Fleshless – Devoured Beyond Recognition

Posté le : 03 février 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Fleshless nous vient de République Tchèque et plus précisément de Děčín où ce groupe légendaire officie depuis 1993, l’année où la Tchécoslovaquie est devenue indépendante, tiens ! Un peu d’histoire ne fait pas de mal. Le groupe possède un passé discographique fourni puisque le groupe vient là nous livrer son huitième album de sa déjà longue carrière. Le groupe évolue en quatuor et se compose de Vladimir au chant, de Michal et Ludek aux  guitares et enfin de Vitys à la batterie. Cet album à la pochette comme on n’en fait plus est disponible auprès de Metal Age Productions. C’est parti.

Genre : Grindcore/Death Metal - Sortie : 15 mai 2015

Genre : Grindcore/Death Metal – Sortie : 15 mai 2015

Lorsqu’on regarde une telle pochette, on se dit que le Tchèque n’est pas sans provisions. Un style pochette qui rappelle certains albums de Thrash du début des années quatre-vingt. Cette pochette fait plaisir à voir, aucun doute là-dessus. On sent le raffinement musical poindre avec un tel artwork. Non, ce n’est pas du Folk Metal. Déçu ? Oui ? Alors tu sors d’ici et tu pars avec ta flûte. Ici, on va causer sérieusement. Ici, on va jouer la folie, onze titres si l’on fait abstraction de l’intro et de la conclusion. Voilà qui est sérieux et plutôt pas mal. Oui, le Tchèque est vaillant, le Tchèque est teigneux et n’abandonne pas facilement. Car après tant d’années à remettre l’ouvrage sur le métier, il eut été facile de jeter l’éponge. Mais non ! Jamais! Fleshless est là et le restera jusqu’au bout. De cela vous pouvez être sûrs.

Alors on pourra avoir nombre d’avis sur ce groupe, positifs et négatifs mais être toujours là après vingt-trois ans de bons et loyaux services forcent quand même le respect. Bien sûr, nous avons ici le royaume du growl puissant et bestial. Le positif se traduit ici par l’énorme titre Epitome Of Melefice qui prouve aux sceptiques combien le groupe peut être techniquement impeccable et toujours novateur. Un parfait exemple d’un très bon Death Metal tranchant, incisif et efficace. Il y a aussi d’autres titres très marquants comme ce Descend Into The Dephts qui possède un solo de guitare hors du commun. Il y a de la qualité à revendre. Ça blast à tout va et tout le temps. Manque de finesse ? Que nenni ! Simplement de la vitesse !

L’album dans son ensemble pourra donner pour le non-initié au genre une impression de magma constant alors qu’il en est tout autre. Les changements de rythme sont nombreux, comme sur Spirit Deformed où, là encore, le solo de guitare est impressionnant de virtuosité. Le titre lui-même est à ranger dans la catégorie des réussites implacables. Imaginez la puissance de ces compositions une fois jouées live. La boucherie est annoncée, le sang va couler. Mais alors cet album aurait-il des faiblesses ? Et bien non. Si l’on se penche du côté du son, nous verrons que c’est aussi un beau travail. La production est soignée et le travail bien fait. Chaque instrument a bénéficié d’une attention soignée et le mixage final tient plus que la route.

Alors que Mind Eclipse résonne encore dans la tête de votre serviteur, ce dernier se dit que c’est là un vrai bon album, digne d’un des leaders du genre. Amis métalleux et amies métalleuses, faîtes-moi la promesse de vous montrer curieux de ce groupe et de cet album pour ceux qui ne connaîtraient pas. Le chant de Vladimir, au sommet de sa forme, et la musique de son groupe sont proches de ce que fait Cannibal Corpse et rien que cela vaut le détour. Au final, cet album peut être le lien entre le dernier sorti et le prochain à venir. Ils sont inusables et dans vingt-trois ans, ils seront encore là, contre vents et marrées, vous verrez.

Fleshless aura sûrement du mal à convaincre les sceptiques du genre. Peu importe tant qu’il apportera toujours aux autres leur dose d’adrénaline nécessaire à la vie. Ce huitième album est un très bon album. La volonté affichée démontre l’envie de bien faire et il serait légitime que ce groupe bénéficie d’un peu plus de lumière sur lui. Ces gars-là le méritent vraiment. Jetez-vous sur cet album, vous ne serez pas déçus.

Pat

Tracklist :

  1. Intro
  2. Dead Never Dies
  3. Epitome Of Malefice
  4. Mankind Fall
  5. Descend Into The Dephts
  6. Deviant Sanctity
  7. Noise pt.4
  8. Spirit Deformed
  9. Human Insect
  10. Mind Eclipse
  11. Divine Ruination
  12. Devoured Beyond Recognition
  13. Outro

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/fleshlessOfficial

Site internet : http://www.fleshless.xf.cz/

Ecouter Descend Into The Dephts : https://www.youtube.com/watch?v=dzH0joC6opg