skàlmöld IMG_9842 (800x533)

Alors que l’automne s’est brutalement installé dans nos contrées depuis deux semaines, la vague de froid arrive et avec elle, The Artic Circle Tour fait une halte au CCO de Villeurebanne. Une tournée qui porte bien son nom puisque les Finlandais de Omnium Gatherum et Stam1na, ainsi que les Islandais de Skàlmöld, en font partie.

Stam1na

stam1na IMG_9012 (800x533)La salle du CCO se remplit peu à peu sans amasser une foule importante et vu le nombre de concerts dans la région, il n’y a rien de surprenant. Arrive sur scène avec une allure des plus décontractée Stam1na, groupe peu connu par ici qui pourtant existe depuis 1996, avec une première démo en 1997. Les Finlandais nous assènent un Heavy/Thrash Metal des plus survoltés, à la voix criarde de Antti Hyyrynen et un brin déjanté dans l’ensemble. Le rythme est soutenu du début à la fin, nous voyons une belle complicité entre les musiciens sur scène ainsi qu’avec le public. Un public qui semble bien apprécier ce groupe venu du froid et qui chante en finnois. Avant de finir leur prestation avec Kuudet Raamit, Stam1n invite les fans à venir au stand après le concert où ils se montrent d’une grande disponibilité et d’une gentillesse spontanée. Bref, Stam1na est un nom à retenir et à revoir sur scène même si on ne comprend pas un mot de finlandais. Qu’importe, la bonne humeur règne en maître malgré un public timide.

Omniun Gatherum

omnium gatherum IMG_9114 (533x800)Arrive le tour du Death Metal mélodique d’Omnium Gatherum qui joue les co-headliner avec Skàlmöld sur cette tournée arctique. D’emblée, le public se montre plus chaleureux et comme son nom l’indique, la mélodie des guitares de Markus Vanhala et Joonas Koto ainsi que le clavier de Aapo Koivisto se mêlent à la voix growl de Jukka Pelkonen. Certains trouveront cette voix un peu trop criarde. Jukka Pelkonen ne lésine pas sur le bon contact naturel qu’il possède avec les fans. Les titres s’enchaînent dans une ambiance décontractée. Markus nous plonge dans de nombreux solos envoûtants dont lui seul a le secret. Les Finlandais nous présentent quelques titres de leur dernier album Grey Heavens (sorti en 2016) dont The Pit, Skyline, Frontiers et Storm Front sur lequel Omnium Gatherum a clôturé son set en rappel.

omnium gatherumIMG_9285 (800x533) (2)

Skàlmöld

skàlmöld IMG_9616 (533x800)Changement de plateau. On reste dans la bonne humeur pour accueillir les fiers descendants directs des vikings, les preux et valeureux musiciens de Skàlmöld ! C’est avec une joie non dissimulée que les Islandais arrivent sur scène et commencent par Árás, suivi de Gleipnir et Múspell, issus de leur dernier opus Vögguvisur Yggdrasils  qui signifie Le berceau d’Yggdrasil, rien que ça ! Autant dire que Skàlmöld va nous emmener dans le cœur de la mythologie scandinave comme il sait si bien le faire. Le public s’enflamme rapidement par des pogos et circle-pits enivrés par la fureur des bersekers. Le ton est donné : rythmé, rapide, sans faille, sans temps mort et efficace. Ils sont toujours trois guitaristes, ce qui m’avait agréablement surprise lorsque je les avais vu en 2013. Heureux d’être là, ils ne se privent pas de dire qu’ils apprécient particulièrement la France. Les titres s’enchaînent et voilà que Snæbjör Ragnarsson (basse et chant) fait signe au public de se séparer pour un wall of death. Le public s’exécute immédiatement. Un des fans a la bonne idée de rester à genou au milieu du cercle avant d’être engloutit par la horde de vikings de part et d’autre ! Je crois qu’il a survécu. En fait, j’en sais rien. Les Islandais restent souriants tout au long du set. Les premières notes de Kvađning annoncent hélas la fin du concert. Skàlmöld, contrairement à la majorité des groupes, ne fait pas de rappel et pour les habitués, nous savons que ce titre clôture leurs concerts. De plus, c’est l’une des plus belles chansons que le groupe ait écrite. Ce titre est comme un chef d’œuvre passant par des rythmes rapides et mélodieux, plus lent et doux à la fois sans oublier les solos qui vous emmènent dans de lointaines contrées. Evidemment, cet avis est personnel mais quand même. Vu l’accueil que lui a réservé le public, Skàlmöld méritait bien sa place en tête d’affiche ce soir à Lyon. Pour d’autres concerts, ce fût Omnium Gatherum qui la méritait bien, aux dires d’amis qui les ont vu sur plusieurs dates.

skàlmöld IMG_9842 (800x533) skàlmöld IMG_9657 (800x533)

Voilà que s’achève une soirée bien réussie tant pour Skàlmöld et Omnium Gatherum, sans oublier la découverte de Stam1na, le tout dans la bonne humeur avec des musiciens souriants, aimables et disponibles après le concert que ce soit pour échanger quelques mots, faire signer des cds ou faire des photos.

Remerciements à Sounds Like Hell qui a organisé cette soirée, à Skàlmöld, Omnium Gatherum et Stam1na. Restez tel que vous êtes !

Melissa