Mosfet – Screwing The Devil

Posté le : 18 septembre 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , , ,

Mosfet front coverMosfet est originaire de Marchtrenk en Autriche. Le combo qui a vu le jour en avril 2003 évolue sous la forme d’un quintet composé d’Alex et Marc aux guitares, de Patrick à la basse, de Phil au chant et enfin de Flo derrière les fûts. Le groupe défini lui-même sa musique de « Dirty, but fucking killin’ Thrash’n’Roll ». Voilà donc un programme appétissant. Le groupe vient nous présenter ici son troisième album qui vient de sortir chez Refused Records. Installez-vous au frais, c’est bon ? Alors c’est parti.

<br/>

Genre : Thrash Metal - Sortie : 18 septembre 2015

Genre : Thrash Metal – Sortie : 18 septembre 2015

Une pochette bien sympathique dont le style de dessin nous ramène à certains albums Thrash des années quatre vingt, comme un Doomsday For The Deceiver ou encore un Hell Awaits, la fifille à cornes en plus. L’Autriche est bien entendue plus connue pour son passé historique que pour son Metal. Soit. Faîtes le test à un ou une de vos amies en lui demandant cash : « Cites-moi un groupe autrichien ». Vous verrez dans un premier temps la pupille se rétracter, signe précurseur d’une réponse avoisinant le « Ta gueule » ou alors un « pffff… », bruit caractéristique de deux joues se dégonflant lentement mais sûrement. Grâce à l’aide de Sons Of Metal, vous pourrez maintenant briller en société ou plus couramment vous la péter en claquant en retour au petit malin qui vous posera la question  un « Mosfet » qui le mettra à genoux. Merci qui ? Merci Sons Of Metal ! L’auto promotion étant maintenant faite, il faut que votre serviteur du jour vous signale que le loup-garou présent sur la pochette se trouve être la mascotte du groupe et qu’il répond au doux nom de « loup-garou de la diarrhée ». Je vous en prie, ne me demandez pas pourquoi il existe des choses comme ça sur Terre. Parfois, il y a des évènements que l’on ne peut expliquer, celui-ci en est un.

Prenons donc la route pour écouter justement ce premier titre intitulé Road Song qui pose les bases de ce que fait Mosfet, des riffs Thrash mais très orientés Rock’n’Roll. Une bonne combinaison et un bon premier titre mais qui reste très classique, efficace mais sans surprise. From Rare To Done, bascule beaucoup plus dans le Thrash classique avec un morceau très crédible et bien plus virulent que son prédécesseur. Le chant de Phil donne dans un registre assez grave mais sans nous gratifier de growls non plus. Le résultat est probant et il s’en sort plutôt bien dans ce registre. Les guitaristes se montrent assez virtuoses et véloces, c’est costaud de ce côté-là, aucune crainte à avoir. La section basse/batterie ne rechigne pas à l’effort et fait son boulot très correctement. Pas de fioritures mais la volonté de bien faire. Quant à la production, le son se montre au-delà de la moyenne et les guitares s’expriment de façon claire et puissante et il y a de la qualité dans le mixage. L’album dans son ensemble est à qualifier de sérieux et de très correct, mais avec souvent le sentiment de déjà-vu/entendu. Cela en tait-il un album à zapper ? Pas du tout car il y a des titres qui forcent le respect tant musicalement que par les textes, citons en exemples Booze, Boobs And Bedroom Battles, Deep Dark Hole, Metal Maniax mais aussi et surtout le Tales Of A Diarrhoea Werewolf Pt II : Screwing The Devil (si, si vous savez ! c’est le loup-garou malade qui a la drouille, là). Au final, montrez-vous curieux de cet album qui saura ravir les nombreux aficionados du genre.

Mosfet vient donc par le biais de son troisième album confirmer qu’il a du potentiel. Son album est bon mais il lui manque pour l’instant la petite étincelle de génie qui le ferait basculer dans le beaucoup plus grand. On dit que le travail paie toujours, alors si ce dicton se confirme, Mosfet en sera récompensé dans un futur proche.

Pat

Tracklist :

  1. Road Song
  2. From Rare To Done
  3. Sexbot
  4. Booze, Boobs And Bedroom Battles
  5. BBQ
  6. Deep Dark Hole
  7. The Machine
  8. Hangover blues
  9. Metal Maniax
  10. Tales Of A Diarrhoea Werewolf Pt II : Screwing The Devil

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/mosfetaustria

Site internet : http://artist.office4music.com/mosfet/

Clip de Road Song : https://www.youtube.com/