Dawnbreath, le 1er avril 2017 à Saint-Avold

Posté le : 03 mai 2017 par dans la catégorie Lives Reports
Tags: , ,

Dawnbreath 3

Dawnbreath, originaire de Liège et ayant la tâche d’ouvrir pour la release party de Deficiency, pourra se targuer en ce jour du premier avril d’avoir été tout sauf une mauvaise blague. De la prestance, une bonne communication avec le public présent et une dépense d’énergie à la hauteur de leur prestation : efficace et tranchante, on n’en demandait pas plus.

Oui, Dawnbreath sait ce que Thrash Metal veut dire. Oui, Dawnbreath sait distribuer les riffs comme autant de repas et de bières que la brasserie « Le 12ème » implantée à Liège sait le faire elle aussi. Le groupe que de beaucoup ne connaissait pas, et votre serviteur du jour en faisait partie, a délivré son message de belle manière et a été parfaitement reçu au vu de la réaction positive du public. Ces amis belges savent occuper une scène et dès leur entrée sur cette dernière et l’intro passée, la déferlante a débutée. Sadistic Messiah et Legions Of Caym posent le décor d’une musique qui fait mal à ton corps. Le public commence à bouger, la température monte et le groupe semble en avoir conscience et prend confiance. Sons Of The Black Death et Hellhounds continuent le pilonnage entamé deux titres plus tôt. Pour cogner, ça cogne et l’assistance semble captivée par la prestation du groupe. L’ensemble passe vraiment bien. Puis Max, chanteur et guitariste de son état, vient dédicacer le titre Damage Inc, standard de qui vous savez, à Laurent de Deficiency avec qui votre serviteur du jour passera le morceau à headbanger et chanter le titre à l’unisson du chanteur. Un vrai bon moment pour une très belle reprise de ce titre majeur. Revenons à Dawnbreath. Quoi de plus normal que de jouer un standard du Thrash Metal quand on est originaire de Liège ? Désolé du clin d’œil footballistique mais je ne pouvais pas m’empêcher, pardon. Death Upon The Souls, l’excellent Hades Of A Pale Rider complètent le carnage avant que Max ne vienne saluer le public pour le dernier morceau From Slave To Nothing qui viendra clôturer un set de très belle facture. Au final, on retiendra une prestation plus que sérieuse et rigoureuse de ces quatre musiciens. Il reste à leur dire : à bientôt et surtout,  revenez quand vous voulez ! Bravo et merci les gars.

Chers amis métalleux et amies métalleuses qui ne connaitraient pas encore ce groupe, ne vous fouettez pas car il n’est pas trop tard ! Mais il faut maintenant vous rattraper en vous procurant d’urgence la discographie du combo ! Ils sont belges, de Liège et de l’Europe vont faire le siège. Dépêche-toi d’aller écouter leur musique, tu seras heureux.

Dawnbreath 1 Dawnbreath 2

Pat

Setlist :

  1. Intro
  2. Sadistic Messiah
  3. Legions Of Caym
  4. Sons Of The Black Death
  5. Hellhounds
  6. Unrated !
  7. Damage, inc.
  8. Death Upon The Souls
  9. Hades Of A Pale Rider
  10. From Slave To Nothing