IMG_0713Allongée sur son lit, elle observait le plafond de sa chambre, les pupilles ouvertes sur un autre monde. Elle souffla quelques volutes de fumée qui tournoyèrent devant ses yeux. D’un geste calme, elle fit danser cette entité vaporeuse entre ses doigts. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Plus rien n’avait d’importance dans ces moments-là. Seul le dialogue entre son corps et son esprit lui importait. Chaque battement de cils ou mouvement de doigts prenait une ampleur différente, lui faisant découvrir son corps d’une nouvelle façon. D’un geste calme, elle continua sa chorégraphie enfumée. Elle porta son joint à ses lèvres et tira doucement une longue bouffée. La lourde fumée tomba sur ses poumons alors que la douce saveur légèrement acre du cannabis se déposait lentement sur sa langue. Elle laissa la fumée s’échapper de sa bouche en faisant doucement courir ses doigts sur son ventre nu. Les mouvements et caresses de ses membres prenait la forme d’une douce symphonie en son esprit.

Rendez Vous Point

IMG_0472De doux accords progressifs résonnaient en son esprit. Devant ses yeux, la fumée semblait prendre doucement une nouvelle forme. Cinq silhouettes se dessinaient mais restaient peu visibles, entourées d’une lumière bleue, majoritairement en contre-jour qui empêchait au groupe de s’imprimer correctement sur la pellicule de ses paupières. Les structures particulières, propres au style dit «progressif », la fit entrer dans un monde étrange. Mais le tout restait très accessible et plaisant à l’oreille. Allongée sur ce qu’elle appelait le divan du monde, elle se laissa tranquillement emporter par la musique calme et émotionnelle des Norvégiens qui n’ont de métal que la catégorie dans laquelle ils ont été mis. Certes quelques accords un peu plus agressifs peuvent rappeler cette musique qu’elle aime tant. Mais ce n’est pas ce que le groupe recherche, désireux de faire vivre un voyage émotionnel et psychédélique plutôt qu’une violente catharsis. Chacun des musiciens fait montre d’une grande technicité sans jamais en faire des tonnes et sans jamais s’éloigner de son sujet principal, à savoir le ressenti de leur musique. La voix, plutôt posée du chanteur, la déroute par son timbre un peu aigu. Mais après quelques morceaux elle s’habitue à cette particularité et se laisse emporter dans le voyage proposé par le quintet. Un  sourire vient se dessiner sur ses lèvres devant ce spectacle enfumé qui ne reste pas figé dans la perfection. Les formes embrumées semblent parfois agitées par quelques volutes distordues. De petits problèmes techniques enfumés auquel le groupe répond avec calme, professionnalisme et ironie, tant ils savent que la place d’une première partie et ingrate et difficile. Mais cela ne tarit que peu leur prestation qui est plutôt mise en valeur par un son clair, où la technique des musiciens peut s’exprimer pleinement et où l’émotion reste très présente. Elle se délecte de ce spectacle simple, efficace et émotionnel. Elle ferme doucement les yeux et se laisse tomber avec délectation dans les bras de Morphée.

IMG_0512 IMG_0491

Sphere

IMG_0642Les battements de son cœur forment une tache rouge sur l’écran de ses paupières. Les derniers accords résonnent doucement dans son esprit mais une sensation étrange l’envahit. Elle sent ses muscles se tendre dans son sommeil. Les taches écarlates se font de plus en plus proches et de plus en plus vives. De lourds accords typiquement Death Metal prennent la place des douces mélodies. Les formes rouges prennent alors la forme de cinq musiciens puissants, rageurs et sans concession. Marqués par diverses influences allant de Messhugah à Insomnium, en passant Between The Buried And Me, le quintet propose un Death Metal moderne à tendance progressif de plutôt bonne facture. La scène de son esprit devient alors le théâtre d’un déchaînement de violence, les titres s’enchaînant à une vitesse effrénée. Déroutée par une telle agressivité après un si calme moment, elle essaye tant bien que mal d’entrer dans l’univers du groupe. Malheureusement, leur prestation lui échappe et un sentiment étrange l’envahit. Le son du groupe présentant quelque défauts comme une basse trop présente ou des guitares peu audibles dans les soli, l’empêche de profiter pleinement de ce style qu’elle apprécie habituellement tant. Le chanteur vocifère les paroles avec conviction et une bonne technique dans le growl, mais semble se fatiguer à mesure que le set avance, mettant à mal les parties en chant clair qui peinent à trouver leur place et leur justesse et, ce, malgré l’aide des deux guitaristes. Malgré tout, le groupe offre une prestation honorable. Son corps s’agite de plus en plus sous les accords ravageurs des Norvégiens. Un tel déchaînement de violence la déroute, elle qui s’attendait à une soirée calme et psychédélique. Elle ouvre les yeux.

IMG_0555

Leprous

IMG_0713Elle chercha à tâtons le cendrier dans lequel son joint se consumait lentement. Elle essayait de calmer sa respiration, hachée par les battements rapides de son cœur après son réveil en sursaut. D’une main tremblante, elle tira une nouvelle bouffée qu’elle garda en bouche le plus longtemps possible et se laissa retomber sur son lit. Doucement, elle expira, laissant la fumée danser devant ses yeux. Elle sentit son cœur se calmer et reprendre un rythme calme. Ses muscles se détendirent et les lourds accords et agressifs riffs de guitare furent remplacés par des nappes de clavier sereines, douces et mélancoliques. Elle reprit la contemplation des volutes qui dansaient silencieusement devant ses yeux. La fumée se meurt en un ballet paisible et psychédélique. Des accords de guitare puissants lui vinrent à l’esprit. Elle se laissa envahir par des morceaux aux structures complexes et généreuses qui ne demandaient que quelques instants pour être assimilés et compris. Les claviers parfois calmes, parfois plus électroniques, amplifiaient, sans la dénaturer, la grande mélancolie qui se dégageait des différents morceaux proposés par les Norvégiens. Le tout étant servi par un son clair, rond et chaud qui laissait totalement place à la grande technicité des interprètes et à l’émotion toujours plus forte à chaque variation proposée. Elle se laissa envelopper de ce doux cocon musical. La voix du chanteur pénétra profondément son cœur. Cette voix, parfaitement posée, claire, en totale adéquation avec le propos du groupe, pouvant se montrer d’une grande douceur comme plus agressive, la fit frissonner. Chaque variation de cet instrument était un véritable enchantement pour elle. Et elle est l’une des grandes forces du groupe en plus de toutes les qualités compositionnelles de leurs morceaux. Des images psychédéliques se formaient devant ses yeux. Une nature modifiée par les gros plans d’une caméra prenant des formes étranges se façonnait, mais ne trahissait jamais la musique et la très forte émotion dégagée par le groupe. Heureuse de ce spectacle, elle se laisse envahir avec délice par la beauté de cette musique. Elle ferme une nouvelle fois les yeux sur les derniers accords qui résonnent en son esprit. Une larme d’une douce mélancolie coule le long de sa joue vers la commissure de ses lèvres qui forment un sourire apaisé.

IMG_0886 IMG_0742

Récit de Ludwig Cain

Photographies de Eladan