Unearthly – The Unearthly

Posté le : 16 mars 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,

Unearthly nous vient de la lointaine terre du Brésil, de Rio de Janeiro précisément. Le combo situé dans l’autre hémisphère n’en est pas à ses débuts puisque déjà auteur d’un dvd et d’un Cd live enregistrés à Moscou et intitulés Baptizing The East In Blood, ainsi que pas moins de six autres albums qui s’échelonnent entre 2002 et 2011. Le groupe évolue sous la forme d’un quatuor et probablement aussi sur scène avec l’aide d’un ou deux bouquetins loués à Lucifer lui-même. Enfin, aujourd’hui, c’est ce nouvel album baptisé The Unearthly qui nous intéresse. Alors prenez place, accrochez-vous, ça va faire tout noir.

Unearthly - The Unearthly front cover

Certes, ce ne sont pas les premiers métalleux que le Brésil nous envoie mais ceux-là sortent quelque peu des habituelles légendes que sont Sepultura, Soulfly ou encore Angra. Bien sûr, n’oublions pas l’immense Krisiun qui n’en fini pas de monter. Non, Unearthly nous vient des profondeurs du Brésil, un Brésil noir, très noir, emprunt de magie noire et de solitude, sorte de bâtisse souterraine abandonnée au fond d’une mine recouverte depuis fort longtemps. Nous voilà donc confrontés, pauvres mortels, au Black Metal de ces Brésiliens et autant le dire d’emblée, ils le servent plutôt pas mal leur Black Metal ces brasileiros. Mais, car il y a un mais, la musique présentée ici est à qualifier de commune. Ce n’est pas mauvais pour autant, car il y a de véritables bons moments comme sur le titre The Confidence Of Faith ou bien encore The Sin qui ouvre cet album. Mais le sentiment qui restera à l’auditeur sera probablement celui d’un goût d’inachevé. Vous voyez, cette impression qu’il manque un soupçon de quelque chose pour faire passer ce que l’on a entre les mains de moyen à bon. C’est exactement ce sentiment qui perdure. La section basse/batterie a beau blaster et se démener à tout va, les guitares ont beau se montrer saignantes, le chant growl à tout va, puissant à souhaits, mais il manque le petit truc. Tout le paradoxe de cet album est qu’il possède trois ou quatre titres surpuissants et terriblement efficaces. Écoutez The Unearthly, on se rapproche de Behemoth par moments. Cela veut donc dire que ce n’est pas mauvais du tout.

Votre serviteur du jour s’est penché sur la discographie passée du groupe et force est de constater que les albums se ressemblent assez fortement. On ne pourra pas taxer The Unearthly de girouettes car le groupe reste fidèle à sa doctrine et c’est bien sûr tout à son honneur. Mais peu d’originalité ressort du lot. L’album présent n’échappa pas à la règle. C’est costaud, lourd et sombre mais ça ne fait pas peur et on ne saurait fuir devant. Même le son ne fait pas trembler. Bon dans son ensemble mais un peu trop déséquilibré. La batterie écrase les autres instruments et c’est un peu dommage car une bonne production n’aurait pas desservi l’ensemble, loin de là. Point positif, la musique de The Unearthly est jouée avec conviction. On sent l’implication et l’envie de bien faire, cela mérite donc le respect de ce point de vue. Les titres passent, le temps aussi, il faudra s’arrêter sur The Fire Of Creation pour une dernière vibration. Ne passez pas devant cet album sans vous y arrêter quand même, les aficionados du genre y trouveront leur compte. Il n’est pas sûr que cela fédère les autres mais sait-on jamais ? Souhaitons tout de même bon vent à ces Brésiliens qui, visiblement, n’ont peur de rien.

Unearthly continue son bonhomme de chemin entamé il y de cela une quinzaine d’années maintenant et il sera sûrement là dans quinze ans encore. Bien sûr, il faut s’en réjouir car l’abnégation a toujours été une valeur qu’il faut saluer. Il ne lui manque que le petit plus qui le ferait basculer dans la cour des très grands. Peut-être cela arrivera un jour ? C’est ce qu’il faut lui souhaiter. En attendant, prenez le temps d’écouter cet album, il est capable de vous étonner par moments.

Pat

Tracklist :

  1. The Sin
  2. The Confidence Of Faith
  3. Eshu
  4. The Unearthly
  5. Agens Mortis
  6. Chant From The Unearthly Rites
  7. Where The Sky Bleeds In Red
  8. The Dove And The Crow
  9. From Womb To Reborn
  10. The Fire Of Creation
  11. Aisle To Everything
  12. Bonus Track

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/unearthly.official

Lyric video de The Unearthly : https://www.youtube.com/watch?v=40LShAXvU-E

Site officiel : http://theunearthly.com/

Bandcamp : https://theunearthly.bandcamp.com/track/where-the-sky-bleeds-in-red