kobra-30En cette douce soirée d’octobre, votre duo d’enfer, Mike et moi-même, se rend au Ninkasi Kao pour une belle affiche proposée par Mediatone. Au programme, les Britanniques Demented Are Go, les Tchèques de Pipes And Pints et la formation française Banane Metalik. Cependant, suite à des complications, la formation de Demented Are Go ne sera pas de la partie et sera remplacée au pied levé par les Lyonnais de Ta Gueule. De quoi mettre un poids sur l’ambiance de la soirée.

<br/>

Ta Gueule

kobra-3D’emblée, avant même que les Lyonnais n’entrent sur scène, on sent que la soirée va être étrange. C’est le cas, car si le trio enchaine les titres avec brio et tente de lancer des piques au public, la sauce ne prendra pas. Si je n’accroche pas avec la musique de la formation, il n’en est pas moins que la prestation est fortement intéressante. En effet, le groupe propose des minutes de jeu intense, agressives et tranchantes qui, si le public n’était pas complètement sous le coup de la tragédie de l’annulation des Britanniques, pourrait entièrement secouer le Ninkasi Kao. En tout cas, chapeau bas aux Lyonnais qui auront tenu bon et montré un professionnalisme hors norme face à une salle si calme que le chanteur aura même fait une triste comparaison avec un public de musique classique. Cependant, si l’ambiance n’a pas été au rendez-vous pour ce début de soirée, les applaudissements accueilleront la fin de chaque titre avec joie.

Pipes And Pints

kobra-12Avec les Tchèques, l’ambiance montera légèrement d’un cran. Cependant, on sent que le malaise ; suite à l’annonce du début de soirée ; est encore présent dans la salle. Mais ce n’est pas cela qui stoppera le quintet originaire de Prague. La motivation, l’énergie et le style musical du groupe sont contagieux. Si bien qu’une poignée de minutes plus tard, la salle déjà bouillante se transforme petit à petit en étuve. Le public jusqu’à présent resté statique et sans émotion sortira doucement de sa torpeur. Le chanteur Syco Mike et l’Iroquois Vojta Kalina, à la cornemuse, jouent un rôle important dans ce changement d’image. Car, entre le sourire de l’Iroquois et l’énergie de Sico Mike qui, d’ailleurs, n’hésite pas à descendre dans le public pour faire la fête avec eux , donne à eux deux un regain de motivation même si l’ambiance régnante reste encore étrange et bizarre. En tout cas, Pipes And Pints ne se sera pas laissé démonter pour offrir un set détonnant au public lyonnais.

Banane Metalik

kobra-13Le temps d’installer la scène cachée par un grand artwork Banane Metalik pour laisser du suspens et il est temps pour les zombies français de faire leur entrée. Après une arrivée courte, intense et un problème de guitare plus tard, le set reprend. Là, tout va changer très vite. En effet, en une poignée de secondes, la salle passe de l’étuve au gouffre de l’enfer. La chaleur se fait sentir et l’air en vient à manquer. Mais il en faut plus pour arrêter les spectateurs du Ninkasi Kao en pleine effervescence. Le chanteur Ced666  invite régulièrement le public à monter sur scène et il n’en faut pas beaucoup pour que le plateau de la salle lyonnaise se transforme en champ de bataille. De plus, quand le groupe reprend des titres cultes comme Poupée de Cire, Poupée de Son, les spectateurs ne se font pas prier deux fois pour chanter avec eux. Le reste du set s’enchaine à une vitesse folle et vertigineuse sous le regard enjoué de nos joyeux zombies. La formation s’offrira un énorme présent avec un très beau Wall Of Death dans la fosse du Ninkasi Kao. Il est bien entendu qu’après une telle offrande, les spectateurs se laissent porter de plus en plus par les souhaits, les riffs de guitares et la lourde contrebasse de Banane Metalik jusqu’à la note finale de la soirée.

kobra-30 kobra-22

Il est environ 23h30 quand le set de Banane Metalik prend fin. Les portes du Ninkasi Kao rouvrent, laissant la fraîcheur d’octobre s’engouffrer dans la salle. Encore une bien belle soirée proposée par Mediatone. Une petite mention spéciale pour Ta Gueule pour avoir assuré un set dur, face un public statique et sans émotion suite à l’annulation de Demented Are Go. Une très belle découverte avec les Tchèques de Pipes And Pints qui auront fait plus que leur boulot pour motiver les troupes pour la suite de la soirée.

Elovite