Bellator – I : machine en marche

Posté le : 03 octobre 2017 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , , ,
Genre : Thrash Metal - Sortie : 31 mars 2017

Genre : Thrash Metal – Sortie : 31 mars 2017

Bellator a vu le jour le 1er septembre 2012 et est originaire des Pays de Loire. Le groupe évolue sous la forme d’un trio et se compose d’Aymeric (Torick) à la guitare et au chant, de Simon (Nomis) à la basse et au chant et enfin de Thibault (Wilk) à la batterie. Le combo vient ici nous présenter sa première réalisation sous la forme d’un EP de six titres (comme un pack de six en fait) pour nous en coller plein les oreilles. Vous saurez tout en sachant que ce disque sort chez Music-Records. Voilà, maintenant tu peux prendre place et te poser tranquillement, on y va, c’est parti.

Ah la douceur des Pays de Loire, la douceur Angevine, les bords de la Loire, les… Bon ça va, c’est bien gentil tout ça mais à défaut de s’en foutre, nous sommes là parce que des p’tits gars du coin ont décidé il y a cinq ans que cette douceur locale les énervait un peu et qu’il était plus que temps de remettre un peu de chaos dans cette quiétude. On est pas à Télématin non plus et il y en a marre. Bellator, amènes ta tête ça va te cogner fort. Ici ça scalpe comme un apache, file aux abris ça pleut du Thrash. Oui, ami métalleux et amie métalleuse, tu vas lire attentivement ce qui va suivre car c’est pour ton bien. Chez nous, Sons Of Metal, le boss Mike a coutume de dire : « le Hardcore, c’est le genre qui y va fort ». Oui Mike, certes mais il y a le Thrash ! Il y a eu le Thrash, il y a le Thrash et il y aura toujours le Thrash ! (C’était un message pour la promotion du Thrash). Et pour cela, il faut un messager et cela tombe bien, Bellator est là pour toi, pour nous, pour tous. Premier morceau, premier coup direct à la nuque. Une certaine forme d’originalité où le rythme change à de nombreuses reprises et fait apparaître une ligne mélodique affirmée et puissante. Un bon titre instrumental ne fait jamais de mal. La production est de bonne facture, un léger retrait sur la batterie mais c’est insignifiant et l’ensemble colle parfaitement avec un son de guitare saturé en acides gras comme il faut.

Le deuxième titre Petit Orc continue dans un Thrash académique, un Thrash d’école, efficace à souhait. Là aussi apparaît le chant, à deux voix alternées, à la limite de growl par moments, la combinaison des deux passe assez bien. D’ailleurs, autant le dire de suite, l’intégralité de cet EP passe bien. Bien sûr, le genre ne sera pas révolutionné mais il est joué avec conviction et sincérité. Les changements de rythmes et autres breaks sont aussi parfaitement placés et l’originalité dans les riffs au niveau de la musicalité est assez impressionnante. On pourrait y trouver nombres de références à de grands maîtres du genre et aussi à une certaine approche mélodique qu’un groupe du nom de la vierge de fer maîtrise à la perfection. Parce que le Thrash est aussi du rentre dedans à t’arracher les dents. Epic délivre la densité de son riff soutenu par ce chant en français qui lui colle à la peau sans coup férir, on n’est pas là pour rire. C’est d’humeur guerrière, sur ta courge prend une pierre. Bellator poursuit dans la même veine et montant d’un cran, le titre phare de cette galette à n’en pas douter. Exécution chirurgicale, résultat maximal, ces gars-là savent appuyer là où ça fait mal quand ça fait mal. Le pouvoir de destruction d’une première ligne de All Black lancée en pleine vitesse, voilà ce que ce titre procure comme sensation. Mais il y a une fin et elle arrive avec dans son sillage Blood Eagle, venant parfaitement clore ce récit de combats, de batailles, de guerres sans pitié.

Pour son premier essai discographique, Bellator s’en tire avec les honneurs et s’en tire même bien. Le groupe déjà bien aguerri sur les routes aura de quoi proposer à sa table de merch. Les musiciens ont du talent, il ne reste qu’à leur souhaiter bonne route car nous savons la route longue et délicate mais Bellator a des arguments choc à faire valoir. En effet, on ne refuse rien à quelqu’un qui vous colle un coup de masse d’armes en pleine tête en guise de bonjour ! Bellator, à bientôt !

Pat

Tracklist :

  1. Fromlor Agard
  2. Petit Orc
  3. Padnom
  4. Epic
  5. Bellator
  6. Blood Eagle

Liens :

Page Facebook : https://www.facebook.com/Bellator-480135352103460/

Bandcamp : https://bellator.bandcamp.com/

YouTube, Padnom : https://www.youtube.com/watch?v=ybhhJKp2r_k

Site de Music Records : https://music-records.fr/