Crossfaith – Xeno

Posté le : 18 février 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Crossfaith nous vient du Japon, d’Osaka précisément. Si vous ne les connaissez pas, sachez qu’ils sont loin d’être débutants et qu’ils s’imposent comme un des piliers du Metalcore nippon. Après avoir joué dans le monde entier, sur les scènes des plus grands festivals, après un EP où ils reprennent excellemment Omen de Prodigy, l’excellent Apocalyze et le single Madness, les samouraïs nous reviennent avec Xeno et une tournée européenne dont six dates en France.

Genre : Metalcore électro - Sortie : 18 septembre 2015

Genre : Metalcore électro – Sortie : 18 septembre 2015

Nous retrouvons Kenta Koie au chant, Tatsuya Amano à la batterie, Hiroki Ikegawa à la basse, Kazuki Takemura à la guitare et Terufumi Tamano au clavier. La particularité de Crossfaith est de mélanger de l’électro à leur Metalcore. Le mélange est tellement bien dosé que les deux styles semblent avoir été créés pour fusionner et s’assembler à la perfection.

Le design de la pochette est particulièrement soigné. Nous y trouvons le logo du groupe entouré d’une pyramide égyptienne et un obélisque en contrebas, puis de son reflet moderne et électronique avec une ville futuriste ayant poussé autour de la pyramide. Peut-être est-ce le dessous du vaisseau extra terrestre qui, selon certains mythes, aurait inspiré la construction de ces édifices ?

Le groupe est japonais mais Kenta utilise la langue de Shakespeare à la perfection pour balancer son growl. Hiro et Kazu envoient de la gratte bien lourde avec un son grave alors que Teru compense avec un dubstep enflammé plus aigu. De plus, Tatsu bat parfaitement la mesure. Vous ne trouverez pas de sonorités nipponnes dans leurs morceaux, bien loin d’un groupe de Visual Kei mais Crossfaith est bel et bien de Core.

L’album contient douze pistes, commençant avec une intro dubstep qui n’a rien à envier à Skrillex pour ouvrir le morceau Xeno, un râle bestial de Kenta vous prépare aux morceaux puissants, lourds et aux refrains accrocheurs qui vont suivre.

Crossfaith s’offre deux featuring, le premier sur Ghost In The Mirror avec Caleb Shomo de Beartooth et l’ovni musical Wildfire avec Benji Webbe de Skindred, très électro et pour le coup très dansant. La sublime balade TearsFall viendra directement calmer votre envie de sauter partout. Morceau aussi fou et prenant qu’un Jagerbomb des débuts.

L’album est un concentré d’efficacité, du Metalcore avec un grand M. Les paroles se retiennent facilement, les riffs restent en tête et les breackdown sont vraiment performants. On notera aussi la qualité de production qui nous offre un son clair et d’une qualité irréprochable.

Xeno se conclut par un Astral Heaven, morceau très particulier aussi qui abandonne le Metal pour laisser place à un chef d’œuvre électronique qui s’intègre plutôt bien dans cet album.

À titre comparatif avec Apocalyze, Xeno est plus électro dans son global. L’intro est aussi accrocheuse que le prélude du premier album et TearsFall succède à merveille à Scarlett.

Xeno est clairement un nouveau succès, c’est un album qui pourrais tourner inlassablement en boucle tellement il est riche et intéressant, le mélange électro et Metal empêche clairement de s’ennuyer pendant l’écoute. Je le conseille aux fans d’Of Mice & Men, Betrying The Martyrs, Parkway Drive, Architechts, ou des autres groupes de Core japonais tels que Coldrain ou Crystal Lake.

Crossfaith fait partie de mes groupes favoris, je n’aime pas les sons électroniques mais passés entre leurs mains de maître, cela en devient auditivement jouissif. De ce fait, je vous invite à venir découvrir ce groupe en live. Je peux vous assurer que vous ne tiendrez pas en place bien longtemps tellement ce groupe envoie du lourd.

ZombieBoy

Tracklist :

  • System X
  • Xeno
  • RaiseYour Voice
  • Devil’s Party
  • Ghost In The Mirror
  • Dystopia
  • Wildfire
  • TearsFall
  • Paint It Black
  • Vanguard
  • Calm the Storm
  • Astral Heaven

Liens :

Page Facebook : https://www.facebook.com/crossfaithofficial/

Site officiel : http://www.crossfaith.jp/

Clip de Devil’s Party : https://www.youtube.com/watch?v=DE4QjJSArkc