Red Dawn – Algorithm Of Destruction

Posté le : 10 octobre 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , ,
Genre : Technical death metal, brutal death - Sortie : 27 mai 2016

Genre : Technical death metal, brutal death – Sortie : 27 mai 2016

Red Dawn est un groupe originaire de Rennes, né en 2013. Après quelques répètes, les compositions prennent forme et un EP deux titres paraît finalement assez rapidement en mars 2014 sous le titre de Alter Ego, afin de se lancer dans l’arène des groupes qui veulent sortir du lot. Il faudra attendre encore deux petites années avant que ne paraisse l’album qui fait notre sujet aujourd’hui.

Comme vous l’aurez vraisemblablement compris en observant la pochette, et aussi à la lecture du titre, nous n’allons pas avoir droit à un recueil de chants paillards, ni de chansons populaires naïves. Non, ici, nous aurons un mur de son bien dense, des paroles qui creusent des questions qui peuvent être profondes et vous pousser à réfléchir un tant soit peu. Disons donc que l’artwork travaillé nous laisse présager de bonnes choses pour cet album. L’ambiance est convenablement donnée de ce fait.

Le son et l’enregistrement en général sont de très bonne facture. Les guitares ont un son incisif sans vriller les oreilles, plutôt bien équilibrées, et la stéréo est bien exploitée. La batterie fait son travail et reste audible sur toutes les parties du disque, sans se perdre dans la masse sonore pourtant imposante. La basse est là où il faut, ni effacé ni trop en avant. Elle bénéficie cependant d’une présence honorable qui la rendra audible aisément pour peu qu’on s’en donne la peine. le chant est placé légèrement en avant dans le mix. L’alternance entre grunt et growl, avec quelques incursions pig squealesques, comme au début de Hate par exemple, ne semble pas avoir dérangé plus que cela l’ingénieur du son qui, à cet égard, à fait un très bon boulot. La production est très bonne donc et l’enregistrement ne souffre d’aucune faille notable. Le mastering parachève le tout comme il se doit et nous pouvons passer à l’étape suivante : qu’est-ce que tout cela donne musicalement ?

Vu “l’étiquetage” qui a été fait de ce groupe, nous nous attendions vaguement à quelque chose de particulièrement bourrin et gratuit. La surprise fut donc bonne de constater que non. Enfin, pas totalement. Pour être violent, cet album tape tout de même dans des tempi qui volent assez haut. La batterie se rapproche parfois des rythmiques de la kalashnikov. Les guitaristes ne tricotent pas qu’en rythmique mais se permettent également des incursions en soli qui sentent bon le vieux Metal comme on l’aime. le chant suit bien et les alternances évoquées entre grunt et growl rendent les ambiances plus vive. Ici, et pour notre plus grand bonheur, la violence est également mélodique. Pour situer le groupe d’une façon qui rende plus justice à son rendu musical, il faudrait plutôt dire que c’est bien du Death technique, brutal, mais aussi avec des petits emprunts au Black Metal et au Prog, comme dans Looking Through The Eye Of God pour ne citer que ce morceau. Nous avons également droit à des passages un peu plus calmes qui touchent un peu plus aux émotions, toujours dirigés vers la mélancolie et le désespoir mais d’une façon un peu plus raffinée, dirons-nous.

En somme, Red Dawn nous aura gratifié ici d’un très beau premier album qui pioche allègrement dans ses influence pour mieux les retourner à son avantage. Les techniques instrumentales ainsi que de composition sont parfaitement maîtrisées. Cet exercice qui aurait pu être périlleux semble avoir été passé avec une certaine facilité. Algorithm Of Destruction pourra certainement vous percuter brutalement les neurones. L’algorithme qui a été exploité ici est en tous cas très efficace pour vous détruire les cervicales mais, ironiquement, il aura aussi très bien servi à la construction de morceaux à la fois complexes et abordables, inspirés et violemment mélodiques. Pour peu que le growl ou le grunt ne vous rebutent pas, cet album est à écouter sans modération et de toute urgence. Un très beau premier album, pour un groupe que nous espérons voir perdurer. En attendant que les concerts se multiplient pour que nous puissions les voir sur scène un de ces jours, nous vous laissons avec la vidéo de Hate en lien ci-dessous.

F4R537KTP09

Tracklist :

  1. Introduction
  2. Cracked Clock
  3. Hate
  4. Strange Dreams
  5. Looking Through The Eye Of God
  6. Alter Ego
  7. Algorithm Of Destruction
  8. Fall Of Curtain
  9. Infinity Of Time

Line-Up :

Thomas : Batterie

Val : Basse

Nours : Chant

Flo : Guitares

Chris : Guitares

Liens :

Clip de Hate : https://youtu.be/C1CEzSaMrIA

Bandcamp : https://reddawnband.bandcamp.com/album/algorithm-of-destruction