Flayed – III Empty Power Parts

Posté le : 29 octobre 2018 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , ,
Genre : Hard Rock/Metal - Sortie : 24 septembre 2018

Genre : Hard Rock/Metal – Sortie : 24 septembre 2018

Flayed, est-ce encore la peine de les présenter ? Si vous venez de débarquer sur cette page alors vous pourrez jeter un œil sur les chroniques, interviews et autres live reports déjà sortis. Vous trouverez même le chanteur Renato vous raconter leur périple au pays des caribous. Allez-y c’est gratuit.

Les voilà prêts à expédier vers nos oreilles pour nous séduire le troisième album Empty Power Parts. Bon, y’a bien eu un Ep entre temps mais le groupe a dû se séparer de son label avec un peu de fracas. Il en faudrait plus pour abattre des Viennois et Flayed ont cette force des bucherons couplée aux pouvoirs du phénix : ils reviennent de leurs cendres encore plus solides. Cette fois c’est Owerpowered Records qui les promeut.

Comme à leur habitude et cette fois-ci encore plus proche de la perfection, la production, le son de cet album est tout simplement impeccable. C’est ce qu’il faut faire quand on joue un style assez old school sans risquer d’envoyer des odeurs de naphtaline. Les instrus sonnent bien, on sent une vraie batterie présente, un son clair et qui claque, une voix qu’on entend et dont on comprend les paroles pour peu qu’on maîtrise un peu la langue de Shakespeare. Impeccable à ce niveau.

Au niveau des titres, l’album est savamment équilibré entre des tranches bien punchy et les mid-tempos intenses et puissants. Dans la première catégorie, le clip sorti récemment Middle Age mais soulignons aussi Fairy Tales ou Glad To Leave. Les riffs te font lever le cul de ta chaise et tu pars direct pour le pogo si tu aimes un peu la sueur. La voix rauque de Rénato ajoute ce côté foufou qui t’entraine dans la danse. Dans la deuxième catégorie, l’album commence par un super titre qu’est Homeland. Intro progressive avec guitare gauche, charley et caisses, puis guitare droite, basse et claviers. La voix se trouve à la fois rythmique, mélodique et avec beaucoup de caractère. Les chœurs en appui donnent aussi toute la puissance à ce morceau. Au milieu de ce titre, le pont est un vrai moment de bonheur jusqu’à l’astucieux enchainement entre le solo d’orgue Hammond et celui de guitare. Le plaisir va toutefois encore plus loin dans l’originalité avec le très bluesy Flooded And Blind. Esprit de BB King est-tu là ? Oui, au début du titre à l’allure très dépouillée en tout cas. On insiste sur les notes, le chant est émotionnel. Après, la maillonaise viennoise monte en puissance doucement à l’aide des chœurs et d’un orgue qui prends plus de place. Retour au calme pour le solo de Rafinet avant une fin en apothéose qu’introduit le solo de guitare. Du grand art.

Une fois que tout ça est dit, que faut-il de plus à Flayed pour que sa réputation franchisse les frontières de l’hexagone ? Un coup de chance, une rencontre certainement. Je pense notamment que nos voisins d’outre manche apprécieraient le style, influence Deep Purple en un peu plus moderne et couillue. Donc vous savez ce qu’il vous reste à faire chers lecteurs, acheter Empty Power Parts et aller les voir lorsqu’ils passeront près de chez vous.

Khaos

Tracklist :

  1. Homeland
  2. Middle Age
  3. What Is Gonna Happen
  4. Fairy Tales
  5. Liberate Our Enemies
  6. Flooded And Blind
  7. Glad To Leave
  8. Empty Power Parts
  9. Waiting For The Turning Point
  10. Rise Of The Kings

Liens :

Page Facebook : https://www.facebook.com/FLAYEDBAND/

Clip de Fairy Tale : https://www.youtube.com/watch?v=-DgoK_eUevs

Clip de Middle Age : https://www.youtube.com/watch?v=kWeyL_lihLQ