En cette fin 2015, nous vous proposons une sélection de nos meilleurs articles publiés cette année. Chaque rédacteur a choisi, en toute subjectivité, un album ou un concert qu’il a préféré et vous invite à le (re)découvrir ici-même. Bien sûr, vous avez également la parole alors n’hésitez pas à afficher dans les commentaires les productions studio et les concerts qui vous ont marqué ! 

Maintenant, nous allons prendre quelques jours de vacances bien mérités et nous vous donnons rendez-vous lundi 4 janvier 2016. Bonne vacances à tous et profitez bien des fêtes !

Sound Of Memories : To Deliverance
Pat : J’ai choisi cet album de Sound of Memories parce qu’il est incontournable et que rarement un album n’avait été aussi abouti. Chaque écoute supplémentaire permet d’apprécier les subtilités qu’il renferme. La maîtrise est totale et pas loin d’être parfaite. Des frenchies qui se paient le luxe de sonner comme un groupe majeur ? ils ne sont pas si nombreux que cela, si l’on y pense honnêtement, alors il était important de ne pas passer à côté d’un tel bijou.

Sound Of Memories – To Deliverance

Raven : ExtermiNation
Pat : Pourquoi Raven ? Ce groupe issu de la vieille NWOBHM est l’un des plus sous-côtés au monde. Je pèse mes mots. Mais ce groupe est aussi une véritable légende qui a joué et tourné avec les plus grands. Alors ce dernier album
n’est pas le meilleur de leur carrière mais il reste marquant, car il est fidèle et honnête au style du groupe. Ce même
style joué avec conviction depuis les débuts de la bande au frères Gallagher il y a de cela bien longtemps, c’était
au siècle dernier. Mais c’est intemporel, c’est tout ce qui compte.
Impericon Festival

Elovite : Vous voulez revivre une soirée mémorable chaude et incroyable. L’article de l’Impericon est fait pour vous. événement fut si intense que la salle du CCO s’est transformée en véritable sauna avec un public présent en nombre du début à la fin. Un coup de cœur énorme pour Cruel Hand qui m’aura personnellement laissé bouche bée.

Impericon Festival, le 21 novembre 2015 au CCO (Villeurbanne)

Sombra Y Luz : Esclave moderne

Diamond : L’année 2015 fut assez riche en découverte (ou continuité de découverte). Ainsi avec le deuxième album des Sombra Y Luz on se prend un élan de vérité asséné avec style en pleine poire.

Sombra Y Luz – Esclave moderne

Five Finger Death Punch : Got Your Six

Diamond : Five Finger Death Punch que je ne connaissais quasiment pas a su me transporter dans son univers, celui de l’armée et de la camaraderie me laissant tout juste assis et groggy.

Five Finger Death Punch – Got Your Six