Muddy Escape – Bad Drip : un cocktail épicé

Posté le : 05 octobre 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , ,
Genre : Rock/Metal - Sortie : 18 mars 2016

Genre : Rock/Metal – Sortie : 18 mars 2016

Muddy Escape est une formation de la région Lyonnaise. Après leur premier Ep, Taste, sorti en 2014, les voici de retour avec leur deuxième essai nommé Bad Drip. Notons au passage l’étrange et délirante pochette d’inspiration légèrement surréaliste. La troupe est composée de Laura à la voix principale, de Vaness aux chœurs, de Jaz Nerin à la basse et aux samples, Babu Vanja et Oobins Juice aux guitares et Patrice Le Roi derrière les baguettes. Il ne faudra pas leur proposer des scènes trop minuscules sinon ils auront du mal à tous y monter. Comment décrire la musique de cette bande de potes ? Précisons le avant tout, le groupe est relativement jeune mais ses membres ne sont pas des post adolescents en mal de sensations. Ils ont tous une certaine expérience de la scène, certainement dans d’autres formation et aussi de la maturité. Pour entrer dans leur mixture, il faut imaginer le type un peu loufoque que vous trouvez sur les marchés bios. Celui qui arbore la coupe de beatnik, le pantalon large en fibres naturelles et qui sent un peu l’herbe des prés verts (si vous voyez ce que je veux dire). Et bien, le type, il vous propose ses cocktails à base d’improbables ingrédients absolument naturels que vous n’auriez jamais pensé à mélanger. Et puis c’est bon. Muddy Escape c’est pareil, mais dans la musique.

Dès le lancement de Big Brother, on remarque ce mixage des influences. Le chant de Laura se mêle à des backings faits par ses compères et comparses. La vocaliste assure en mettant bien l’accent sur la rythmique des phrasés. Des voix qui semblent légèrement transformées par moments. Musicalement, le tout se trouve bien rythmé, alternant avec des strophes plus posées. Quelques passages de samples se mêlent bien aux voix artificiellement robotisées. Shut Up attaque mordant façon Punk/Rock, guitares saturées agressives sur fond vocal encore une fois modulé en studio. Le jeu entre ces différentes options de chant, donne toute la couleur aux compositions de Muddy Escape. Notons au passage le rendu sonore impeccable et notamment une guitare basse qui claque bien comme il faut. All Right nous introduit dans un univers légèrement funky où la rythmique à la part belle. Le chant façon rap s’y prête bien, aidé par les chœurs féminins. La fin de ce morceau est super accrocheuse et le rend vraiment sympathique. D’ailleurs, il pourrait se prêter à quelques pogos. Talk Real débute plus calmement, rythme de batterie léger et guitares en arpèges. La suite remonte en intensité par moments, pas mal mais j’accroche plus au tout dernier titre. I Feel Fine retrouve toute cette rythmique qui fait l’identité des Lyonnais, que ce soit au niveau des instruments ou des voix. C’est vraiment leur point fort et ce qu’il faut retenir.

Muddy Escape est une troupe atypique, difficile à classer et tant mieux. Rythmique des morceaux qui vous prennent aux tripes et travail vocal audacieux sont les deux ingrédients de leur réussite. Sur ces cinq titres, ils montrent qu’ils en ont dans l’estomac et à mon avis, le meilleur est encore à venir. Nous attendons l’album complet qui pourra encore mieux les situer dans l’univers musical. Que votre route soit belle.

Khaos

Tracklist :

  1. Big Brother
  2. Shut Up
  3. All Right
  4. Talk Real
  5. I Feel Fine

Liens :

Site internet : http://www.muddyescape.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/MuddyEscape/

Bandcamp : https://muddyescape.bandcamp.com/

Clip de Big Brother : https://www.youtube.com/watch?v=XOQIMR3yNiU