Genre : Cold Wave Metal - Sortie : 2018

Genre : Cold Wave Metal – Sortie : 2018

Deuxième album pour Black Juju Inc, en provenance du label Music-Records, quintet du Nord de la France se définissant comme du Cold Wave Metal. Si la mode est au revival, ce sont ici les années 90 qui sont remises au goût du jour. Plongée dans l’atmosphère sombre de ce groupe à l’univers riche et varié.

J’ai décidé de choisir cet album pour avoir affaire à la fois avec un groupe que je ne connais pas et à un style éloigné de ma zone de confort qu’est le Hard Rock. Et si le nom du groupe fait probablement référence à la chanson Black Juju d’Alice Cooper, dès l’introduction de Gone qui ouvre cet album, on pense plutôt à une autre Alice, In Chains celle-ci. Et cette Alice ne nous emmène pas au pays des merveilles mais dans un univers sombre parfaitement mis en image par la pochette.

Guitares sous-accordées, riffs lourds et rythmiques syncopées comme le pratiquaient Korn ou Fear Factory dans les 90’s, telle est la formule autour de laquelle travaille Black Juju Inc. Avec une efficacité certaine, comme en témoignent Green, troisième titre de l’album, ou Love. Des titres qui vous rentrent dans le crâne avec la finesse d’un marteau piqueur bloqué sur vitesse moyenne. Ce qui n’empêche pas le groupe de voguer vers d’autres horizons et de justifier l’intitulé Cold Wave Metal, notamment sur le morceau Attractive dont la froideur et la mélancolie rappellent les références du genre telles The Cure.

Outside nous apporte un petit répit avec sa guitare acoustique et son chant clair, un répit très vite troublé par Dead, piste suivante plus en phase avec la ligne directrice de Black Juju Inc. La partie composition (car l’album comprend une reprise acoustique de Prong que je ne jugerais pas, ne connaissant pas l’original) se termine avec Stone Sawyer, morceau fleuve de sept minutes très bien construit avec ses arpèges de guitare pendant le couplet, son riff hypnotisant et son solo distordu amenant à la marche finale de l’album : rythmique martiale, chœurs lancinants, bruits de corbeaux… Le titre le plus abouti de l’album à mon goût.

Que dire de plus après cette description ? Que la production est bonne, que le chant m’a parfois fait penser à Devin Townsend et enfin que j’ai apprécié cet album alors que le genre ne se prête pas forcément à mes oreilles. Mais quand c’est bien composé, que c’est varié comme il faut tout en gardant une cohérence tout au long d’un disque et qu’en plus ça joue bien, tu ne peux que le reconnaître et remercier le groupe pour le bon moment passé à l’écouter. Qu’est-ce que tu fais encore là, va jeter une oreille sur Black Juju Inc maintenant !

DB

Tracklist :

  1. Gone

  2. Satan Claus

  3. Green

  4. Attractive

  5. Love

  6. Outside

  7. Dead

  8. Stone Sawyer

  9. Rude Awakening (Prong acoustic cover)

Liens :

Page Facebook : https://www.facebook.com/Black-Juju-Inc-170426346320364/

Store de Music-Records : https://store.music-records.fr/cd/15894-black-juju-inc-crosses-crossroads-prevente-9725355560306.html

Clip de Dead : https://www.youtube.com/watch?v=8ZIL5l3WuoQ