Kobra And The Lotus - Words Of The Prophets front coverNous revoilà avec Kobra And The Lotus un peu plus d’une année après leur dernier album en date, High Priestess, sur lequel nous reviendrons très bientôt. Pour se faire plaisir ainsi qu’aux fans, le groupe a tout simplement demandé sur les réseaux sociaux quels morceaux pourraient figurer dans un EP de reprises. Une seule condition : les groupes doivent rendre hommage à la scène canadienne. De notre vieille Europe, nous avons parfois le tort de faire un grand tout entre les USA et le canada anglophone, erreur paresseuse. Si ces formations ne nous sont pas inconnues, encore moins pour des connaisseurs de Rock, KATL a eu la lumineuse idée de donner un bon coup de lifting à leur répertoire.

Genre : Rock - Sortie : 28 aout  2015

Genre : Rock – Sortie : 28 aout 2015

Cinq pièces bien choisies qui ne seront pas réinterprétées, la partition originale reste suivie au poil. Par contre, si vous allez écouter les originaux, vous remarquerez qu’ils auront perdus grâce à KATL leur côté « kitsch », les rendant du coup mieux accessibles. Voyons cela de plus près.

En hors d’œuvre, le chef nous servira un hit connu de Triumph. Enlevez le côté glam démodé, les quelques chœurs en « ououou » soixante-huitards, ajoutez une bonne dose de punch dans la voix et voila le résultat. Un bon morceau de Rock en mid-tempo qui permettrait bien à une foule de chanter en chœur. N’oublions pas Jasio à la guitare qui doit prendre un peu de plaisir aussi sur le solo bien agréable. Poursuivons avec l’entrée et un morceau qui a déjà été rendu célèbre par April Wine mais composé par Lorence Hud en 1972. Votre serviteur du jour n’était pas né. Même par rapport à la version d’April Wine, Kobra marque son territoire vocal avec une interprétation plus variée, plus contrastée. Le morceau initialement plus acoustique perds aussi ce petit côté « flower power » qui l’aurait ringardisé.

Préparons-nous ensuite pour le plat principal car c’est un délice. Black Velvet se pointe comme le tube le plus connu de cet EP et il révèle là une facette de Kobra déjà perceptible sur le titre final de l’album précédent. Alors que Kobra Paige pourrait laisser une impression plus proche de la tornade ou du bulldozer dans les morceaux Heavy qu’elle joue habituellement, Black Velvet lui permet de dévoiler un côté sensuel, voir érotique. Le rythme lent de ce titre, mêlé à la chaleur vocale quelle dégage, crée cette atmosphère digne d’une chanteuse de cabaret. À titre personnel, ce type de séduction fonctionne, femme sensuelle et rebelle, douce et tigresse. Un morceau qui pourrait détrôner You Can Leave Your Hat On de Joe Cocker. Vous prendrez un petit morceau de fromage ? Pour ma part, c’est une découverte que ce groupe BTO (Bachman-Turner Overdrive). Let It Ride se montre agréable et une bonne surprise. Des interprétations récentes de ce morceau par Bachman et Turner en live expose toutefois peu de différences avec la version de KATL. Terminons par un succulent dessert avec The Spirit Of The Radio de Rush. Voilà un titre plus proche de ce que produit le combo habituellement, en particulier grâce à son intro Heavy en tapping. Cet album termine sur de très bons rails avec un refrain qui reste en tête et des musiciens qui se sont éclatés.

Pour conclure, cet album, c’est juste du plaisir. Redécouvrir des vieux titres à dépoussiérer, faire plaisir aux fans, se faire plaisir et aussi diversifier ses pistes. En effet, grâce à sa superbe interprétation de Black Velvet, Kobra Paige pourrait très bien mener une carrière à double direction. L’une sera toujours le Heavy Metal, le cuir, la sueur et les grosses guitares. La deuxième pourrait se jouer sur un terrain plus « mainstream », qu’elle se garde toutefois de devenir une nouvelle Shania Twain. La panthère peut être belle mais elle doit rester féroce.

Khaos

Tracklist :

  1. Lay It On The Line
  2. Sign Of The Gypsy Queen
  3. Black Velvet
  4. Let It Ride
  5. The Spirit Of The Radio

Liens :

Clip de Black Velvet : https://www.youtube.com/watch?v=UZFeOJHGU_Y

Site officiel : http://kobraandthelotus.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/KobraAndTheLotus

  1. […] uniquement de reprises plutôt d’orientation Rock. Il est décortiqué par votre serviteur dans une autre chronique. En attendant, en tant qu’amateur de ce groupe, j’ai trouvé que cet album ne permettait pas à […]