Motorhead : disparition de Fast Eddie Clarke

Posté le : 11 janvier 2018 par dans la catégorie News
Tags: ,

fast eddie 2

La nouvelle est tombée aujourd’hui. Le guitariste « Fast » Eddie Clarke est décédé le 10 janvier 2018 à l’âge de 67 ans, à Londres. Il fut hospitalisé plus tôt en raison d’une pneumonie, annonce Le Parisien.

Eddie Allan Clarke, né le 5 octobre 1950 à Twinckenham (la banlieue sud-ouest de Londres), commence à apprendre la guitare à 15 ans. Il rejoint tout d’abord le groupe The Curtis Knight avec lequel il enregistre deux albums puis rejoint Motörhead en 1976 après avoir été présenté à Lemmy Kilmister par l’intermédiaire de Phil Taylor, le batteur. Il restera dans le trio jusqu’en 1982 où, suite à une entente de plus en plus difficile avec Lemmy (la raison officielle serait de profonds désaccords sur le mixage de l’album Iron Fist, produit par Clarke et au son trop propre au goût de Lemmy), il quittera alors le groupe pour fonder Fastway en compagnie de Pete Way (UFO). On le reverra avec Motörhead en 2005, d’abord durant les BBC Live Sessions où le line-up d’origine se réunit pour jouer des classiques en versions uniquement instrumentales, ensuite sur scène pour fêter les trente ans du groupe.

Parmi les contributions de Fast Eddie, il y a bien sûr les albums mythiques Overkill, Bomber, Ace Of Spades, No Sleep Til’ Hammersmith, Iron Fist (il ne joue pas sur le premier album On Parole). On l’entend chanter sur Step Down (Bomber) et évidemment, le long larsen durant le solo de We Are The Road Crew provoqué par un fou rire du guitariste durant l’enregistrement. Son style unique, rapide et tranchant, ainsi que le son typique de la Fender Stratocaster, s’accordait parfaitement avec les styles de jeu tout aussi incisifs que Phil et Lemmy.

Repose en paix l’artiste.

fast eddie 3 fast eddie