Divided Multitude

Posté le : 22 février 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Amateur habituel du style Power Metal, c’est tout naturellement que je souhaitais jeter une oreille au nouvel album de Divided Multitude. Il est impossible de connaître tous les groupes de la planète, même dans l’un de ses styles favoris et ce sera le cas aujourd’hui. Je vais toutefois être franc : je n’ai pas été convaincu et je vais vous expliquer pourquoi. Commençons toutefois par présenter la troupe.

Genre : Power Metal - Sortie : décembre 2015

Genre : Power Metal – Sortie : décembre 2015

Divided Multitude sont des braves guerriers venus du grand Nord, de la Norvège plus précisément. Nous retrouvons Christer Harøy à la guitare, Anders Vinje à la batterie, Rayner Harøy à la basse, Eskild Kløften à la batterie et enfin Sindre Antonsen au chant. Enfin, ce petit album autoproduit a le soutien du label Gordeon Music pour la promotion.

Quelles sont les caractéristiques du Power Metal ? Comme son nom l’indique, il y a de la puissance, mais pas uniquement. Nous y retrouvons aussi de l’émotion, une certaine chaleur, une plénitude. Je n’ai pas retrouvé tous ces ingrédients à l’écoute de Divided Multitude.

Le premier problème se trouve à mon sens dans la production. Si le mixage me parait correct, certains instruments sonnent trop lisse pour vraiment accrocher l’auditeur. Je pense en particulier aux claviers ou à la batterie. Pour cette dernière, je me suis demandé si elle n’était pas électronique tant elle ne tinte pas naturel. Passons ce petit inconvénient, il y a parfois de très bons albums à la production imparfaite.

Au niveau du contenu, je n’ai pas véritablement accroché non plus. Sur les morceaux les plus musclés, il y a une vraie agressivité mais avec peu de finesse. J’entends trop la guitare faire le même type de rythmique tout le long de l’album. Pour les deux ballades, comment dire, malgré qu’elles soient lentes, elles sont sensées prendre aux tripes. J’ai attendu vainement l’accroche.

Je souligne toutefois qu’il ne manque à mon sens pas grand-chose pour rendre l’ensemble plus convaincant. Le chanteur a un timbre de voix fait pour le style. S’il varie ses lignes vocales et que le guitariste varie aussi ses rythmiques, ça devrait commencer à être intéressant. Ajoutons-y l’apport plus régulier de chœurs, une production mieux finie au niveau du rendu et voilà un groupe qui pourrait décoller.

Je ne souhaiterais pas terminer sur une mauvaise impression globale, le groupe a donné son maximum et a investi  cet album. Je ne serais cependant pas honnête si j’étais élogieux. Je vous conseille toutefois d’y jeter une oreille, les amateurs de Power Metal, pour vous faire votre propre idée. Après avoir écouté quelques merveilles à chroniquer dernièrement, il m’est difficile d’accepter facilement un ensemble légèrement banal.

Khaos

Tracklist :

  1. Immortal
  2. Closure
  3. Only For You
  4. Sacrified
  5. Proud
  6. Demise
  7. Redefined
  8. How Many Tears
  9. Depth
  10. Seal Of Faith

Liens :

Page facebook : https://www.facebook.com/DividedMultitude/

Clip de Demise : https://www.youtube.com/watch?v=JypbHkTiysE