nsmail-8

C’est sous la pluie qu’on attend avec impatience l’ouverture des portes du CCO à Villeurbanne où Sounds Like Hell Productions accueille les virtuoses du Metal Progressif Symphony X, les Tunisiens de Myrath aux sonorités orientales et les Français de Melted Space sur des airs d »Opéra Metal. Avec la venue de Symphony X dans la région, la salle affiche complet.

Melted Space

Ce sont les Français de Melted Space qui ouvrent le bal. À peine entré dans la salle que le concert commence peu de temps après. La salle est déjà pleine à craquer. Pierre Le Pape fondateur du groupe s’entoure de plusieurs musiciens, deux chanteurs et deux chanteuses dont Clémentine Delauney (Visions Of Atlantis) pour nous présenter un style symphonique opéra où se mêlent voix claires et growls. Les chanteurs se succèdent ou chantent en duo. Le public semble bien apprécier. Malgré une scène assez petite, chacun trouve sa place pour le titre final où tous les chanteurs montent sur scène. Un Metal opéra qui n’est pas sans rappeler Avantasia.

nsmail nsmail-1

Myrath

N’ayant pas assisté à Melted Space, je n’ai aucune idée de l’ambiance régnant dans le CCO. Par contre, quand Myrath envoie son Metal oriental, on sent un public d’ores et déjà enthousiaste qui se laissera porter au fil du set. Il faut bien avouer que Zaher Zorgatti (chant) est toujours aussi débordant de joie et d’énergie. Les secondes passent et les spectateurs se font de plus en présents au fur à mesure que Myrath nous offre sa musique si atypique. Déjà fort de quatre albums, la formation n’en finit plus de monter, démontrant une alliance magistrale au fil du temps. Le titre représentant parfaitement cette force et cette somptueuse technique envoûtante est sûrement Merciless Time qui achèvera le set devant un public conquis.

nsmail-4 nsmail-3

Symphony X

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas revu les Américains de Symphony X. Autant vous dire qu’il me tardait d’assister à une nouvelle prestation de cette formation qui m’avait laissé une très bonne impression en octobre 2012 au Ninkasi Kao. D’emblée, le groupe tient ses promesses avec une entame ravageuse. On sent l’engouement pour le groupe palpable au sein du public. Après près une heure de folie,  Russel Allen (chant) nous lance un speech d’une bonne minute pour expliquer le prochain titre. Cela fait son effet car le public, dans sa totalité, semble ému par l’explication. Nous voici partis dans une semi balade comme nos groupes savent le faire, développant un moment intense chargé d’électricité remplissant le CCO qui ne fait cet instant aucun bruit. Mais est-ce nécessaire de continuer l’explication ? M’est avis que non. Au moment où les Américains appuient de nouveau sur les watts et sur les battements, c’est une salle comble et comblée qui se soulève comme un seul homme, créant une fin de set explosive. La virtuosité de Symphony X et notamment du talentueux Michael Romeo au manche de sa guitare, est exemplaire. Quand le dernier titre Legend s’achève, c’est un public enchanté et le sourire aux lèvres qui se dirige vers la sortie.

nsmail-9nsmail-7

Une nouvelle soirée chargée de magie se termine sous la pluie battante. Le temps au CCO de se vider et il est tant de reprendre la route. Merci encore à Sounds Like Hell Productions pour l’organisation de ses dates de superbe qualité. Vivement la prochaine.

Melissa (photo et Melted Space) et Elovite (Myrath et Symphony X)