Genre : Heavy/Speed Metal - Sortie : 2014

Genre : Heavy/Speed Metal – Sortie : 2014

Parfois, rien qu’en visant la pochette d’un groupe, on peut deviner le style de Metal qu’il propose. Ce ne sera pas difficile ici de se dire que Darker Half envoie un Metal plutôt positif et mélodique, même s’il porte en lui une sacrée puissance. Darker Half sont australiens mais auraient très bien pu venir de Germanie tant leur musique est imprégnée du Heavy/Speed de Helloween et autres Gamma Ray. Ça tombe bien, ils viennent de signer avec un label allemand, à savoir Fastball Records. Bonne idée, ils risquent de connaître le succès dans ce pays où ce type de Metal demeure une institution. La joyeuse troupe d’Aussies est composée de Vo Simpson à la guitare et au chant, Simon Hamilton à la basse, Dom Simpson à la batterie et Jimmy Lardner-Brown à la guitare lead. On entre dans ce grand vaisseau en forme d’oiseau qui rappellera peut-être aux anciens comme moi Le Grand Condor (dans le dessin animé Les Cités d’Or). Et on décolle.

Une fois que j’ai dit Helloween, les grandes lignes de ce que sera Darker Half devraient vous apparaître. La voix est haute perchée, Vo utilise la technique du falsetto pour monter encore le tout, plus on ne peut pas, ce serait l’espace. Autour, la musique va à cent à l’heure. Riffs acérés en powerchords et batterie au tempo d’un marteau piqueur, voilà la formule. Elle fonctionne depuis des années et remporte toujours du succès. Quelques titres vont d’ailleurs bien alterner passages plus calmes et moments plus excités, on aura même droit à un beau mid-tempo avec le morceau Stranger. Dans un ensemble bien homogène, où on prendra un coup de jus positif à chaque intro, ce sera l’une des seules tranches à proposer autre chose avec le titre final. Anthem For Doomed Youth conclue l’album sur une belle note avec un fond sonore aux claviers. N’oublions pas non plus les soli qui enchaînent croches et doubles croches, incluant le jeu en tapping.

Pour conclure, Darker Half nous font découvrir leur œuvre qui aura ses fans, particulièrement en Allemagne. Certains trouveront que le style à pris quelques rides mais les Australiens le réussissent assez bien pour convaincre sans sourciller. Nous pourrons toutefois regretter un album un peu trop long et trop homogène, peu surprenant. Peut-être se rattraperont-ils sur l’EP sorti en début d’année ? Car Never Surrender est sorti en 2014 même s’il n’est distribué en Europe que récemment. Vous saurez dans quelques jours si son successeur, Classified, nous offrira quelque chose de différent.

Khaos

Tracklist :

  1. Nemesis
  2. Never Surrender
  3. End Of The Line
  4. Stranger
  5. As Darkness Fades
  6. Duality
  7. Blinded By Darkness
  8. Lost In Space
  9. Heads Are Gonna Roll
  10. Anthem For Doomed Youth

Liens :

Site internet : http://www.darkerhalf.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/darkerhalf/

Live performance – Nemesis : https://www.youtube.com/watch?v=IslISSmrFvs