Psychoïd – Thrash Test : de la matière en devenir

Posté le : 09 mai 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,
Genre : Thrash Metal - Sortie : février 2016

Genre : Thrash Metal – Sortie : février 2016

PsychoÏd nous vient de Melun, en région parisienne et même de Seine et Marne pour les puristes. Le groupe a vu le jour en 2008, évolue sous la forme d’un quatuor et se compose de Thomas à la guitare solo et au chant, d’Amaury à la batterie, de Rémi à la basse et au chant et enfin de Kiko à la guitare. Influencé par quelques petits combos obscurs tels Metallica, Sepultura, Megadeth, GBH et Slayer, le groupe vient nous balancer en pleine courge son EP intitulé Thrash Test qui sort chez les petits gars de chez M.U.S.I.C Records. Alors si vous êtes prêts, on vous fait lire la suite de suite.

Lorsque Kouni, un des maîtres de chez Sons Of Metal, m’a dit : « tiens, il y a un EP de Thrash à chroniquer », votre serviteur du jour et aîné des Sons s’est jeté dessus, car votre serviteur a grandi au son du Thrash Metal des années quatre-vingt, les origines. C’est donc tout naturellement que je me suis attaqué à cet EP de quatre titres à la pochette faite-maison mais qui traduit un certain esprit punkisant quant à son artwork. Esprit punkisant qui se retrouve d’ailleurs dans l’intitulé du premier titre de cet EP puisqu’intitulé Anarchy Un premier morceau qui pose les bases de la musique de Psychoïd : Un Thrash Metal dans la lignée de celui de la genèse, des riffs en palm muting comme s’il en pleuvait, un sens évident de la mélodie, une section basse/batterie qui fait son job sans anicroches, une voix elle aussi emprunte de nombreux chanteurs issus d’autres formations célèbres, un certain côté aigu voire nasillard, ce qui n’est pas péjoratif du tout mais qui peut faire penser à certains accents de Dave Mustaine ou encore ceux de Bobby « blitz » Ellsworth. Une voix assez éraillée qui colle parfaitement à la musique jouée par le groupe, c’est une évidence. Ces quatre titres peuvent paraître trop peu, et c’est vrai, nous aurions aimé un peu plus, mais ce sera sûrement pour la prochaine fois. En tous cas, ces quatre morceaux sont taillés dans la même veine, tous basés sur un phrasé guitaristique aussi rapide que puissant. Difficile d’extraire un morceau plus qu’un autre mais l’on retiendra We Kick Your Ass, probablement le plus brut de ces quatre cartouches et peut-être le plus représentatif d’un Thrash qui transpire l’énergie à l’état brut, allant à l’essentiel, sans fioritures ni autres artifices de pacotille. Ici, c’est le vrai qui est joué.

Quant à la production de cet EP, elle est à qualifier de bonne facture. On aurait aimé un peu plus de pêche sur le duo basse/batterie mais on ne va pas faire la gueule non plus car cela ne serait pas justifié de tout. Le son des guitares est parfait, un vrai son lié au Thrash que l’on aime et qui nous fait vibrer. Enfin, il est à noter qu’il peut aussi servir de solution pour faire fuir les voisins pénibles et/ou votre petite sœur, même dans votre cave où il n’y aura plus de rongeurs. Vous l’avez compris, c’est un EP à posséder chez soi. Alors ami métalleux et amie métalleuse, courrez vous procurer cet EP et plus vite que ça même. Merci pour eux.

Psychoïd vient de délivrer un EP plein de promesses, une matière en devenir. Quatre morceaux qui regorgent tous les ingrédients pour atteindre une alchimie parfaite. Ces quatre gars ont entre leurs mains de quoi faire péter l’hexagone en peu de temps, alors laissons-en leur un peu pour voir quel prochain missile ils vont nous envoyer. On vous dit à bientôt les gars et on surveille ça.

Pat

Tracklist :

  1. Anarchy
  2. Platoon Of Death
  3. Poltergeist
  4. We Kick Your Ass

Liens :

Page Facebook : www.facebook.com/Psychoïd-Thrash-metal