Appollonia – Dull Parade

Posté le : 26 novembre 2015 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Appollonia - Dull Parade front coverAppollonia nous vient de Bordeaux et de Biarritz et a vu le jour en 2005. Le groupe évolue sous la forme d’un trio et se compose de Vincent à la guitare et au chant, de Tony à la basse et enfin de Michaël à la batterie. Alors voilà, le groupe n’en est pas à ses débuts discographiques puisque déjà pourvoyeur d’une démo sortie en 2006, de Among Wolves sorti en 2008, Blank Solstice en 2009, Crimson Shades en 2012 puis le dernier en date et celui qui nous intéresse, Dull Parade sorti en 2014. Le combo se définit lui-même comme faisant de la « musique heavy depuis 2005 », alors on pose la galette et on s’écoute ça. C’est parti.

Genre : Rock/Metal - Sortie : 2014

Genre : Rock/Metal – Sortie : 2014

Quand on a des gars comme ces p’tits gars là qui vivent à Biarritz, on se dit qu’on a affaire peut-être à des surfers, des rugbymen, des anciens passant leur retraite sur les bords de l’Atlantique, des aficionados de pelote basque ou alors des musiciens peut-être ? Mais oui, la réponse est là ! Ce sont des musiciens et vous savez quoi, un musicien ça joue potentiellement tous les styles, ce qui tombe bien parce que c’est le cas d’Appollonia. Leur nouvel album est un melting-pot des genres, chacun y trouvera son petit bonheur. Le son présent sur cet album autoproduit peut se targuer d’être de bonne facture. Son côté gras comme il faut sied parfaitement aux compos. Les instruments se distinguent bien les uns des autres et l’ensemble se montre assez costaud et clair. Le groupe possède aussi la particularité du chant que chacun de ses membres peut assurer, ce qui lui donne encore une assise plus importante.

Les titres oscillent entre le Stoner comme sur On A Sulfur Bed, des choses plus Rock/Pop comme sur Lights Out – Knives Out et le Metal comme sur le très bon Ammunitions Please. Un des points forts de cet opus réside dans la qualité du chant, les voix sont chaudes, convaincantes et d’une grande qualité. La mélodie que le chant dégage lui permet de s’aventurer sans risques vers des terrains que d’autres n’oseraient pas franchir. Appollonia est original, on ressent tellement de choses positives dans sa musique, cela peut aller d’intonations teintées de Nirvana, des B-52’s ou bien encore de The Sword. Le sens de la mélodie est toujours présent et un titre comme Everest est une vraie réussite. Alors bien sûr, chers amis, allez-vous me demander si nous tenons-là l’album parfait ? Il ne l’est pas car peu le sont au final, mais c’est un bon album.

Certains titres sont peut-être moins convainquants que ceux déjà cités mais il faut garder à l’esprit une très grande qualité dans les lignes mélodiques comme sur To Study Lips, morceau qui se logera dans un coin de votre tête pour un bon petit moment. Anelace pourra peut-être créer un point de divergence entre ceux qui prôneront le côté plus dur d’une musique dont votre serviteur du jour fait partie mais votre serviteur du jour se doit aussi de reconnaître que cette petite balade/ode acoustique se montre néanmoins très envoûtante. Voilà aussi de quoi est capable le trio biarrot.

Enfin, l’album se termine par ce Welsh Rarebit, titre qui pourra en surprendre aussi plus d’un mais force est de reconnaitre l’indéniable beauté persistante dans le chant et l’originalité toute spéciale qui caractérise le groupe. On passe là du calme olympien à la furie brute comme seul un Nick Cave sait le faire comme personne (pas le Paul, juste personne. Pardon). Ce dernier est un très bon résumé de ce que sait faire Appollonia, et il le fait plutôt bien. Ah, une dernière chose, le jeu de guitare de Vincent se montre très intéressant. Amis métalleux et amies métalleuses, ne vous privez pas de cette écoute.

Appollonia affiche une belle santé, avec l’originalité de sa musique, le groupe possède là un atout non négligeable. Puisse les vents de l’Atlantique le porter bien au-delà de notre hexagone. Alors bon vent et bonne route.

Pat

Tracklist :

  1. On A Bed Sulfur
  2. Strange Blooms
  3. Lights Out – Knives Out
  4. Ammunitions Please
  5. Everest
  6. Elizaberri
  7. To Study Lips
  8. Anelace
  9. Welsh Rarebit

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/Appollonia.band

Site internet : http://www.appollonia.band/