Scarlet Aura – Falling Sky : un ange passe…

Posté le : 14 novembre 2016 par dans la catégorie Chroniques
Tags: ,
Genre : Metal mélodique - Sortie : 7 octobre 2016

Genre : Metal mélodique – Sortie : 7 octobre 2016

Chers lecteurs, pour poursuivre le tour du monde des groupes venus de contrées inhabituelles, il fallait ajouter la Roumanie qui nous présente aujourd’hui l’un de ses représentants, Scarlet Aura. Je les ai découverts en première partie de Tarja Turunen et Angra lors d’un concert récent en Allemagne et j’ai été bluffé par leur fraicheur, leur dynamisme scénique et aussi le côté très prenant de leur musique. Falling Sky n’est pas leur première expérience studio. Le couple Danciulescu, composé de Mihai à la guitare et Aura au chant, a fondé une autre formation nommée Steelborn. Bon, ce n’est pas du Metal, plutôt Pop/Rock et le tout chanté en roumain. Pareil pour les vidéos de Scarlet Aura d’avant cet album que l’on peut trouver un peu partout sur internet. Revirement bienheureux pour nous avec Falling Sky, coproduit par Mihai et Roy Z, le même qui a également œuvré pour le dernier Angra. Le duo est accompagné de Catalin Ungureanu à la basse et Matthias Klaus à la batterie, l’album est sorti chez le label Pure Steel Records.

Ce qui frappe d’emblée dans leur musique, c’est le son de la guitare. Elle envoie pile ce qu’il faut d’agressivité sans violence, permettant à la musique de Scarlet Aura d’envoyer une onde énergétique tout en restant bien mélodique. À l’excellente prestation scénique d’Aura plein de charisme et d’accessoires vestimentaires différents, succède un album où elle montre beaucoup de caractère dans la voix. En effet, on remarque son jeu vocal marqué rythmiquement, elle sait mettre l’accent sur certains passages pour donner du cœur à l’ensemble.

Le titre introductif débute par une rythmique électro, il faut dire que certains sons sont samplés en arrière plan sur l’ensemble de la production. Très rapidement, on a toutefois ce son de gratte agréable et toute la prestance d’Aura qui saute au visage. Le refrain peut être chanté en chœur par une assemblée puis, comme sur chaque morceau, Mihai nous sort un solo dont il a le secret. Les morceaux vraiment marquants de cet album sont cependant pour moi You’re Not Alone et My Own Nightmare. Il y a un vrai esprit positif agréable dans ces deux titres, avec à chaque fois des refrains qui font mouche assez facilement. Scarlet Aura a le sens du tube. Quant au titre éponyme, également bien construit, il débute par un bel air à la guitare, soutenu par un piano. Plus loin, un morceau qui traite des bikers, Riding Like The Wind, avec un petit air qu’on entend chez Doro, bien punchy avant d’atterrir avec une ballade réussie en final.

Inutile de s’étaler, Scarlet Aura est une formation qui mérite d’être plus connue par chez nous, d’où cette chronique. Juste équilibre entre mélodies agréables et sacrée dose de patate, ils méritent que vous jetiez une oreille à leur album.

Khaos

Tracklist :

  1. Immortal In Your Eyes
  2. Colour Blind
  3. You’re Not Alone
  4. My Own Nightmare
  5. Chasing White Horses
  6. Falling Sky
  7. Silent Tears
  8. Shamanic Eye
  9. Fortune Teller
  10. Riding Like The Wind
  11. Silent Tears – Radio Edit

Liens :

Site internet : http://www.scarletaura.net/

Page Facebook : https://www.facebook.com/scarletaura/

Clip de My Own Nightmare : https://www.youtube.com/watch?v=vD7FYr0XpMc