Criminal Element – Criminal Crime Time

Posté le : 01 février 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Criminal Element nous arrive de Washington DC. Ce ne sont pas des débutants puisque le groupe a vu le jour en 2001. Déjà auteurs de deux albums et trois EP, le groupe évolue sous la forme d’un quintet et se compose de Vince Matthews au chant, de Derek Boyer à la basse, de Terrance Hobbs à la guitare, de Maliq Emanuel à la guitare aussi et enfin de Chris Yastellua à la batterie. Le combo vient nous livrer ici son troisième méfait qui sort sous le label Metal Age Productions. Assieds-toi mon ami, ça va secouer un peu là.

Genre : Death Metal/Thrash Metal - Sortie : 5 mai 2015

Genre : Death Metal/Thrash Metal – Sortie : 5 mai 2015

Belle pochette pas vrai ? Bon, vous avez tous et toutes entendu parler de Mike Tyson, non ? Vous savez donc que le gars n’avait pas la frappe d’un hamster et les dégâts qu’il pouvait causer étaient énormes et, ce, même sans mordre l’oreille de son adversaire. Et bien dites-vous que la force de frappe de cet album est à peu près équivalente à celle d’un bon crochet du pote Mike. Des compos matinées d’un soupçon de Grindcore de temps à autre, mais surtout une grosse domination de Death et de Thrash, et croyez-en votre serviteur du jour, ça déboîte fortement sa maman, et même celle des autres. Non contents de proposer des titres aussi solides qu’un bunker, les guitaristes se montrent virtuoses dans les soli.

Criminal Crime Time est un titre bulldozer, fait pour tout mettre à terre. On pense à l’immense Pantera dans les influences et l’accélération en milieu de titre est juste diabolique. Quel morceau ! Alors autant le retenir de suite, l’album entier est dans cette même veine, celle qui porte la vie au-delà même du royaume des morts. Cet opus a un pouvoir de réanimation bien au-delà de ce que proposer l’incomparable série The Walking Dead. Ajoutez à cela un son plus que correct, la basse est splendide. On regrettera juste un son de batterie certes présent mais qui aurait pu profiter d’un petit plus quant à son rendu, mais cela reste très bon quand même.

Dissociative possède une structure musicale intéressante et le rendu que l’on peut entendre est parfait. Là encore, le solo de guitare est d’une vélocité impressionnante. On a vraiment peine à comprendre pourquoi ce groupe ne bénéficie pas d’une plus grande aura tant la qualité affichée et entendue est énorme. Je pèse mes mots, c’est ahurissant d’efficacité. Alors où se situe le problème ? Le chant ? C’est peut-être là où certains auront du mal alors que ce dernier se montre à la hauteur des compositions. Bien sûr, ça beugle, ça éraille et ça braille mais on n’est pas non plus à l’école des fans alors on s’en fout des grognons car c’est très bon. La machine à écraser les tronches continue son travail de destruction par le biais de titres comme Rampage ou l’assez incroyable Falling Down, complètement différent mais ne pourra vous laisser de glace. On croirait entendre un Predator (celui du film du même nom) qui officie au chant. Oui, ce titre est déroutant mais envoûtant et véritablement réussi.

Justice Denied nous plonge dans un registre qu’Exodus affectionne tout particulièrement, parfait et implacable, où à l’écoute de ce titre ta tête se détachera de ton corps ami métalleux. Cette boucherie prend fin par The Bitch Set Me Up, une bombe, un missile, un titre annihilateur de toute forme de vie sur cette planète ou dans une autre. Le rendu est bestial, létal, fait mal et met à mal. Bravo, merci, ramasse tes morceaux et rentre chez toi. C’est la fin, il n’y a plus rien.

Criminal Element évolue incontestablement dans la cour des grands. Cet album en est la preuve vivante et il sera impossible de dire le contraire. On ne peut que souhaiter à ce groupe plus très jeune maintenant qu’il prenne son envol définitivement et que ses ailes le porte très haut. Cela n’en serait que justice, mais la justice n’est pas toujours juste dans ce bas monde. Pourtant, ce groupe mérite le succès. Le gros succès même.

Pat

Tracklist :

  1. Gang related
  2. Criminal Crime Time
  3. Dissociative
  4. Rampage
  5. Jails, Institutions And Death
  6. Falling Down
  7. Justice Denied
  8. The Bitch Set Me Up

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/CriminalElementDC

MySpace : https://myspace.com/criminalelementdc

Ecouter Criminal Crime Time : https://www.youtube.com/watch?v=7RCcQqsqIIM