oreilles, c’est le très fort accent de Georgij, le chanteur. Cela pourrait paraître pour de la non maîtrise, mais je fais le pari d’une intention afin d’accentuer le décalage. Ainsi, quelle que soit la langue chantée (anglais, espagnol, russe) les R sont roulés, comme d’ailleurs les Autrichiens en ont également la caractéristique dans leur langue. Certains R sont prononcés comme le J espagnol… Alors que ce n’est pas de l’espagnol. Ce groupe doit donc être pris telle une grosse blague. On pensait que le Pirate Metal de Alestorm possédait le summum de la déconne sur scène, et ben non, Russkaja les surpasse aisément.

Musicalement maintenant, la salade mélange du sucré, du salé, de l’acide et de l’amer en même temps. Autant vous dire qu’il faudra vous habituer ou éteindre de suite votre lecteur. Nous voyagerons à base de Ska/Rock assez bien foutu par moments, mais nous irons aussi explorer les rivages de la Jamaïque avec quelques airs de Reggae. Ajoutons un côté Manu Chao, parfois des petits airs de Polka et vous obtenez ce gâteau aussi attirant qu’un doubitchou de Sofia. Rock’N’Roll Today débute cet album dans la fête, vous donnant envie de danser le Kazatchok. Le rythme se maintient assez élevé, cela dit, les cuivres sont plus audibles que la seule guitare, légèrement noyée derrière le reste. La section rythmique tient le rang haut et puis cette voix, cet accent ! Le mieux est d’écouter pour se faire une idée. À vrai dire, même si nous ne captons pas les sonorités habituelles du Metal, le feeling se montre intéressant et ce premier titre envoie bien. Ralentissement du rythme pour Slap Your Face qui mêle anglais et espagnol tout en exagérant les accents autant que possible. Nous percevons surtout l’ambiance festive mais pas de Metal à l’horizon, bien que tout ça ne soit pas désagréable. Hometown Polka permet au groupe de chanter en Russe, la formule reste à peu près la même. There Was A Time nous conduit vers des ambiances plus calmes. Une guitare acoustique et un air sympathique, légèrement gâché par les cuivres que je trouve assez énervants sur ce morceau.

Passons par un chant traditionnel sud-américain et plus précisément chilien, El Pueblo Unido. Celui-ci célèbre la libération des peuples contre l’oppression. Déjà repris par la Mano Negra ou le groupe de punk Oï ! Sham 69, cette chanson composée pendant la dictature de Pinochet a été adoptée comme un classique des réseaux altermondialistes. Toutefois, la version réarrangée que propose Russkaja claque bien comme il faut. Elle débute « à la cool » par un sifflement nonchalant sur un air hispanique calme et évolue ensuite vers un aspect joyeux et positif. Alors que l’original reste assez lourd et martial, la version des Austro-russes intègre des caractéristiques plus festives. Lovgorod nous fera voyager en avion depuis les côtés andines jusqu’au cœur des Antilles. Le Reggae, c’est maintenant, alors vous aimerez ou pas, l’interprétation de Russkaja y assimile toutefois des ingrédients plus nerveux que chez les héritiers de Bob. Le titre nommé Parachute nous fera rester sous les cocotiers, encore dépaysant mais moins Reggae, plus ressemblant dans l’ambiance aux tubes du feu chanteur haïtien IZ. Un dernier détour par You Are The Revolution qui retourne vers des secousses plus agréables et une guitare électrique un poil plus audible.

Pour conclure, Russkaja, c’est comme les glaces de couleur bleue. Vous la voyez chez le glacier et soit vous vous dites « pourquoi pas, soyons fous », vous en goutez en vous imaginant bouffer un schtroumpf. Ou bien vous n’y toucherez jamais car vous le savez, il n’existe aucun fruit de cette couleur-là dans la nature, vous ne voulez pas finir empoisonné. De la même manière, aborder la musique de Russkaja demandera un certain état d’esprit. Il vous faudra être aussi sérieux que lors du concert de Bernard Minet au Sylak. Cela dit, strictement musicalement, ce que produit le groupe n’est pas désagréable et même plutôt bien fichu, mais ne se range pas aisément dans le Metal. Quatre/cinq titres bien Rock/Ska et d’autres plus mixés en influences diverses et inhabituelles pour nos oreilles. Un petit coup de guitare supplémentaire pourrait toutefois permettre au combo d’augmenter son audience, parce que je veux bien un peu de cuivres mais si on se réclame du Metal, un minimum syndical devrait être exigé à ce niveau là.

Khaos

Tracklist :

  1. Rock’N’Roll Today
  2. Slap Your Face
  3. Hometown Polka
  4. There Was A Time
  5. El Pueblo Unido
  6. Lovegorod
  7. Parachute
  8. Let’s Die Together (Mon Amour)
  9. Salty Rain
  10. You Are The Revolution
  11. Radio Song
  12. Peace, Love & Rock’N’Roll

Liens :

Site internet : http://www.russkaja.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/russkajaofficial

Clip de Rock’N’Roll Today : https://www.youtube.com/watch?v=Y9B9pvdtuns

Clip de El Pueblo Unido : https://www.youtube.com/watch?v=4WFbSp_KYH8